Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 16:00
Solidarité Népal

J'ai reçu ce message :

 

 
Bonjour

 
Je me permets de vous transmettre les messages ci dessous concernant la situation des villages de montagne au Népal suite au séisme de vendredi.
 
L'association Gaurishankar (basée au Pays Basque) oeuvre depuis plus de 10 ans pour le désenclavement de certains villages reculés de la vallée du Rolwaling.
Dhan est un Népalais, qui vit à Arbonne (proche de Biarritz) membre de l'association dont le village de Laprak (Manaslu) a était très sévérement touché.
 
Aujourd'hui, l'association est à la recherche de fonds pour mener une action en direct, sans intermédiaire.
Dans un premier temps, la priorité est d'acheminer de grandes tentes, des baches pour construire des abris avant la mousson et de la nourriture (riz, lentilles ...)
 
Deux membres de Gaurishankar, Xiril et Dhan, se rendront sur place début juin, pour organiser les premières actions et surtout se rendre compte sur place des réels besoin avenir.
 
Pensez à ces gens qui ont tout perdu en quelques minutes, et pour qui le pire est peut être à venir !
 

 
Envoyez vos dons (même modestes) à l'ordre de  Gaurishankar association
 
chez
Mr Jean louis Jauréguiberry(trésorier)
Maison Mahasti gaina
route d'helette
64250 Louhossoa


ou

ALVAREZ XIRIL
Maison Lixeronea
64780 Bidarray

 x.alvarez@hotmail.fr
 
Ils pourront envoyer à réception du chèque un reçu de défiscalisation pour ceux qui souhaitent déduire de leurs impôts.

Encore Merci

Fred

 

Solidarité Népal

 
 
Bonjour à tous

Du côté du village de Dhan et des villages voisins les nouvelles sont
terribles. Un village entier est parti dans le lit de la rivière, tous les
autres sont ravagés. Des gens sont prisonniers dans leurs maisons et ne
peuvent pas sortir et appellent à l'aide. Pour l'instant aucune aide n'est
arrivée sur place. Certains survivants du village de Dhan se sont mis un peu
plus haut avec 25 blessés graves mais toujours aucun secours. Ils ont envoyé quelques uns d'entre eux  dans le village mais ces personnes ne sont jamais revenus tant le sol est instable. La montagne s'en va peu à peu. Nous n'avons pas de nouvelles de la famille de Dhan. Les jeunes de Laprak actuellement à Kathmandu sont allés au ministère hier pour demander de l'aide. Laprak n'était pas dans les listes de secours à donner. Ils sont allés à la télé pour exposer la situation dramatique de leur village et des villages
voisins. Un hélicoptère indien a survolé la zone hier mais n'a pas pu se
poser et ne leur a rien apporté.La veille , un ministre a survolé et fait des photos du village mais rien derrière. Quand je pense à ce que ces gens vivent et combien de villagessont détruits et connaissent la même situation j'en suis malade. Les plus touchés sont les vieillards et les enfants (info de Barbak village qui lui,  a été secouru avant hier et où l'on dénombre  environ 700 morts. L'ambassade du Népal en France est injoignable et les nouvelles arrivent au compte goutte. Les jeunes essayent de partir de Kathmandu mais la police les en empêche.
Aujourd'hui les gens de Gorkha moins touchés par le séisme
(proportionnellement à la taille de la ville mais il ya eu environ 60 morts)
vont tenter d'aller aider les gens de Laprak réfugiés sur le haut mais je
crains que ceux coincés dans les maisons soient condamnés car innaccessibles. Même les secouristes, s'ils arrivent,  auront du mal. A la télé ils parlent
beaucoup de Kathmandu et  de l'Everest mais peu de tous ses petits villages rayés de la carte et de tous ces gens qui sont en train de mourir sans aucune aide par faute de moyens et à cause des conditions climatiques qui ne facilitent pas l'accès. J'ai contacté Arte qui avait réalisé un reportagesur le village de Dhan en espérant qu'ils seront touchés et tenteront quelque chose pour les aider par la suite. J'ai eu une réponse que mon mail serait retransmis à toute l'équipe de tournage.
Pour l'instant il est difficile pour nous de penser avec recul et raison car
trop impliqués émotionnellement.  On attend les nouvelles et chaque heure
compte mais chaque jour passe et toujours rien...
Je pense que l'histoire de Laprak est l'histoire de milliers de villages
isolés dans de nombreuses régions du Népal malheureusement.Ils auront besoin de nouvelles terres et d'appui financier pour se reconstruire car ils ont
tout perdu

Je vous tiendrai au courant si plus d'informations
Carole

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

adrienne 01/05/2015 18:38

J'ai un filleul (2 depuis ce soir) qui sont tibétains en exil au Nepal. Heureusement ils vont bien. Ce sont des personnes âgées qui, après une vie difficile, méritent une fin de vie digne et paisible. Je suis fière de les aider et fière de me sentir leur amie.

Http://Www.grainesdavenir.com

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.