Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 17:20

 

 

 

UNE FEMME TUEE A ARBONNE

 

Après une semaine de coma, KRISTINE BOSQUE est décédée le 28 Novembre dernier vraisemblablement étranglée par son conjoint qui a été mis en examen et placé en détention.

 

Tout comme

Audrey tuée à coup de fusil

Sophie étranglée

Begoña frappée à mort

Liliane poignardée

Carlota battue à mort et étranglée

Marie Laurence tuée dans un incendie volontaire

Marie Jeanne et Marie Jeanne

tuées à coup de fusil

Annie tuée à coup de fusil

 

Toutes ces femmes ont été tuées ces cinq dernières années en Iparralde par leur compagnon ou ex-compagnon

Elles ont été niées par leurs assassins qui se croyaient propriétaire de leur vie

nous voulons les rappeler à la mémoire collective, à notre mémoire.

 

Mais attention, celui qui a porté la main n'est pas seul coupable.

 

A ceux qui nous ressassent que les femmes provoquent souvent l'irréparable, nous voulons dire que les violences sont l'affaire de toutes et tous :

éducateur-trice-s, conjoints, ami-e-s, collègues, voisin-e-s, passant-e-s... A Arbonne certains avaient nommé la maison de Kristine, * la maison des cris +.

 

Tant que la Société et les pouvoirs publics toléreront les propos, les agressions et les discriminations sexistes.

Tant que l'éducation sera basée sur les rapports de puissance et de domination des hommes sur les femmes,

Tant qu'une loi cadre ne sera pas votée et appliquée

Des hommes se sentiront propriétaires du corps et de la vie des femmes.

 

Il y a 5 ans dans l'Etat français une femme mourrait tous les 5 jours sous les coups de son compagnon ou ex-compagnon, aujourd'hui une femme meurt tous les 2 jours et demi.

 

Ici comme ailleurs une femme sur dix est victime de violences conjugales

il y a sans doute ici sur cette place des femmes agressées.

Parce que nous savons que le silence est le meilleur allié des agresseurs, nous disons ces mêmes mots depuis 5 ans

Nous continuerons parce que nous sommes toutes et tous des conjoint-e-s ami-e-s, collègues, voisin-e-s, passant-e-s, nous pouvons toutes et tous être témoins  et nous ne voulons pas être complices.

 

Plate-forme pour la Marche mondiales des femmes en Pays Basque

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Les femmes. Emazteak.
commenter cet article

commentaires

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.