Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 19:00

07.07.27.163636.jpg


J'ai rencontré Hélène Gassie à plusieurs occasions, toujours sur le terrain des luttes pour la vie.

Comme chez beaucoup de protecteurs de la nature sincères,  son humanisme était palpable.

Ci-dessus et ci-dessous (Merci, Xavier Bouchet), deux souvenirs d'une belle journée d'action et d'amitié.

C'était en Juillet 2007. Une poignée de combattants pacifistes procédaient à la contre-inauguration du barrage d'Eslourenties.

http://jenolekolo.over-blog.com/article-11552186.html

 

 

07.07.27.163646.jpg

 

Au revoir, Hélène.

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans In memoriam
commenter cet article
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 10:00

CH938.jpg

http://www.charliehebdo.fr/

 

 


Une amie m'a envoyé ce texte:


Coupe du monde de football en A-fric du sud

 

Cette année la coupe du monde va nous pomper l’air depuis l’A-fric du Sud. Comme tous les 4 ans, nous devrons voir le monde rond comme un ballon de football pendant un mois, sous peine de passer pour un rabat-joie ou un traître à la patrie.

 

Nous devrons faire semblant de ne pas savoir que, contrairement au mythe véhiculé dans le film Invictus, l’Afrique du sud reste un des pays les plus violents, racistes et inégalitaires du monde. L’espérance de vie y est de 50 ans et le taux d’analphabétisme adulte d’au moins 15% ! Près de 43 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, le chômage est officiellement de 20 % (mais certaines estimations avancent le chiffre de 40 %) et 1,1 million de familles vivent encore dans des bidonvilles. Grâce au silence résigné de la FIFA, les mafias spécialisées dans la traite humaine vont organiser la déportation de milliers de femmes destinées à être exploitées sexuellement par les supporteurs et les joueurs aggravant encore plus les risques d’expansion du SIDA dans un pays ou 5,7 millions de personnes sont contaminées et dont 58% n’ont pas accès aux médicaments.

 

Selon Amnesty international, les atteintes aux droits des réfugiés, des demandeurs d’asile et des migrants sont monnaie courante, de très nombreuses violences contre les femmes sont recensées. La violence xénophobe est quotidienne, même si les medias doivent en ce moment rassurer les foules qui comptent y aller.

 

Comme d’habitude, la police et tout un arsenal sécuritaire vont être déployés afin de protéger les touristes des gangsters et canaliser les violences multiples des supporters. Le chef de la police annonce 45 000 policiers autour des stades. Les compétitions sportives sont toujours de bonnes occasions de développer le contrôle des populations.

 

Les cinq nouveaux stades et les cinq stades rénovés auront coûté 1 milliard d’euros avec un coût global des dépenses s’élevant à 7 milliards pour seulement 3,7 de recettes, soit 30 % de dépenses de plus que prévu initialement.

Alors que le salaire des ouvriers des chantiers est misérable !

 

Pourtant, de l’argent, il y en a : dans les poches de la FIFA ! Le montant total de ses revenus pour l’année 2009 en rapport avec la coupe du monde de football en Afrique 2010 : 1, 06 milliards de dollars dont 196 millions de dollars de bénéfices nets. Ne parlons pas des sponsors qui engrangent des profits énormes et conquièrent toujours plus de nouveaux marchés grâce aux compétitions sportives internationales.

 

Ce qu’on oublie lorsqu’on se passionne pour la coupe du monde, c’est que, de l’adolescent chinois qui fabrique la mascotte « Zakumi », 13h par jour pour 2,2 €, au salarié français en passant par l’ouvrier du bâtiment sud-africain, nous sommes tous des exploités hypnotisés par le divertissement du ballon rond. Chacun devra se ranger derrière son drapeau national, y compris les femmes qui sont malheureusement de plus en plus enrôlées dans ce jeu de dupes. Accepter les règles d'un jeu violent, inégalitaire et sexiste assoit l'aliénation de tout-te-s et ne saurait être compris comme une conquête sociale. Alors, si nous disions stop !?

 

Assez de cette mascarade !

