Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 19:38

http://www.dinosoria.com/mammifere/ours-europeen-2.jpg

L'Ours est l'avenir de l'Homme.

La légende est de moi mais la photo vient de là:

http://www.dinosoria.com/mammifere/ours-europeen-2.jpg

 


 

Je prends ma plume pour dire combien je trouve pitoyable les positions de la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FNSEA), mais plus encore celles Euskal Herriko Laborarien Batasuna (ELB). Selon les dernières nouvelles, il paraîtrait que les deux syndicats auraient manifesté ensemble contre la réintroduction d’ours dans les Pyrénées. Je n’ose même pas imaginer la photo ! La honte, ELB et la FNSEA ! Attendez, j’ai un doute ! Ils n’ont pas manifesté à Pau, quand même, auprès de Jean Lassalle, le destructeur de la vallée d’Aspe et de Philippe Lacube responsable de l’Addip, éleveur ariégeois habité par la haine de l’ours, qui menace de partir en guerre et de réveiller les milices rurales ?
Pour la FNSEA. Je ferai court. Ils sont fidèles à eux-mêmes, c’est-à-dire de bons petits soldats de la destruction de l’agriculture, de la culture et de la nature. La totale en fait. Des militaires n’auraient pas fait mieux en matière de transformation radicale de l’espace, de notre conscience de la terre et de nos têtes. Ils sont fidèles à eux-mêmes, je ne suis pas surpris.

Je suis largement plus désolé du discours d’ELB, qui se range aujourd’hui assez clairement du côté de ces anti-ours primaires.

ELB déclare qu’ « avant d’introduire de nouveaux ours il y a beaucoup à faire ». Bien sur, c’est ce qu’on dit quand un sujet ne nous intéresse pas. En langage rugbystique ça veut dire : « botter en touche ». C’est comme ça d’ailleurs qu’à Mauléon-Licharre, pendant des décennies, les chiens errants étaient enfermés dans des cages dans lesquelles ils pouvaient à peine bouger et qu’au bout de quelques jours, si personne ne les réclamait, ils prenaient tout bonnement une balle dans le crâne. Jusqu’au jour où une emmerdeuse (en l’occurrence c’est « une » désolé) arrive et commence à mettre son nez dans ce genre d’affaire… « Mais vous ne trouvez pas qu’avant de s’occuper des chiens, il y a beaucoup à faire ? ». Sans blague ! Nous devrions nous justifier constamment de penser que « humanisme », ça ne veut pas dire « aimer que des humains ».

Avant ! Avant ! Avant ! Tout ça sonne bon le corporatisme. Et ça sent l’homme devant, l’anthropocentrisme toujours, jusqu’au néant total. Allons jusqu’au bout de la logique. Et pourquoi pas la disparition de toutes les espèces qui gênent ? Quel beau signal nous donnons à tous ces peuples, notamment nos ami(e)s africain(e)s dont les difficultés économiques, politiques, sociales et autres dépassent largement les nôtres. « Avant de vous occuper de vos tigres, vos gorilles, vos girafes, vos lions, il y a beaucoup à faire ! » Qu’en dites vous ? Voilà un magnifique boulevard pour un écocide mondialisé et légitimé par la belle Europe donneuse de leçons. Quelle honte mais quelle honte !

« Avant de s’attaquer à la problématique de l’ours, il y a bien des chantiers à mener » nous explique ELB. Avant, avant, avant. Cela fait combien de décennies que l’on entend cela, alors que la dernière ourse de souche pyrénéenne, Camille a disparu, alors que la population des ours continue à décliner et serait réduite à néant dans les Pyrénées si les renforcements n’avaient pas eu lieu, alors que l’occupation humaine n’en finit pas de grignoter l’espace depuis des décennies … ELB pousse le cynisme jusqu’à décréter que « l’ours n’est plus en danger ! ». Est-ce du cynisme, de l’indifférence, du mépris ? Ou carrément tout ensemble !

Quand je pense qu’il y a encore peu de temps, hartza était considéré comme notre ancêtre. Quand je pense que pendant des siècles nous avons fêté la sortie de sa tanière avec la Chandelours et qu’il était considéré comme le roi des animaux ! Notre mémoire est-elle si courte ? Sa disparition nous fait-elle si peu frémir ?

Le 4 février à Saint Jean de Luz, il paraît que nous fêtions Hartzaren eguna. A Mauléon le 18 juin nous fêterons Eüskaren egüna. Espérons que, si certains admettent facilement une journée de l’ours sans ours, il n’y ait pas une journée de l’Euskara, sans Euskara… La honte ! Ça la foutrait sérieusement mal non ?


Laurent CAUDINE
alias Lurbeltz


Cet article est passé ce matin dans la rubrique opinion du Journal du Pays-Basque

Petit lexique: Euskara : la lague basque - ELB, la Confédération Paysanne en Pays Basque.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jeno l'écolo 25/02/2011 23:01


Nous prenons bonne note, Stephan.
On prend les contacts et on te tient au courant.


Stéphan Carbonnaux 25/02/2011 22:37


Les positions de la FNSEA et de ELB ne sont pas défendables, en effet, car les ours sont des membres à part entière de la famille pyrénéenne.

Mais le drame, pour les ours dans les Pyrénées, c'est qu'ils sont devenus des enjeux de pouvoir, utilisés par les uns et par les autres.

L'urgence, à mes yeux, est de sortir de cette spirale, puis de remettre à plat les conditions d'un vrai retour des ours. Lâcher un ou deux ours, comme on lâche des ballons, n'est pas chose
sérieuse. C'est "valorisant" pour les associations, mais c'est tout. C'est par contre beaucoup plus dur pour les ours placés en première ligne.

Le retour de l'ours s'entend comme la recolonisation de tout le massif, versant sud et versant nord, par des centaines d'animaux libres, côtoyant des communautés humaines qui aspirent à plus de
liberté et plus de dignité.

Sur une telle base, je suis très intéressé, comme déjà évoqué avec Laurent Caudine, de venir en parler au Pays Basque, patrie d'Artza.

Stéphan Carbonnaux


Jeno l'écolo 20/02/2011 19:09


Bien entendu. On peut demander à Allande de nous introduire, non?


Lurbeltz 20/02/2011 18:31


Ben pourquoi pas. je crois que si on fait quelque chose, c'est avec eux qu'il faut le faire. Il faudrait associer Stephan.


jenofa 19/02/2011 10:16


Lurbeltz, et si on tentait une démarche auprès de EHLG pour l'organisation d'une soirée?


Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.