Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 17:00



Un ami, co-fondateur le 1er Février 1969, avec moi et quelques autres, de l'association "Jeunes et Nature", m'a envoyé récemment cette photo qu'il venait de retrouver dans ses cartons.  Il se demandait qui pouvaient bien être les trois personnes que nous ne reconnaissions pas. En tous cas, c'était en Juillet 1971 sous un soleil radieux qui ne nous avait pas quittés d'un mois,  à Loqueffret, village du Finistère, où nous avions organisé, dans des conditions rocambolesques, une série de stages de formation d'animateurs nature, premiers du nom.

Hasard? Huit jours après réception de cette photo, j'ai remis la main sur un court extrait du manifeste de "Jeunes et Nature", que nous avions rédigé dès le printemps 69.
Je vous le livre :

"Nous voulons lutter contre les pollutions, contre la destruction du milieu naturel, contre la dégradation de l'environnement urbain, contre le massacre des sites, contre l'empoisonnement massif de notre milieu de vie, les engrais chimiques, les déchets radioactifs----
Nous refusons une planète entièrement urbanisée, laide et croulante d'habitants.
Nous remettons en cause la foi aveugle en un progrès automatique et indéfini.
Nous voulons célébrer la Terre, planète vivante, dénoncer son saccage, montrer que les solutions existent pour sauver et restaurer notre milieu de vie.

Suivaient quelques lignes extraites d'une déclaration du Colloque de la Fédération Internationale de la Jeunesse pour l' Etude et la Conservation de la nature:


"La jeunesse est prête à coopérer avec les gouvernements à la réalisation de politique positive et d'action concrète pour la conservation de la nature et des ressources naturelles, dans une perspective mondiale.
Nous sommes préparés à faire des sacrifices pour un environnement meilleur et sommes décidés, quoiqu'il arrive, à continuer d'agir dans le sens qui nous semble indispensable à cette fin."

Bon, là, je vous l'accorde, c'est un peu grandiloquent, et même un peu langue de bois, mais le fond y est.


Vous devez vous demander pourquoi je vous raconte tout ça. Et bien, tout simplement pour dire que l'urgence écologique n'est certes pas un nouveau produit qui vient de sortir en magasin et qui n'est là que pour servir à à certains à faire du pognon grâce au "greenwashing" . Que déjà à l'époque, nous étions les descendants d'une longue lignée de scientifiques,  d'économistes, d'écrivains, de poètes, qui avaient commencé bien avant nous à tirer la sonnette d'alarme et surtout à tenter de  "dilater le coeur de l'homme à la mesure de toute la vie" (Marguerite Yourcenar).

Et que donc, en admettant même qu'il soit encore temps de renverser la vapeur ( ce dont je ne suis pas certaine, dois-je l'avouer),  il ne sert en tous cas à rien d'entretenir la culture de la trouille, surtout que celle-ci peut être terriblement contre-productive et mortifère, nous entraîner sur la pente de l'éco-fascisme qu'il m'arrive de sentir poindre ici ou là et de plus en plus souvent. Ce qui signifie aussi, puisqu'il faut parler cru, que cette urgence écologique et surtout climatique ( c'est à cela qu'on a réduit la question, misère!) ne doit pas servir de prétexte à l'écologie politique pour faire n'importe quoi avec n'importe quelle tête de gondole, sous prétexte qu'elle est médiatique et qu'elle fera monter les scores qui permettront de négocier des postes de députés et ministres qui seront ensuite si tant tellement utiles à la cause qu'elle est la nôtre ( et là, euh----, je demande à voir).

Aie! Je ne voulais pas le dire et je l'ai dit quand-même!

Bon, eh, oh! C'est mon anniversaire!

 

 

  Dessin paru en----- il y a longtemps dans La revue "Combat nature".

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Au jour le jour. Egunean---
commenter cet article

commentaires

arbelbide maixan 03/03/2011 16:52


ET BE..!!!!...ON PEUT DIRE QUE CE THEME INTEROGE ET FAIT

RE AGIR......


jenofa 27/02/2011 10:37


Oui, mais comme il est né avant nous, on a rien pu empêcher. Et Cavanna était encore trop jeune.


Patricia 27/02/2011 10:32


Bon, Cavanna, ça passe, c'est un Rital, comme les 50% qui me constituent. A l'inverse, le Giscard aurait pu naître un autre jour !


jenofa 27/02/2011 10:24


Et tu sais quoi? Le 22 Février, c'est aussi celui de François Cavanna. Euh---- et celui de Giscard, aie!


Patricia 27/02/2011 00:49


Bon anniversaire Jenofa ! C'était le mien aussi, le 22 février...


Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.