Travailleurs de tous les pays, sifflons le drapeau et l’équipe nationale !

(Dernière minute : Les supporters frétillent de joie à l’idée que l’État français va débourser au moins 1,7 milliard d’euros pour rénover ou construire les stades pour l’euro 2016. Il paraît pourtant qu’il est en déficit. Pas pour tout, on le voit)

Toi aussi tu veux lutter contre la folie sportive : footafric@ouvaton.org


Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Au jour le jour. Egunean---
commenter cet article
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 08:46

 

Rassemblement Anti Chasse

Une nouvelle infraction punira les opposants à la chasse

 

Le 4 juin, est créé une nouvelle infraction : l'obstruction à la chasse (contravention punissable d'une amende de 1500 €).

Cette infraction, signée par le ministre de l'Ecologie, n'avait pu passer à l'Assemblée nationale voici deux ans (abrogation de l'article 12 de la loi Poniatowski). Elle revient donc sous forme de décret, suite à l'insistance des chasseurs.

Deux jours avant sa publication, la Fédération Nationale des Chasseurs avait publié un communiqué de presse, dans lequel elle déplorait que "malgré des propos encourageants tenus au cours de son Assemblée Générale en Mars 2009", le "décret contre les saboteurs de chasse, promis de longue date n’est toujours pas publié !".

Les opposants à la chasse à courre rappellent que 73 % des Français condamnent la chasse à courre (sondage Sofres/Fondation Brigitte Bardot 2005).

L’infraction étant impossible à constituer, ce "décret de complaisance" sera inapplicable, selon les associations concernées, dont l'association Droits des Animaux.

Toutefois, si un opposant était condamné pour "obstruction à la chasse", elles préviennent qu’une procédure serait immédiatement engagée pour faire condamner ce décret par la Cour Européenne des Droits de l'Homme.

 

 
Vous pouvez adhérer au Rassemblement Anti Chasse : l'adhésion individuelle est de 15 euros par an (tarif réduit à 10 euros). Il suffit de nous envoyer vos coordonnées (nom, prénom, adresse, email…) accompagnées du règlement à : RAC - Boîte Postale 50026 - 33702 MERIGNAC cedex
Vous recevrez plusieurs petits bulletins informatifs.


www.antichasse.com

 

Se désinscrire

Rassemblement Anti Chasse
Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Aider la faune - Fauna Zain
commenter cet article
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 10:52

  titreassociation.gif

 


Du mardi 8 juin 2010 au vendredi 11 juin 2010

 

 

Exposition "Deux communautés autour d'une rade"

L'histoire maritime de Saint-Jean-de-Luz et de Ciboure

De 14h00 à 18h00 tous les jours - Tour de Bordagain (Ciboure)

Entrée libre

 

Réalisée par l'association Itsas Begia
Visites guidées à 16h00 les mardi, jeudi et vendredi.

 

Exposition composée de 16 panneaux rappelant l'histoire de Saint-Jean-de-Luz, Ciboure et la vie locale à l'époque du mariage de Louis XIV

- Aux origines

Orogénèse, géologie, formation des reliefs, évolution du trait de côte, premières présences humaines

- Aux origines (suite)

Sites choisis d'installation des trois cités

- Le moyen-âge

Premières traces écrites de la cité luzienne

- Le XVIe siècle

Confirmation des grandes pêches (morue et baleine), campagne en Amérique du Nord, conflits et guerres, activités corsaires

- Le XVIIe siècle, première moitié

Suite des grandes pêches et des activités corsaires, sorcellerie, Les Recollets, fondation de Ciboure

- Le XVIIIe siècle

Pertes des zones de pêche en Amérique, enquête le Masson du Parc, déclin progressif des grandes pêches, guerres récurrentes

- Le XVIIIe siècle (suite)

Suite des invasions de nos cités par la mer, conflits de la sardine, ateliers de la salaison, derniers armements baleiniers, la révolution

- Le XIXe siècle : première moitié

Guerre napoléoniennes, activités maritimes déclinantes, démarrage du blanéaire

- Le XIXe siècle : deuxième moitié

Construction des digues, nouvelle organisation du sauvetage en mer, relance de la pêche côtière à la fin du siècle, ateliers de salaison, avènement de la vapeur

