Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 17:05

 

 index-copie-1.jpg

En décidant, contrairement à ce qui était prévu, de ne pas pratiquer  la discipline de vote en faveur de la corrida alors de la prochaine assemblée du Parlement de la Generalitat, le Parti Socialiste Catalan, laissant chacun de ses représentants voter en son âme et conscience, pourrait bien  faire basculer la majorité du côté des abolitionnistes et de la civilisation.

A suivre avec espoir et impatience.

A bientôt pour une bonne nouvelle, espérons-le.

Repost 0
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 16:30

Aujourd'hui, en compagnie de Alice Leiciagueçahar, conseillère régionale d'Europe Ecologie, j'étais là :

 
je-sais-pas-023.jpg
Nous répondions à cet appel :
L’association UDE (Ustaritz Défendre l’Environnement ), membre du CADE (Collectif des Associations de Défense de l’Environnement) tient à dénoncer les procédés inqualifiables utilisés à l’encontre de nos agriculteurs par Réseau Ferré de France, maître d’œuvre de la LGV. Derrière la réalisation d’un soi-disant « diagnostic » agricole, en  catimini et avec la complicité de la Chambre d’Agriculture de Pau,FFR (Réseau Ferré de France) tente de faire peur aux exploitants et propriétaires et participe à la destruction de notre patrimoine commun. Nos maisons, nos paysages, notre nature, notre environnement sont directement menacés. C’est pourquoi l’ensemble de la population doit être solidaire.
UDE appelle au boycott de cette procédure de « diagnostic » qui n’est qu’une expropriation déguisée en faveur de la LGV, RFF en profitant pour encore agrandir le faisceau qu’il a lui-même défini. Un rassemblement de protestation aura lieu mercredi 21 juillet à 14 heures 30 devant la Mairie d’Ustaritz.
Les méthodes employées par RFF ressemblent à s'y méprendre à celles qu'employait le Conseil Général des Pyrénées Atlantiques pour nous faire avaler la couleuvre de la Transnavarraise, projet d'autoroute à travers les Pyrénées Basques. Grâce à l'action de l'association LEIA, nous avons gagné car la population est toujours restée groupée.
Kasu! Attention! Restez aux aguets. Il se pourrait bien que la même opération se déroule demain à Saint Pée sur Nivelle.

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Non à la LGV-LGVrik ez!
commenter cet article
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 16:09

250px-Guepe-copie-1.jpg

 

 

A l'entrée de l'une des classes de l'école où je travaillais, j'avais photographié ce beau nid de guêpe potière.

 

guepe-potiere-002.jpg

 

Tout à l'heure, en voulant me servir d'un torchon suspendu près du lave linge, j'ai découvert, collé à lui, cette minuscule et adorable petite amphore réalisée elle aussi par une guêpe maçonne.

 

 

je-sais-pas-030.jpg

 

Je vous entends déjà: "Elle ne doit pas souvent s'occuper de la vaisselle ni du linge, Jenofa!".

Eh! Oh! L'avait qu'à s'y mettre, la potière!

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Clin d'oeil. Begi klixka.
commenter cet article
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 16:04

Buruila-013.jpg

Oui, Font et Val ont mal tourné, l'un après l'autre et pour des raisons différentes.

Non, aucun d'eux n'a mon assentiment. N'empêche, ça, je ne sais plus trop quand c'était, mais c'était kekchose!!!!!!!!!:


CHIEN ABANDONNE

Comme les » « 300.000 » saligauds,
Qui laissent tomber leurs animaux,
A la veille des congés payés,
Comme les trois cents mille assassins,
Qui abandonnent, chats et chiens,
Sans espoir de les retrouver,
Préméditant, leur saloperie ;
Madame et monsieur sont partis.

Le chien qui remuait la queue,
Avait du bonheur plein les yeux,
Installé sur le siège arrière,
De la 604 en partance,
Pour la grand route des vacances,
Qui doit passer par la fourrière,
Quand l’animal devient trop lourd ;
Avec ces dix kilos d’amour.

