Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 07:00

 

 

 

 

              Demoiselles nocturnes, vous glissez, majestueuses, sur les ailes des ténèbres , vous fondant dans l'invisible.

 

            Lorsque la nuit, peu à peu, retire toute la gamme des couleurs  aux choses  et aux êtres, vous savez traverser les rayons de lune avec une discrétion irréprochable.

            Pendant l'hiver, le sommeil vous engourdit dans le secret des grottes, des greniers et des cavités jamais visitées puis, à la faveur des premières douceurs printanières,

vous réapparaissez au crépuscule, pareilles à des passereaux un peu malhabiles .

 

                        La chouette vous regarde du coin de l'oeil, enviant votre aisance à vous mouvoir sans jamais,  au grand jamais, succomber aux pièges des humains.

La fouine aimerait bien vous estourbir mais, du haut de son perchoir, elle sait bien que vous l'ignorez et que jamais au grand jamais elle ne se lèchera les babines avec  les quelques gouttes de sang qui vous habitent.

            Les petits enfants sont souvent très étonnés de vous savoir appartenir au même  règne            qu'eux, ils envient votre parfaite habilité            à passer à quelques centimètres de leurs cheveux  craignant un éventuel contact  tactile.                                                                                                                                                                                                                                                                    ;

                Chères noctambules, vous n'êtes pas du genre à hurler sous les lampadaires  des villes aux heures pâles du petit matin, avec dignité, vous ne proférez

 pas la moindre voyelle, le moindre cri , vous avez fait voeu de silence comme

ces ermites dans les grottes de l'Himalaya qui ne profèrent que la syllabe sacrée

« Om » pour les dieux qui, là-bas,ont encore droit de cité.

Dans ce monde de bruit et de fureurs incessantes, vous parvenez à survivre

malgré les coups de boutoir de la machinerie humaine.

 

                        Pipistrelles, comme il est bon de contempler vos spirales harmonieuses à la tombée de la nuit quand la douceur estivale apaise l'ardeur solaire du jour finissant. Finalement, la plupart des humains vous ignorent, cela est fort dommage.

 

                        En d'autres temps, le conte Dracula a entaché votre réputation mais aujourd'hui, Dieu merci, ce prince noir n'occupe plus que les écrans noirs et les cauchemars: d'ailleurs vous savez bien que les turpitudes de ce malheureux ne sont que le fruit de nos angoisses.

 

            Sans vous le clair de lune ne serait que blafard, la nuit ne serait que solitude, pipistrelles, vous êtes les reines de nos nuits d'été.

 

Daniel LABEYRIE

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

brigitte fraval 15/05/2011 18:33


Surtout quand elles sont si joliment dépeintes ! Je vais me réinscrire ... Je ne suis plus avertie des commentaires non plus ...et pourtant la case est cochée.


Jeno l'écolo 15/05/2011 18:02


Enfin, quand-même, rater un rendez-vous avec les pipistrelles, c'est fâcheux!


brigitte fraval 15/05/2011 16:53


J'ai bien été avertie de l'autre article ...c'est comme ça que j'ai découvert celui ci . C'est pas bien grave .Je viens jeter un oeil de temps en temps .


Jeno l'écolo 15/05/2011 14:15


Je ne comprends pas mais je sais que cela arrive. Tu devrais peut-être t'inscrire de nouveau--- parce que, depuis, il y a un autre article---


brigitte fraval 14/05/2011 23:40


Ben alors , on est même plus averti quand un nouvel article atterrit sur ce blog ! Heureusement que je suis curieuse parce que c'eût été dommage de louper ce très beau texte de Daniel . Sans
compter que la chanson vaut bien aussi un petit battement d'ailes .


Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.