Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2008 4 29 /05 /mai /2008 14:30

A mes amis (es), de tous âges, grenouilles vertes et rainettes arboricoles --- qui se reconnaîtront.
Quant aux crapauds buffles et aux grenouilles taureaux, je ne les salue pas.

Tôt ou tard, ils quitteront la mare, foi de Jenolekolo!

Jenof@


Jean-Roger Caussimon    
Les coeurs purs
   
Paroles: Jean-Roger Caussimon. Musique: Eric Robrecht   1959
© 1959 - Editions Fortin

Ils ne sont pas encore amis
Des notaires et des notables
Ils ne sont pas encore admis
A dîner, le soir, à leur table
Ils ne sont pas encore polis
Comme Papa le fut toujours
Ils ne sont pas encor salis
Par les combines au jour le jour...

Mais on leur dit que ça viendra
Et, bien sûr, ils ne le croient pas
Les cœurs purs
Les cœurs purs...

Ils ne sont pas encor rusés
Ni blasés d'être un peu bohèmes
Ils ne sont pas encor usés
Par le métro des matins blêmes
Ils ne sont pas encor conscrits
Bien qu'ils soient souvent "engagés"
Ils ne sont pas encor inscrits
Ni au chômage, ni aux congés...

Mais on leur dit que ça viendra
Et, bien sûr, ils ne le croient pas
Les cœurs purs
Les cœurs purs...

Ils ne sont pas encor lassés
D'écouter chanter leur idole
Ils ne sont pas encor blessés
Par le Temps qui tant nous désole
Ils chantent des "songs" sur un banc
Ils n'ont pas honte de la rue
Ils ne sont pas encore perdants
Ils ne sont pas encor perdus...

Mais on leur dit que ça viendra
Et, bien sûr, ils ne le croient pas
Les cœurs purs
Les cœurs purs...


jrcbuff.jpg

Une visite?
http://perso.magic.fr/swproduction/

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Merci, babel. <br /> Ca, je suis certaine que ça va plaire à Lurbeltz, le papa de Pedrito le Forficule, qui lui a permis de présenter sa démission du Conseil Municipal de Mauléon.<br /> N''est-ce pas, Lurbeltz!<br /> Dis donc, à nous trois, on gère un drôle de bestiaires!
Répondre
B
Comptine du Grillon<br /> <br /> <br /> Un soir de dèche, Petit Grillon<br /> Changeait une corde à son violon<br /> Mauvaise idée, en mauvais nylon :<br /> La corde lui a sauté au cou<br /> Il a mourru, pendu au clou<br /> Le Petit Grillon<br /> <br /> Mais au jour de son enterrement<br /> Toute la jet set du printemps <br /> Tous les big-boss, les présidents<br /> Jouaient des coudes au premier rang !<br /> Bien plus connu mort que vivant,<br /> Le Mossieur Grillon<br /> <br /> La coccinelle toute en Chanel<br /> Versait des pleurs très très élégants<br /> Une escadrille d’hirondelles<br /> Regardait le tout d’un air gourmand<br /> Mais se réservait pour le coktail<br /> De l’hôtel Crillon<br /> <br /> La fourmi dans sa limousine<br /> la cigale, bonnes copines<br /> Et les mouches à lunettes noires<br /> Ont réécrit la belle histoire<br /> De leur Mozart qu’on assassine :<br /> Leur très cher Grillon<br /> <br /> Une araignée très savamment <br /> Parlait des différents fils tendus<br /> Les chenilles d’un air entendu<br /> Secouaient la tête, soupirant<br /> Que souvent elles avaient défendu<br /> Ce brave Grillon<br /> <br /> J’ai pas beaucoup de moralité<br /> Dans la haute, je suis évité<br /> J’étais pas à son enterrement<br /> J’ai bu ce qu’il n’avait pas taxé<br /> Comme le jour où qu’on s’était pacsés<br /> Mon Mamour Grillon <br /> <br /> Oui, car au jour de son enterrement<br /> Toute la jet-set du printemps<br /> A rivalisé de compliments<br /> Pour tous il était un bel amant<br /> Oui mais, vivant, c’était le mien, pourtant<br /> Mon petit grillon.<br /> <br /> babel © Cie du talon Rouge 2008
Répondre
A
http://www.lafermeenville.fr
Répondre
K
Merci pour ce rappel<br /> <br /> Les Crapauds buffles peuvent envahir la mare, oeuvrer à en faire sortir les petites Grenouilles, les acculer dans des poches d'eau, se peindre en vert, se glorifier de leur conquête, mais ils ne peuvent pas une chose, essentielle: ravir les convictions des Rainettes... tout simplement parce qu'ils ne peuvent pas concevoir ce que c'est, qu'un idéal et militer BENEVOLEMENT pour lui...
Répondre
D
Je me rappelle avoir entendu Caussimon chanter ce texte dans une petite salle de Besançon. Ce devait être vers 1975. Evidemment, l'écoute des disques de Caussimon fait partie de mon quotidien ou presque.
Répondre

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.