Et la voiture s’est arrêtée,
Et la portière s’est refermée,
Tout, c’est passé, comme prévu,
Et la voiture est repartie,
Le chien encore tout étourdi,
Fait celui qui ne comprend plus,
A la même heure, un peu partout ;
D’autres chiens sont devenus fous.

Appui, sur l’accélérateur,
110, 120, 130 à l’heure,
« Le chien va-t-il nous rattraper ? »
Il avait beau être bâtard,
Il était capable d’avoir,
Des accès de fidélité,
Effectivement, le chien courrait ;
Après l’auto qui s’enfuyait.

Les maîtres se sont retournés,
Un court instant pour vérifier,
Si le chien les suivait encore,
Mais, le code, nous a dit cent fois,
Qu’il faut regarder devant soi,
Et, la route a compté « Deux morts »
Après l’horrible collision ;
D’une 604, et d’un camion.

« C’est vrai, que les Routiers !
Sont sympa des fois ;
Vous n’ pensez pas ? »

Alors le chien, s’est arrêté,
On ne sait pas s’il a pleuré,
On ne sait pas, s’il s’est marré,
Il est parti, à travers champs,
Loin des rumeurs de l’accident,
La queue flottant, au vent d’été,
Une petite fille l’a recueillie ;
« Et mort aux cons ! Et vive la vie ! »

 

Au passage, un clin d'oeil à Monsieur Bashung:

 "Tu sais, tu sais c'est comme ce type qui voudrait que j'me soigne
Et qu'abandonne son clebs au mois d'août en Espagne"

Repost 0
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 20:00

logo.png

                                                                               -cid_024601ca6634-ca9e3960-1b01a8c0-verts41c2fac54.gif

 

LE CRAC EUROPE ET ONE VOICE SAUTENT DANS L'ARENE!

 

Déchaînement d'une hyperviolence de la part des pro-torture : le mundillo montre son vrai visage!

 

Le 11 juillet 2010 à 17h30, 22 militants abolitionnistes entament une action dans les arènes de Céret. Objectif : dérouler au sommet des arènes deux banderoles de 3 mètres sur 1 avec les inscriptions suivantes : CORRIDA = BARBARIE et CORRIDA = TORTURE. Dans le même temps, 16 militants sautent ou tentent de sauter dans l'arène afin de s'enchaîner au centre. La configuration des lieux est difficile. Il faut sauter plus de deux mètres pour se retrouver dans le callejon et sauter à nouveau une barrière de 1,5 mètre pour arriver sur le sable de l'arène. Les premiers militants passent les obstacles grâce à l'effet de surprise mais très vite des spectateurs bloquent des militants et les plaquent sans ménagement sur les gradins en béton, en les insultant copieusement et en les menaçant de les frapper. Les militants au sommet des gradins sont pris à partie très vite et les banderoles arrachées. La dizaine de militants qui se retrouvent au centre de l'arène est aussitôt agressée par les valets de piste. Ces derniers tordent les bras et le cou des militants, arrachent et déchirent des chemises et des tee-shirts. La haine et la rage du monde taurin se déchaînent contre nous. Nous sommes entraînés individuellement ou par "grappes" de deux ou trois si nous avons eu le temps de nous enchaîner à notre camarade le plus proche. Mais le pire est à venir. Dans un couloir sombre, les tortionnaires attendent pour leur "paseo" (faire les beaux avant le massacre des innocents). Nous recevons alors des coups de pied de la part des toreros tout en étant traînés au sol. La violence et la haine ne sont que d'un seul côté : celui des barbares. Nous ne répliquons pas, ni aux coups, ni aux insultes. C'est alors au tour d'un service d'ordre privé de nous prendre en charge sans aucun ménagement et de nous éjecter de l'enceinte extérieure des arènes.

 

Nous avons constaté qu'aucune force de police n'était présente à l'intérieur des arènes. Les organisateurs ont appliqué leur propre loi : celle de la corrida, à 10 contre 1, avec la haine et le plaisir de faire mal. Ainsi un militant stoppé dans le callejon par quelques "gros bras" a été littéralement passé à tabac avant d'être expulsé. Sonné, il a été examiné par les pompiers et a pu rentrer chez lui hier soir. Nous espérons qu'il n'y aura pas de séquelles.

