Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 15:08
Chanson---

Quand il est entré dans mon logis clos,

J’ourlais un drap lourd près de la fenêtre,

L’hiver dans les doigts, l’ombre sur le dos…

Sais-je depuis quand j’étais là sans être ?

Et je cousais, je cousais, je cousais…

-Mon cœur, qu’est-ce que tu faisais ?

Il m’a demandé des outils à nous.

Mes pieds ont couru, si vifs, dans la salle,

Qu’ils semblaient, -si gais, si légers, si doux,-

Deux petits oiseaux caressant la dalle

De-ci, de-là, j’allais, j’allais, j’allais…

-mon cœur, qu’est-ce que tu voulais ?

Il m’a demandé du beurre, du pain,

-ma main en l’ouvrant caressait la huche-

Du cidre nouveau, j’allais et ma main

Caressait les bols, la table, la cruche.

Deux fois, dix fois, vingt fois je les touchais…

-Mon cœur, qu’est-ce que tu cherchais ?

Il m’a fait sur tout trente-six pourquoi.

J’ai parlé de tout, des poules, des chèvres,

Du froid, du chaud, des gens, et ma voix

En sortant de moi caressait mes lèvres…

Et je causais, je causais, je causais…

-Mon cœur, qu’est-ce que tu disais ?

Quand il est parti, pour finir l’ourlet

Que j’avais laissé, je me suis assise…

L’aiguille chantait, l’aiguille volait,

Mes doigts caressaient notre toile bise…

Et je cousais, je cousais, je cousais…

-Mon cœur, qu’est-ce que tu faisais ?

Marie Noël

Poème extrait du recueil "Les chansons et les heures".

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans G't'M
commenter cet article

commentaires

marie-madeleine 01/09/2013 19:46

C'est très beau. Cette belle force d'amour plein et serein me donne envie de pleurer

Jenofa 28/08/2013 19:22

Mâme Dagonneau, pour illustrer un peu mieux ce poème, j'ai mis sur Fb la photo de notre gynécée devant la porte de la grange de Trois-Etots. Tu vas me dire que c'est lourd aussi mais au-delà même du bonheur que nous vivions sans même le savoir, c'est ce calme cette sérénité, cette façon de goûter chaque seconde qui me manque.

Dagonneau 28/08/2013 19:18

Très BEAU, des souvenirs qui reviennent à la surface à toutes les heures de notre vie! Mais en ce moment j'évite ce genre de souvenirs, ils sont trop lourds à porter pour ma grosse carapace fragile!

Jenofa 28/08/2013 19:06

Quelle légèreté pour exprimer quelque chose qui pèse si lourd sur le coeur! Comment écrire après ça?

maixan 28/08/2013 19:02

Très beau...en pesant à QUI "Jeno" songe....Une façon de faire son deuil !!!

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.