Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 07:00

C'est aujourd'hui le 8 Mars, la journée internationale des femmes.
Pour river leur clou aux machos et hélas aussi aux "machas" ( vous n'en connaissez pas, vous, des "machas"? Chanceux que vous êtes! ), voici mon petit florilège personnel. Je le considère comme féministe mais je ne suis pas certaine qu'il plaise forcément à toutes les composantes de ce mouvement. Enfin, bon, ce sont mes opinions et je les partage, comme disait mon papa.



leclerc5.jpgAnnie Leclerc http://fr.wikipedia.org/wiki/Annie_Leclerc

---"Je voudrais qu'elle le méprise, l'homme, et le dédaigne dans toutes ses grandeurs et ses décorations, son génie, son héroisme, sa force et son honneur, qu'elle l'abandonne à son autosatisfaction, son autoérotisme et son automobile"----
"Entre votre littérature qui ne cesse de piaffer, de piétiner, de labourer interminablement le sol auour de la jouissance amoureuse et votre culte désabusé des petits plaisirs de la vie, il n'y a place ni pour la parole, ni pour la pratique attentive d'autres jouissances. En voilà une répression!
Votre désaveu de la vie, votre condamnation de la jouissance, est générale. Et l'exception que vous faites pour la jouissance sexuelle ne cesse d'être ambigüe. Vous  lui accordez un intérêt éminent mais c'est aussi pour la priver de tout ce qui l'apparente et la relie à toutes les autres formes de jouissance heureuse de la vie"---
"Les hommes passent leur temps à courir après de phantasmatiques jouissances dont ils ne boivent jamais la moindre sève. Quand la sève est là, quand elle ruisselle de lumière et de joie, ils ferment les mains et retournent leur regard--- Plus la jouissance est rieuse, désintéressée, hors du projet de l'entreprise, de la conquête et du faire, et plus vous la couvrez de votre immense dédain."---
"Votre idée du bonheur, c'est toujours celle du divertissement, vous détourner de la vie que vous abominez. Vous ne pouvez vous divertir que par la conquête, le pouvoir et les morbides jouissances de vos chimères. Ce faisant, vous asservissez, étouffez, violez tout ce qui vit.
Et votre divertissement explose parfois dans le plus sinistre des rires, et qui n'est plus un rire mais seulement son image grimaçante. Vous appelez cela la Fête--
Votre cri vers la Fête, faisons la Fête, la Fête, la Fête, dit tout sauf : jouissons de vivre et d'être ensemble. Votre cri vers la Fête est un appel au meurtre, au suicide collectif. Enfin, dit votre cri, finissons-en avec la vie et jouissons délicieusement de son exécution.
Le monde est beau, le corps est bon, l'enfant est exquis et le vieillard est chaud, grâce du temps et soleil incliné. Ce qui nous est refusé, c'est si peu et c'est tout, le pain blond et l'eau fraîche de la vie.
C'est bien la vie et la jouissance d'elle seule que devrons porter les vraies révolutions.
Mais sans les femmes et l'éveil de leur conscience avilie, les vraies révolutions s'épuiseront et la Terre redeviendra celle de l'homme fort, puissant et triomphant, de l'homme semeur de progrès, d'oppression et de détresse.
Annie Leclerc Parole de Femme. 1974.                                                     
                                                                                            

groult.jpg Benoîte Groult http://fr.wikipedia.org/wiki/Beno%C3%AEte_Groult                                                                                                                                    

"La perversion masculine de la violence est le facteur fondamental de la dégradation des rapports humains."
                                                                                                                                              Benoîte Groult. Ainsi soit-elle.1975.
                                                                                                                                            




yourcenar3.jpgMarguerite Yourcenar http://fr.wikipedia.org/wiki/Marguerite_Yourcenar

"Que les féministes acceptent ce peuple de femmes-objets m'étonne. Je m'étonne aussi qu'elles continuent de s'adonner de façon grégaire à la mode comme si la mode se confondait avec l'élégance et que des millions d'entre elles, acceptent, dans une inconscience complète, le supplice de tous ces animaux martyrisés pour essayer sur eux des produits cosmétiques quand ils n'agonisent pas dans des pièges ou assommés sur la glace pour assurer à ces mêmes femmes des parures sanglantes. Qu'elles les acquièrent avec de l'argent librement gagné par elle dans une "carrière" ou offerts par un mari ou un amant ne change rien au problème"---
"Le féminisme tel qu'il se présente aujourd'hui, est conformiste du point de vue de l'établissement social en ce sens que les femmes semblent aspirer à la liberté et au bonheur du bureaucrate qui part chaque matin une serviette sous le bras ou de l'ouvrier qui pointe dans une usine. Cet homo sapiens des sociétés bureaucratiques et technologiques est l'idéal qu'elles semblent vouloir imiter sans voir les frustrations et les dangers qu'il comporte, parce qu'en cela pareilles aux hommes, elles pensent en termes de profit immédiat et de succès individuel".----
Marguerite Yourcenar. Les Yeux ouverts (entretiens avec Mathieu Galley). 1981.
                                                                                                                                                                         


207.jpgRomain Gary http://fr.wikipedia.org/wiki/Romain_Gary

"Jaime cet homme (le Christ). C'était la première fois qu'un homme avait parlé au féminin, avec amour, tendresse et pitié.C'était le premier balbutiement de féminité, la première protestation contre le règne de la dureté, la première tentative de douceur et de faiblesse. Et qu'est-ce que les machos en ont fait? Des bains de sang."
Romain Gary. La nuit sera calme.1974.