 

Je précise au passage que nous étions toutes et tous rentrés tout à fait légalement dans l'arène en achetant nos billets...

 

Aujourd'hui, des militants font constater leurs traumatismes par des médecins. Le petit monde de la torture tauromachique qui juge "intolérable" notre action pacifique et non violente ferait mieux de faire profil bas et de faire le ménage dans ses rangs car nous avons des images de ce qui s’est passé. Le mundillo perd son calme. En effet, comment continuer de torturer tranquillement en Catalogne française des herbivores paisibles alors que la Catalogne espagnole est sur le point d'abolir cette pratique ignoble? Verdict les 28 et 29 juillet de l'autre côté des Pyrénées!

 

A bientôt pour la suite. Très bientôt sur notre site, des photos et vidéos de l'événement! Et merci à la FLAC 66 pour son accueil chaleureux à la sortie des arènes !

 

Pour le CRAC Europe

Jean-Pierre Garrigues

Vice-président

www.anticorrida.com

Repost 0
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 18:00

CercleSilence_SittingBull_A4--2-.jpg


 

Communiqué de presse

Lancement de l’opération Sitting Bull : Les taureaux n’iront plus aux arènes !

Le 17 juillet, à Nîmes, à l’occasion du lancement d’une grande opération pour la libération des taureaux, One Voice et le CRAC Europe organisent un cercle de silence inédit.

Sitting Bull (1831-1890), ou « Taureau Assis », était le chef de tribu et le médecin des Lakotas Hunkpapas (tribu sioux) et l’un des principaux Amérindiens résistants face à l’armée américaine. One Voice, conjointement au CRAC Europe, a donné son nom à une opération internationale visant à réconcilier Nîmes avec les taureaux, et avec pour mot d’ordre : Les taureaux n’iront plus aux arènes !

A l’occasion de son lancement, un cercle de silence dont les participants seront vêtus debleu est organisé à Nîmes, place de la Maison-Carrée, le samedi 17 juillet à 17 h 30.

La ville de Nîmes est réputée pour sa feria, dans laquelle la tauromachie a une place importante. One Voice et le CRAC Europe lui proposent de se réconcilier avec le taureau en mettant un terme à la violence qui envahit chaque année ses rues et ses arènes. Il est temps pour cette magnifique cité de renouer avec ses racines. Bâtie autour de la source d’un sanctuaire celtique - le nemeton dont elle tire son nom - elle peut choisir de célébrer l’eau, symbole de vie et trésor menacé de notre planète.

Le cercle de silence du 17 juillet est organisé en faveur des taureaux sacrifiés lors des corridas. Ses participants seront tous vêtus de bleu, qui est la couleur de la paix dans le monde entier. Il marque le lancement de l’opération Sitting Bull et le début de la diffusion d’un manifeste inédit. Ce manifeste, qui invite Nîmes à se réconcilier avec le taureau, sera distribué à l’échelle internationale pendant un an, par l’ensemble des associations soutenant l’opération (voir liste ci-dessous).

En juillet 2011, point d’orgue de l’opération, un grand évènement festif aura lieu, qui sera précédé par un sitting. Toutes les associations anti-corrida, françaises et internationales, sont bien-sûr invitées à y participer.

Muriel Arnal, présidente de One Voice,  déclare : « le 21ème siècle doit être celui de la réconciliation de l’humain et de la nature. En faisant la paix avec les taureaux, Nîmes a le pouvoir de chasser de ses murs une grande part de la souffrance et de la violence banalisée qui assombrissent nos existences. La feria doit célébrer la vie pour que l’éthique puisse reprendre sa place. La ville et ses habitants ont tout à y gagner. »

Dans cet esprit, Jean-Pierre Garrigues, vice-président du CRAC Europe pour la protection de l’enfance précise : « ce n’est pas un hasard si Jacques Derrida, philosophe trop tôt disparu, Albert Jacquard, généticien et humaniste, et Patrick Pelloux, médecin urgentiste, sont tous les trois présidents d’honneur de notre association. Pour ce dernier, il n’y a pas de « petite barbarie » et cette violence gratuite, ces « sévices graves et ces actes de cruauté » (article 521.1 du code pénal) doivent cesser au plus vite. »