- Le XXe siècle : première partie

Modernisation de la pêche et de la construction navale, pratique du chalut, guerre de 14-18, premières conserveries, généralisation de la bolinche, compagnies de pêche et de construction navale, année 30 : tourisme, guerre de 39-45

- Le XXe siècle : deuxième partie

Avènement du thon au vif, les coopératives, montée sociale des pêcheurs, participation à l'armement, tourisme, pêches africaines (Dakar, Maroc) pêche industrielle au thon et à la sardine, déclin, développement de la pêche artisanale polyvalent.

- Le XXIe siècle

Le port de pêche aujourd'hui, tourisme, l'avenir.

http://www.itsas-begia.com/ext/http://assoc.pagespro-orange.fr/itsas.begia/


Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Au jour le jour. Egunean---
commenter cet article
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 17:49

du 19 au 25 juin

Le programme jour après jour... Il ne reste plus qu'à choisir !

Inscriptions obligatoires pour les balades, randonnées et ateliers à Office du tourisme de Saint-Jean Pied de Port 05 59 37 03 57 ou Saint-Etienne de Baigorri 05 59 37 47 28

21 juin Le puits salé et les sources de la Nive, histoire géologique au pays des vautours. 1/2 journée balade d'eau, de roche et de sel... gratuit

22 juin Irati, la hêtraie basque, balade dans une des plus belles hêtraies d'Europe avec un agent ONF gratuit 

23 juin Mot à mot, pas à pas au fil de l'eau. Atelier d'ériture pour s'inspirer de nature le long de la Nive. Pour tous.

24 juin La grotte d'Harpéa ou l'oeil du Gypaète, Balade 1/2 journée au fil du temps, dolmen, cromlech et puis la grotte, abri pastoral depuis des temps immémoriaux... gratuit

24 juin Soirée Film sur le pastoralisme en Pays basque "Artzainak" et débat avec les bergers sans terre. 21h Cinéma municipal de Saint-Martin d'Arrossa Entrée libre

25 juin Vautours, amis ou ennemis du berger ? Randonnée journée sur les estives à la rencontre du berger pour se faire une idée... participation 10 € gratuit pour les enfants de moins de 14 ans.

25 juin Les bruits de la nuit sur le Mont d'Arouchia, chouette on y va ! randonnée nocturne pour découvrir le monde fasciant de la nuit... particpation 5 € gratuit pour les enfants de moins de 14 ans.

25 juin Soirée Le Gypaète fait son apéro avec le conteur Xan Errotabehere. 20h Plaza xoko à Saint-Etienne de Baigorri entrée libre


INFORMATIONS et INSCRIPTIONS

Office de tourisme de Saint-Jean Pied de Port

05 59 37 03 57

Office de tourisme de Saint-Etienne de Baigorri

05 59 37 47 28

 


Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Aider la faune - Fauna Zain
commenter cet article
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 18:30
!cid 637A6F06C2EC475A8F2780DB4D80E9FA@nomfa5b7a7812eNon à la destruction du site de Malbouhans !"
- "Le Tarier des prés menacé ! 

.    Le projet de création d’une ZAC porté par le Syma Arémis-Lure (et soutenu par le Conseil Général de la Haute-Saône) est toujours d’actualité !La demande de la LPO Franche-Comté adressée en septembre 2008 au préfet de la Haute-Saône afin de désigner le site dans le réseau Natura 2000 est restée pour l’heure sans réponse.Une ZAC à cet endroit fera disparaître la population de Tariers des prés (espèce inscrite sur la Liste Rouge des oiseaux menacés de Franche – Comté dans la catégorie « Vulnérable ») ainsi que la plupart des surfaces de pelouses acidiclines du Violion caninae, habitat d’intérêt communautaire, prioritaire en matière de conservation (inscrit à l’annexe I de la directive « Habitats »).



