Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 09:03
Je ne veux pas.

Une contribution de Brigitte Fraval.

Je ne veux pas être la main qui se lève pour dénoncer , conspuer, aliéner la liberté du coupable désigné d’avance .

Je ne veux entendre ni les vivats , ni le silence qui entoure la sentence . Je veux l’oiseau qui trille au vert tendre du feuillage caressé par la brise d’un matin clair .Libre.

Je ne veux pas le regard qui se détourne du grabat où gît , ivre à mourir, cet homme qui a tout perdu avalé , broyé par une société qui ne reconnait que les nantis .

Je veux , si je ne peux lui tendre la main , au moins le regarder dans son insoutenable détresse , pour ne pas pouvoir dire « je ne savais pas » . Je veux que mon regard le reconnaisse comme vivant.

Je ne veux pas armer le bras qui frappe, poing , lame , canon , dans la chair des innocents , dans l’histoire des peuples massacrés .

Je veux le respect de l’autre dans sa diversité , de couleur , de coutumes , de croyances , de religion , seul espoir de cessez le feu , arc en ciel sur les barbelés.

Je ne veux pas d’une religion qui prêche l’amour et le détruit , enfants trompés , diktats obsolètes , autant de vies arrachées que de paroles bafouées .

Je veux un droit à l’espoir pour chaque être , quel que soit le nom qu’il donne à cet espoir , religion , amour , ou autre , un droit à l’éclaircie . Le droit sacré de disposer de soi sans s’aliéner à quelque Dieu omnipotent et guerrier .

Je voudrais que nos larmes ne se perdent plus et nous fassent grandir , que nos rires désarment les marchands de rêve , que nos révoltes écrasent les frontières qui nous isolent.

Je voudrais tant de choses que la peur me retient à la lisière du chemin .

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

l e b A b e l 12/06/2013 09:59

Mais pourquoi tu "voudrais" ?
Non.
Non : je "veux", ici, maintenant et de suite.
Même si ce n'est qu'en mon salon, c'est déjà ça.
Car ce qui sépare le cadavre de la vie, ce n'est souvent qu'une lueur dans le regard. Un lueur, c'est peu. Mais c'est tout.

Jenofa 07/06/2013 22:43

Oui, mais eux, ils sont vivants.

Peyo Etchebes 07/06/2013 22:37

Un message de Pétain ?
Dommage, j'aurais préféré de Jean Moulin ou de Guy Mocquet...

maixan 07/06/2013 21:44

Ainsi va le monde...avec les couuuuuu rageuses aaaaane onymes qui polluent la société....

Jenofa 07/06/2013 17:39

D'ailleurs, je crois plutôt que c'est à une courageuse anonyme que j'ai à faire. Je crois reconnaître la méthode, toujours aussi franche et claire.

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.