Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2008 6 05 /04 /avril /2008 16:00
Qui  de vous pourra dire, le premier ou la première, de qui sont les quelques lignes  retranscrites ci-dessous et publiées en Septembre 1999?
Et de quel maire  parle cette personne?



Ma petite girouette, rien qu'un brin de vent te fait tourner la tête"---- Georges Chelon.


---" L'organisation (ou la désorganisation) est telle que les commissions se réunissent peu ou pas et que de toutes façons les décisions sont prises en amont sans aucune possibilité d'en modifier quelque peu la nature. Cela consiste en général en une lecture fastidieuse par les adjoints, lecture que l'on serait tout à fait en capacité de réaliser chez soi---
Ensuite, vient la grand-messe du Conseil municipal où à défauts de réels débats, nous avons une délicieuse représentation de la comédie humaine, ce qui, pour les observateurs avisés que nous sommes devenus, permet des moments d'intense rigolade---- La vie du conseil municipal n'est pas un long fleuve tranquille. Il y siège l'ancien ami devenu depuis 1995 le faux frère qui a osé porter le fer contre la dynastie en place. Il s'y fait régulièrement étriller et cantonales mises à part par calcul politicien, il n'en finit pas de payer son outrecuidance. Il y a ceux que l'on déménage régulièrement parce qu'ils ont déplu ou fait marque d'une trop grande liberté mais la grande majorité se comporte comme une cour bien aux ordres. Alors, selon l'humeur du Maître de séance, cela donne des moments irrésistibles où près de trente têtes s'adaptent, marquant des approbations ou acquiescements au rythme des déclarations du chef."



Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Le commentaire 7, qui ne faisait pas preuve de grandes connaissances naturalistes, est toujours là, ami Labat. Il est en ce moment même devant mes yeux.<br /> Si vous ne savez pas qui sont Kolova et Lurbeltz, no problem. Il vous suffit de cliquer sur les deux mots "Site Web) qui sont bien en vue à côté de leur signature. Vous entrerez ainsi dans le monde qui est le leur.<br /> Par ailleurs, même quand on n'a pas de site web, on peut donner son adresse mail en déposant et commentaire. C'est ce que je fais, c'est ce qu'ils font et bien plus encore quand nous déposons des commentaires en désaccord avec l'esprit du blog que nous visitons.<br /> Ca ne demande pas beaucoup de courage, juste un peu d'honnêteté.<br /> Peut-être après tout n'aimez-vous pas la corrida plus que ça. Mais vu les messages qu'un certain Labat laissait sur le blog PS aux municipales de Bayonne (j'ai du mal à croire que ce ne soit pas vous----), je pense que vous aimez vraiment beaucoup la droite.
Répondre
L
Tout faux, je ne vais jamais à la corrida et je suis plutôt indifférent au débat. Donc pas de névrose particulière de ce côté là..<br /> Moi, je ne sais pas non plus qui sont : KOLOVA ou LURBELTZ ???<br /> Mais pour ce qui est du conseil de tout à l'heure, c'est amical mais sérieux.<br /> Au fait où est passé le commentaire 7, d'hier, censuré ?
Répondre
M
je me suis tjrs demandée <br /> ce qui attire les "Labat" entre le sang qui coule abondamment, les cris de désespoir d'un animal torturé à mort , cris cachés par la musique assourdissante des bandas ...( tiens on a les oreilles sensibles!!!de la musique, pas de cris dérangeants)<br /> la vue du matador qu'ils envoient dans l'arène se mettre en danger alors qu'eux - mêmes sont bien assis sur leur petit coussin apporté exprès pour l'occasion ( on est douillet du fessier chez les aficionados)<br /> le fait que le "combat" est truqué , puisque le taureau n'a AUCUNE CHANCE!!<br /> Ajoutons que ce qui se passe dans l'arène est défini dans le code pénal comme acte de CRUAUTE!<br /> Bien!récapitulons<br /> CRUELS, LACHES, MAGOUILLEURS! qui a besoin d'une aide sérieuse ici?<br /> michèle Becker
Répondre
J
Mais très cher ami que nous avons, mes amis et moi, déjà rencontrés sur un autre blog avec la même névrose obsessionnelle, celle de la corrida (vous pour, nous contre), nous pouvons nous consulter, nous et vous, quand vous voulez. En ce qui nous concerne, nous n'attendons que ça. Il vous suffit de laisser votre adresse courriel sur ce blog au lieu de la cacher soigneusement. Puisque vous êtes un habitué des blogs qui risquent de dire du mal de la torturomachie, vous savez très certainement aussi que vous pouvez m'envoyer un mail. Il suffit, vous le savez, de cliquer sur contact, au bas de l'écran. J'attends avec impatience que vous le fassiez, en me précisant adresse postale et numéro de téléphone. Je n'aime rien tant que parler, débattre, échanger des idées.<br /> A bientôt, donc, courageux anomyme.
Répondre
L
La culture c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale....<br /> Sérieusement, il faudrait consulter, cela ressemble furieusement à de la névrose obsessionnelle et çà peut dégénérer rapidement !
Répondre

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.