   


Vous pouvez signer la pétition en cliquant sur le lien ci-desssous

http://www.mesopinions.com/Non-a-la-destruction-du-site-de-Malbouhans---Le-tarier-des-pres-menace---petition-petitions-118ccd1e436e442f5d8b61c179969ade.html

--
Centre ATHENAS
Sauvegarde de la Faune Sauvage en Franche-Comté et Bourgogne Est
www.athenas.fr  
Tél : 03 84 24 66 05

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Aider la faune - Fauna Zain
commenter cet article
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 17:18

 

gatain-seringats-009.jpg

 

Je vous présente Gaztain, ponette pottok de 15 ans avec très certainement un poulain dans le ventre.

A 15 heures, ce jour, elle est arrivée chez moi dans un gros camion, pour couler des jours heureux dans un océan de verdure. Quand elle a vu la hauteur de l'herbe, elle s'est figée, à refusé de me suivre à la longe et a consommé sur place pendant une demi-heure.

Euh----, à 17 h30, elle était déjà chez le voisin, au milieu d'un troupeau de brebis pour lequel elle semble éprouver une affection aussi immédiate qu'immense.

Il se fait tard, la nuit approche. Dites, je fais comment pour la rattraper, moi? Je veux bien lui murmurer dans l'oreille mais elle, elle ne l'entend pas---- de cette oreille.

Bon, et bien, bonne soirée, j' y repars. Je vous tiendrai au courant.

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Altxor eta Gaztain
commenter cet article
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 17:32

 

Kasu! Attention!

Mise au point de Fanny Thibert, attachée parlementaire de Catherine Greze, dans les commentaires de ce "post" . Commentaire numéro 13

 

 

Un petit tour dans le monde des méthodes douteuses du Conseil Général des Pyrénées Atlantiques et de la Mairie de Bayonne où il n'y a pas que l'eau qui soit trouble.


                                                         goutte-d--eau.gif


Bonjour à tous,

A l'occasion de la rencontre de Tarnos ayant eu lieu pendant les élections régionales, Michel Molia, habitant de Bayonne, nous avait contacté pour le soutenir dans sa lutte contre l'implantation d'une usine de traitement de déchets de type TMB à Bayonne. Nous venons donc d'interpeller la Commission européenne à ce sujet par le biais d'une question écrite que vous trouverez ci-dessous. Nous devrions obtenir la réponse de la Commission d'ici 6 semaines.

Si vous aussi vous considérez que localement des directives européennes sont bafouées, n'hésitez pas à nous envoyer des questions (25 lignes) à adresser à la Commission, en insistant bien sur les textes européens concernés.

Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Bien cordialement

Attachée parlementaire locale de Catherine Grèze,
Députée européenne du Sud-ouest

                                                              goutte d 'eau



Le Conseil Général des Pyrénées Atlantiques a décidé de construire une usine de traitement de déchets de type TMB (tri mécano-biologique) de 83 000 tonnes dans le « quartier de Batz », au nord de la ville de Bayonne. Ce type d’installation n’est pas anodin au niveau de son impact environnemental, notamment en ce qui concerne les nuisances olfactives qu’il entraîne. Notons que sous les vents dominants de cette usine la ville construit un écoquartier et  une maison de retraite, et que dans un rayon d’un kilomètre on compte à ce jour au moins 4000 personnes. De plus les projets immobiliers de la municipalité devraient faire doubler voire tripler cette population d'ici 2015.

 

Or, les bayonnais n’ont été informés de la construction de cette installation que par la presse, à travers deux articles parus les 12 et 13 juillet 2006 qui évoquaient l’éventualité très floue de choisir le quartier nord de Bayonne pour l’implantation de cette usine et qui se terminaient ainsi : «Reste maintenant à mener les études qui confirmeront ou non la faisabilité technique de ce projet. Reste également à mener de longues discussions pour convaincre les populations concernées ». Aucune information n’est par la suite parue, que ce soit : dans le journal de la ville (Bayonne Magazine), dans la revue du Conseil Général des Pyrénées Atlantiques, dans la presse de référence (Sud Ouest). De même, aucun Conseil Municipal n’a abordé ce sujet, aucune réunion publique n’a été organisée et il n’en a été fait mention dans aucun programme électoral.

