Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 17:03

 



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans In memoriam
commenter cet article

commentaires

arbelbide maixan 03/03/2011 16:32


L'HORREUR DE L'INCOMMUNICABILITE....!!!!!...CA MET LES PENDULES A L'HEURE A BIEN DES EGARDS.....ET FAIT APPRECIER A SA JUSTE VALEUR, LA COMMUNICABILITE SI SOUVENT GASPLLEE ....GALVAUDEE......


Jeno l'écolo 03/03/2011 16:20


Non, je comprends tout à fait. J'étais bien plus âgée que toi quand j'ai vu maman se couper du monde et devenir violente, agressive, vulgaire! Elle! Et avec moi et sa petite fille! J'ai toujours
été obsédée par le besoin d'aller jusqu'au bout de ce que je raconte pour me faire comprendre. Mais c'est depuis son départ que je fais quasiment toutes les nuits des cauchemars qui n'expriment
qu'une seule et même chose: l'horreur de l'incommunicabilité. Merci de ton témoignage, Xixaria.
La petite lumière dans le regard, une triste lumière, j'y ai eu droit moi aussi, au bout de deux mois de coma. Deux jours plus tard, elle s'est absentée pour toujours.


xixaria 03/03/2011 16:10


la mémoire du passé très lointain reste : vers la fin de sa vie ma maman ne parlait plus que dans sa langue maternelle. Je n'étais plus sa fille mais sa petite soeur. Alors il faut la suivre dans
son monde, la rassurer constamment, régulièrement car à la seconde après elle a oublié. Parfois, il y avait un sourire.
Souvent, elle était endormie par les médicaments;
Mais une seule fois, j'ai vu beaucoup de tristesse dans son regard comme si elle ne voulait plus restée avec moi :
elle a fait sa belle au bois dormant pour toujours le lendemain. Je regrette ne pas avoir tenu sa main à ce moment-là. Je ne sais pas si c'est à cause de cette maladie ou d'une autre qu'elle est
partie. Mais je sais que l'on doit beaucoup souffrir ne plus pouvoir communiquer quand on a mal. Je garde derrière une des portes de ma mémoire les violences du début;Mais je me rappelle dans mon
enfance,avoir répété les mêmes phrases à ma mère constamment comme si elle ne m'entendait pas. J' avais une maman hors normes mais à cette époque je ne le savais pas. Les rôles se sont inversés
très vite, je suis devenue la maman de ma maman.Sa maladie m'a fait souffrir de ne pas avoir eu d'adolescence.De tout cela,j'ai gardé aussi la manie de répéter les phrases dans une conversation
comme si j'avais peur de ne pas me faire comprendre. C'est bizarre non ?


brigitte fraval 28/02/2011 20:05


Je m'en excuse Jenofa ,mais c'est la première chose à laquelle j'ai pensé . Est ce qu'une vie dans ces conditions là vaut encore le coup d'être vécue? Je ne sais vraiment pas ..


Jeno l'écolo 28/02/2011 19:23


La question est judicieuse. Et tu remues là des souvenirs personnels qui me sont très douloureux.


Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.