Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 06:43

 

-cid_6695606312-1.gif

 

Pour cette vingt-septième année de suivi de la migration prénuptiale à la Pointe de Grave, les observateurs présents auront été particulièrement sollicités puisque ce sont 555.445 oiseaux appartenant à 184 espèces qui ont été observées.

Débutées dès le 26 janvier sous l'égide de l'ASPAS, les observations se sont poursuivies à partir du 1er mars sous la responsabilité de la LPO Aquitaine pour se terminer le 31 mai. Parmi les espèces remarquables, cette année, on pourra noter le Goéland brun avec plus de 50.000 individus ou le Martinet noir avec une journée à 88.000 oiseaux. A l'inverse pour la Tourterelle des bois, c'est la plus mauvaise année avec moins de 8.000 migrateurs. Tous les résultats sont disponibles sur le site www.migraction.net au lien suivant http://www.migraction.net/index.php?m_id=112&graph=synthesis&action=list&frmSite=9&year=2012&frmSpecies=0

La Pointe de Grave aura également le théâtre de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs qui aura rassemblé près de cinquante enthousiastes le 13 mai dont une délégation de participants à la réunion des parties à l'AEWA a la Rochelle organisée par le Programme  des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) dans le cadre de l'application de la Convention sur la conservation des espèces migratrices d'animaux sauvages dite Convention de Bonn.

Si la saison d'étude de la migration prénuptiale vient juste de se terminer, il faut d'ores et déjà organiser celle consacrée à la migration postnuptiale (après la reproduction ou migration d'automne). Quatre sites seront à nouveau suivis cette année soit le Cap Ferret en Gironde du 1er septembre au 15 novembre dans le cadre de l'Observatoire Régional de la Migration des Oiseaux et les sites basques du Col d'Organbidexka du 15 juillet au 15 novembre, de la Redoute de Lindux du 15 juillet au 15 novembre et du Col de Lizarrieta du 15 septembre au 15 novembre dans le cadre du programme INTERREG POCTEFA 121/09 Lindus.

Comme les années précédentes, un rôle primordial est dévolu aux bénévoles et écovolontaires pour la réussite de ces programmes d'acquisition de connaissances pour l'évaluation des populations d'oiseaux migrateurs européens et l'impact du changement climatique global sur leur comportement migratoire. Ces programmes contribuent également  à une meilleure sensibilisation du grand public aux problématiques de la migration des oiseaux par le biais de l'accueil quotidien qui est réalisé sur les sites.

Aussi, toutes les bonnes volontés, quel que soit leur niveau en ornithologie, sont invitées à rejoindre les ornithologues professionnels sur les sites du programme où ces derniers seront  à même d'initier les plus novices et de perfectionner les plus aguerris pour l'observation de milliers de rapaces et de bien d'autres migrateurs.

 

Pour participer contacter Jean-Paul URCUN par mail : jeanpaulurcun.lpo@neuf.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Aider la faune - Fauna Zain
commenter cet article

commentaires

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.