Ceci s’explique peut-être du fait qu’en 2006 la carte topographique qui a été proposée pour choisir le lieu d’implantation était une carte vieille de 11 à 15 ans : il manquait 400 bâtiments d’habitation soit environ 500 logements ; ce qui avait permis au maire de Bayonne de dire qu’il n’y avait « pas d’habitants dans ce quartier »  

Quid du respect de la convention d’Aarhus, traduite dans la Directive 2003/4/CE, qui stipule notamment que toute collectivité doit donner toute l'information qu'elle détient en matière d'environnement… quand les habitants ne sont même pas avertis des projets qui les concernent ?

La Commission européenne entend-elle laisser se construire la première usine TMB en plein milieu d’un territoire urbain, sans aucune information, et encore moins concertation des riverains ?

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Au jour le jour. Egunean---
commenter cet article
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 09:00

Le 23 Mai, pendant une demi-heure, j'ai participé à l'enquête patrimoniale de la Ligue pour la protection des oiseaux.

Et vous?

 

 

enquete-piafs-0001-copie-1.JPG

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Aider la faune - Fauna Zain
commenter cet article
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 11:00


04-10-04-11h-09.jpg

 

Europe Ecologie Estuaire de l’Adour

 Communiqué du 26 05 10

 Macro-pollution sur le ruisseau du Moulin d’Esbouc.

 

Venant de Tarnos, traversant Boucau et Bayonne, ce ruisseau, qui se jette dans l’Adour, véritable cadeau de la Nature, subit une « nième » pollution massive d’eaux usées provenant d’un rejet direct ou d’un dysfonctionnement du réseau de la station d’épuration de Bayonne St Bernard.

EEEA rappelle que de multiples interventions et propositions, formulées par les associations et relatives à ce secteur sur tout son bassin versant, vers les décideurs, élus, administrations… ont été formulées depuis le siècle passé et récemment lors de réunions environnementales.

A chaque réunion il a été rappelé l’impérieuse nécessité d’un suivi rigoureux du réseau d’assainissement – dont, entre autre, la section qui longe le ruisseau du Moulin d’Esbouc – et de mise en place de capacités de traitement des eaux usées correspondantes aux flux d’effluents en augmentation sur ce secteur soumis à une inflation de permis de construire et sans que l’objectif de faire payer encore plus l’usager-contribuable n’en soit que le seul résultat.

Il demeure scandaleux qu’une telle macro-pollution d’un ruisseau bordé par des habitations, puisse se répandre vers l’Adour et l’océan, au grès des marées, sans qu’aucun signal d’alerte sanitaire et d’information des citoyens n’ait été enclenché.

Il y a lieu de considérer qu’une telle situation correspond aux condamnations de la France, avec de lourdes amendes, par la Cour de Justice Européenne pour non respect de la réglementation « eaux résiduaires urbaines ». Et que c’est l’usager contribuable qui, à la fin, doit encore payer, pour un travail non fourni. Il faut que de telle situation cesse.

Dans le cadre de son objectif politique de « Reconquête écologique de l’estuaire de l’Adour » EuropeEcologieEstuaireAdour propose la mise en place d’une commission Eau au sein du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) Agglomération Bayonne – Sud des Landes, ouverte aux citoyens, sur la base d’un fonctionnement et d’information permanent permettant le suivi qualitatif et d’alerte du fonctionnement hydraulique et d’assainissement sur l’ensemble de l’estuaire de l’Adour.

Pour plus d’information

bloghttp://estuaireadour.europe-ecologie.net/   Facebook : Europe Ecologie Estuaire Adour

Courriel : eeeadour@gmail.com  

 

« Europe Ecologie Estuaire Adour est constitué de militants associatifs, syndicalistes, Verts, d'élus, de professionnels de l’environnement…intervenant politiquement dans le cadre de mandats électifs et de candidatures aux élections républicaines en lien avec les deux Conseillers Régionaux Europe Ecologie des Pyrénées Atlantiques  David Grosclaude et Alice Leiciagueçahar, également porte – parole des Verts   Pays Basque » 

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Au jour le jour. Egunean---
commenter cet article

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.