"Quand j'ai commencé à parler de féminisation il y a quinze ans, vous ne pouvez pas savoir ce que j'ai fait rigoler. On ne me connaissait pas à ce moment-là, j'habitais l'étranger et pendant deux ans il a été parfaitement évident pour tout le monde que j'étais une pédale--- Maintenant, il apparaît comme une évidence que les hommes ont  intérêt à cultiver certaines de leurs tendances féminines mais qu'est-ce que je n'ai pas entendu à l'époque! Le courrier que j'ai reçu! Les âneries qu'on écrivait sur mon compte, dans les journaux fachos!" ---
"Vous savez, ces notions de virilité et de féminité, en tant que créateur, ce que j'y apporte, c'est une notion d'harmonie. Je trouve qu'il faudrait harmoniser la virilité et la féminité. En ce sens, j'appartiens avant tout à la tradition française, j'ai un goût exceptionnel de la ligne d'équilibre.L'équilibre, pour moi, c'est la plus belle chose au monde. Je trouve qu'il faudrait arriver à équilibrer ce qu'il y a de démentiel dans la virilité et de vaincu dans la féminité. Peut-être aussi de dévorant---"
Romain Gary. Entretiens avec Madeleine Chapsal. 1978
                                                                    


Enfin, grâce à cette page Wikipedia, http://fr.wikipedia.org/wiki/Femme_sauvage,
je vous invite à  découvrir ou à mieux connaître le concept de la "femme sauvage", mis à jour par Clarissa Pinkola Estés, ( auteure, entre autres, de "Femmes qui courent avec les loups" : 
" Chaque femme porte en elle une force naturelle riche de dons créateurs, de bons instincts et d’un savoir immémorial. Chaque femme a en elle la Femme Sauvage. Mais la Femme Sauvage, comme la nature sauvage, est victime de la civilisation. La société, la culture la traquent, la capturent, la musellent, afin qu’elle entre dans le moule réducteur des rôles qui lui sont assignés et ne puisse entendre la voix généreuse issue de son âme profonde."

51WMRC68K3L._AA240_.jpg

et, plus récemment de "La danse des grands-mères" (Grasset)
41-J5Tn5sEL._AA240_.jpg

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Au jour le jour. Egunean---
commenter cet article

commentaires

jenofa 18/04/2008 13:36

ouaouhhhhhhhhhhhhhhh!
Eric Zemour sur mon blog, ça devient très people ici!

Au fait, des femmes qui ont développé en elles leur part de masculinité, j'en découvre tout plein en ce moment.
Je vous les présente quand vous voulez.
Si vous pouvez les occuper ailleurs, ça nous fera des vacances, à mes amis et à moi.

IOLLE 18/04/2008 13:17

Les seuls femmes qui sont intéressants sont celles qui ont développé la part de masculinité qui est en elles.

lOLLE 18/04/2008 13:15

ça sent la misandrie à plein pot...
Elles sont toujours à penser que le monde tourne autour de leur nombril qu'elles sont les plus belles, les plus intelligentes les plus ceci les plus cela; faudrait voir à dégonfler un peu votre égocentrisme et votre suffisance.
Et oui, toujours aussi "modestes" les femelles; pauvres connes pitoyables!

jenofa 12/03/2008 11:12

tu sais, pour connaître vraiment les gens en politique, hommes ou femmes, faut fréquenter les couloirs dans les AG. C'est triste à dire, mais c'est comme ça. Ce que tu vois à la téloche n'est qu'un épiphénomène. Moi, dans ce cadre là, je ne fais pas plus confiance aux femmes qu'aux hommes.

Dupdup 10/03/2008 19:44

J'ai toujours défendu l'idée que les femmes étaient meilleures en politique que les hommes, car moins politiciennes et moins calculatrices (y compris les femmes de droite). J'ai commencé à changer un peu d'avis il y a quelques semaines en lisant l'article que Jenofa a consacré à une femme politique de sa connaissance. Et hier soir, en regardant la soirée électorale, je me suis rendu compte qu'elles pouvaient être aussi nulles que des mecs : Bachelot, Pécresse, Panafieu & Connes. Vous allez me dire qu'elles sont toutes de droite. Effectivement. C'est vrai que Martine Aubry avait une toute autre allure. Et la représentante du Modem de Paris aussi (lumineuse même). Ce n'est donc pas le fait d'être femme qui rend plus intelligent en politique (comme je l'avais malheureusement cru au départ), c'est juste le fait d'être à droite qui rend plus con(ne). Va falloir que je vérifie cette hypothèse.

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.