Liste des associations participant à la diffusion du manifeste :

En France:

ARAC
BAC
CAC83
CCAC

COGICA

CRAC Europe
One Voice

En Colombie :

Corporación RAYA

Federación de Comités de Liberación Animal

PREA (Proyecto Etica Ambiental)

REN

En Equateur :

PAE (Protección Animal Ecuador)

Au Mexique :

MANT (Mexico Antitaurino)

Naturanimales

En Hollande :

CAS International (Comite Anti Stierenvechten)

Au Portugal :

ANIMAL

PPA (Partido Pelos Animais)

En Espagne :

Animanaturalis

Associació Animalista Libera

FAADA

PACMA (Partido Antitaurino contra el Maltrato Animal)

Plataforma Animalista de Manlleu

Plataforma SOS (Stop Our Shame)

En Suisse:

Fondation Franz Weber

Au Royaume Uni :

League Against Cruel Sports

Repost 0
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 18:00

J'offre cette contribution de Colette Pince

 

- à la femme qui, le 3 Juin 2006, a depuis le pas de la porte d'un salon de coiffure de Bagnères de Luchon ,  fait un bras d'honneur aux manifestants pour la cohabitation de l'Homme et de l'Ours dans les Pyrénées

 

- aux quelques femmes  qui, à l'entrée des arènes de Bayonne, ignorent superbement les hommes qui manifestent pour l'abolition de la corrida et hurlent "mal baisées" aux manifestantes.

 

et, avec beaucoup  plus de tendresse et d'empathie, aux tout petits garçons qui, dans les cours des écoles de campagne, annoncent à leurs copains que plus tard, quand ils seront grands,comme métier, ils feront "les travaux", --- traduisez  "Je conduirai un camion, un tracto-pelle, une pelle mécanique, un bulldozer".

 

Comment c'était, déjà, dans la chanson d'Hugues Aufray? Ah oui, ça me revient "Un bulldozer et 200 bras, nous percerons la route". Pas trop étonnée qu'au grand dam de Renaud, il refuse de signer la pétition du CRAC Europe pour l'abolition de la corrida, celui-là!

 

A tous ces carencés en Yin, donc.

 

CCE00000

 

 

  Comme je ne suis pas Elisabeth Badinter avec ses petits pots, pas question de limiter

« masculin » à « homme » et « féminin » à « femme ». C’est la notion de Yang et de Yin que j’aimerais nous voir considérer.

Je vous soumets ma petite théorie ? Allons y !

Postulat : nous sommes sur Terre pour évoluer. Au tout début de notre présence, c’est

par la confrontation avec un milieu modérément hospitalier (dont Claude Allègre continue de dénoncer la méchanceté) que cette évolution devait se produire. Le Yang c’est le courage, la force, la combativité, le mental, l’abstraction, le cerveau gauche et la résolution des problèmes à partir de données identifiées… ce qui donne des solutions forcément incomplètes et majoritairement techniques. Le Yang était adapté à la situation. C’est lui que nous avons donc mis en avant, reléguant le Yin en fin de liste.

Le Yin, c’est la protection, le soin, la douceur, la sensibilité, le pragmatisme, le

cerveau droit et l’approche globale (inconscient compris) des problèmes avec des solutions que l’on est tenté de qualifier de « marquées au coin du bon sens »…

Avec une part de Yin dans le Yang et le contraire, la répartition n’est pas toujours

aussi tranchée. Néanmoins, le Chevalier est hissé tout en haut d’une hiérarchie dont le Paysan nourricier est le marchepied, même s’il existe une tentative isolée de valorisation du Yin avec l’Amour courtois.

Point d’Amour courtois dans notre époque et saturation de Yang. A force de se

confronter à la nature qui, maintenant, crie grâce, notre société y est allé fort dans la

mécanique, la technique, les sciences (à partir des quelques lois de nature que nous parvenons à saisir), le tout fortement dopé par un esprit de compétition lui-même stimulé par le goût du pouvoir et de ce qui permet de l’obtenir : l’argent.

