Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 13:13

Crédit toutes photos : Laurence Goyeneche.

Soleil tueur

Je vous ai parlé plusieurs fois dans le cadre de ce blog des dégâts terribles causés à la terre, au sol, aux plantes, aux animaux par les feux pastoraux ( injustement baptisés écobuages) à répétition (voir en particulier le lien en bas de page).

Les quelques photos ci-dessous  vous aideront peut-être à visualiser également ce que ces pratiques barbares et criminelles peuvent infliger à l'air que nous respirons. Curieusement, en cette année où l'on commence enfin à entendre un petit peu parler dans les médias de la participation très lourde de ces feux au phénomène des pics de pollutions et de particules fines, on dirait que nos arrogants pyromanes sont pris de frénésie. Il semble qu'il n'y ait jamais eu autant de ces incendies criminels mais autorisés par la loi à condition de demander bien poliment l'autorisation aux maires qui ont pour l'habitude de l'accorder sans se poser trop de questions.

Avant-hier, en sortant de chez moi, très loin de la portée de vue du premier feu, je me suis retrouvée couverte de cendres qui tombaient du ciel comme des flocons de neige. Quelques jours plus tôt, dans les mêmes conditions d'éloignement des feux, j'avais du mal à voir la borde qui se trouve être à 12 mètres de la fenêtre de la cuisine.

Regardez les photos prises hier à Baigorri (Saint-Etienne-de-Baigorry). Depuis plusieurs jours, il en est ainsi dans toutes nos vallées. Dommage que je ne puisse vous partager aussi l'odeur afin que vous vous rendiez encore mieux compte. L'autre jour, quelqu'un me disait "Quand je pense à tous ces malheureux qui vivent en bordure d'autoroutes ou dans la pollution des grandes villes!" Euh, désolée ma pt' tite dame, mais des jours comme ceux-ci, pas certaine, mais alors pas certaine du tout que nous soyons mieux lotis.

Depuis plusieurs jours, ma fille rentre à la maison en me disant "En fin de journée, le soleil était dans un halo et il était brûlant, anormalement chaud". On connaît le problème pausé par  l'amincissement de la couche d'ozone protectrice qui filtre  de moins en moins les rayons solaires nocifs, ouvrant une voie sans entrave aux rayons vecteurs de cancers.  Mais de plus,  après des journées et des nuits d'incendies dans la montagne, quand le soleil présente cet aspect à notre regard, on peut se faire du souci, beaucoup de souci.

Et c'est ainsi que l'homme, y compris le berger ( et oui!) transforme le soleil,  pourtant source de vie sur cette planète, en "serial killer". Et ce n'est qu'un début.

HALTE AUX FEUX PASTORAUX!

 

Soleil tueur
Soleil tueur
Soleil tueur
Soleil tueur

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Zoé 20/02/2017 04:19

C'est terrible ce que tu décris là. Je n'imaginais pas que c'était à ce point. Il n'y a pas d'écolos pour alerter sur cette situation?

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.