Faut voir les résultats ! Une illustration criante est notre agriculture. Les étables ? Ce

sont des usines. Les animaux ? De marchandises qu’ils étaient déjà, les voici machines. Le tracteur est un tank. D’autres engins lourds lâchent leurs munitions sur la terre : engrais chimiques, pesticides. Quant aux paysans… Par overdose de Yang, la fonction nourricière est devenue violemment empoisonneuse. Tout nous dit que, si nous ne redonnons pas sa place au Yin, le déséquilibre que nous avons laissé s’installer va nous envoyer dans le précipice.

Et redonner sa place au féminin, ce n’est pas permettre à une femme d’exercer la noble

profession de camionneur, mais revoir notre échelle de valeurs. Notre évolution demande un renversement : plus question de tenter d’asservir la nature par exemple, notre rôle, désormais, est de la protéger. La compétition envahit les discours et nos écrans. Que dirions-nous de la remplacer par le dépassement de soi ? Bonne occasion de nous débarrasser de l’avidité égoïste et de la remplacer par un respect empreint de fraternité pour tout ce qui vit.

Utopie ? Non : nécessité urgente.

 

Colette Pince.

Repost 0
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 08:35

logo15-5-10.jpg

 

Le 7 juillet 2010

Siège social :
Chez Pierre Comets
Quartier de l’église 64490 Aydius
Communiqué de presse : Lors de sa semaine d’action à travers le département, commencée à Hasparren le 19 juin, l’INTERCOLLECTIF 64 a informé et sensibilisé la population et des élus sur les risques pour la santé liés à l’exposition aux ondes électromagnétiques (WIFI, WIMAX) et sur les techniques alternatives permettant de relier les personnes qui le souhaitent au haut débit internet. Partout l’accueil a été chaleureux, les tracts distribués ont permis des échanges constructifs et la presse a couvert l’évènement. Cette semaine s’est clôturée le vendredi 25 devant le Parlement de Navarre à Pau. Trois représentants de l’association n’ont été reçus que par le Conseiller Général d’Arudy, Monsieur Courouau, en charge du dossier WIMAX pour le département. L’INTERCOLLECTIF 64 déplore le silence de certains élus et en particulier celui du Président du Conseil Général. D’ores et déjà d’autres rendez‐vous sont pris et de nouvelles actions programmées.
L’Intercollectif 64


http://intercollectif64.blogspot.com/

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Wimax
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 09:16

index.jpg


Laurent Terzieff nous a quittés vendredi dernier.

A l'annonce du départ de cet "honnête homme", acteur de cinéma et géant du théâtre, on était en droit de s'attendre à un hommage incontournable dans les médias, quelque chose de présent mais plus digne que les pleurnicheries sur les déboires de santé  de l'encombrant Jean-Philippe Smet.

Que nenni! Coincé entre les plus qu'envahissantes  infos footballistiques des journaux télévisés ou radiodiffusés et les émissions officiellement  consacrées au sport, quelques mots, juste le "minimum syndical".

Et ce soir, sur France 3, un film, "Les Tricheurs"----- en deuxième partie de soirée! Sans commentaire!


Merci et au revoir, Monsieur Terzieff. Je sais que ce n'est pas votre meilleur rôle, mais pour moi, vous resterez toujours, lié au souvenir de la merveilleuse Suzanne Flon, l'objecteur de "Tu ne tueras point".

 

 

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans In memoriam
commenter cet article
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 06:00

  Allons, allons---, ce n'est qu'un clin d'oeil. Je n'incite nullement ici à la xénophobie.

D'ailleurs, de ma première à ma vingtième année d'existence, j'en ai fait partie, moi, de ces "doryphores", comme on les appelle ici, avant de me sédentatiser et de faire partie des meubles en Basse Navarre--- et même des meubles que l'on ne change plus jamais de place, ne serait-ce que pour quelques jours.

 



Cette chanson, "Les touristes", je crois bien que c'est elle qui m'a donné très tôt ce besoin de ne plus jamais être la touriste, celle qui fait un tour et n'a "jamais le droit d'être triste".
"Dans un monde sans mélancolie, les rossignols roteraient". ( Cioran)
Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Clin d'oeil. Begi klixka.
commenter cet article

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.