Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 18:07

 

 

Petit mot à l’usage des menteurs.

Une contribution de Gilles Marchal.

 

        

         Les ursidés avaient une petite trentaine de millions d’années alors que nous n’étions pas encore, la grande méprise de Mère nature. Notre ours brun est sensiblement ressemblant à l’ours des cavernes. Pour sa part, l’Homo sapiens a fait le chemin inverse, il est sorti des cavernes pour entrer dans les tavernes et depuis qu’il est ‘intelligent’, il raconte pis que pendre à propos de celui qui était vénéré  dans toutes les civilisations… sauf la nôtre.

         Il y a vingt mille ans, à la belle époque du paléolithique et de la dernière glaciation, trois espèce vivaient ici ; l’ours des cavernes, l’ours blanc (eh oui !) et notre Nounours.

         L’ours brun est un animal féroce, cruel, inhumain ; ce dernier adjectif me le rend décidément fort sympathique. Que je sache, l’ours brun pyrénéen (métaphore puisque disparu) hiberne peu, à part les feignasses dans mon genre, adeptes du ‘bouchon rectal’. Je déconseille toutefois le TR de vérif, car il ne dort que d’un œil et a le fondement chatouilleux

         L’ours brun, en tout cas, n’est guère dangereux pendant sa période d’hivernage ou de reposées prolongées. D’autant moins que le pastoralisme est rare en hiver. Je rappelle tout de même aux bergers que l’estive se pratiquait déjà il y a 10.000 ans et que la transhumance ne se faisait pas, l’ordinateur dans le sac et le portable en poche. Il me semble qu’à cette époque l’ours n’était pas rare et devait se servir sur le troupeau en alternance avec le loup. Pour autant, la race ovine ne s’est pas éteinte.

Le régime alimentaire d’Ursus arctos est pour le moins hétérogène et se décompose ainsi : 36% de fruits et de baies – 39% d’autres végétaux – 9,4% d’insectes – 8,1% de mammifères sauvages et et de 7,5% de bétail domestique. Je vous passe le miel les grenouilles et le poisson.

         Il s’est pourtant trouvé un brave berger (originaire sans doute des Bouches du Rhône) qui a accusé un ours de lui avoir tué 109 brebis en un an, ce qui nous donne près de 5 tonnes de viande pour le pépère, soit 30 kg par jour sans compter les 90 kg quotidiens de végétaux. Il devait s’appeler Gozilla. Pour un omnivore, ça fait peur.

La situation de l’ours dans les Pyrénées est désespérée et entre nous, il se nourrit plutôt de baies que de bêêêêe.

         S’il vous plaît, faisons-lui une petite place.

Repost 0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 09:00

 

François Imbert, Françoise Moreau, tels que je les ai connus à Saint Malo, lors des Vacances de Pâques 1971, à l'occasion du Congrès de "Nature et Progrès".

François, Françoise, nom de diu,  il faut absolument que je vous retrouve. Allez, je m'y mets la semaine prochaine!

 

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Au jour le jour. Egunean---
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 12:55

Jolis renards de l'Oise, je me souviens de vous. Et de cette réflexion d'un enfant de 10 ans "Mais tu sais pas, toi il est très méchant  le renard! Quand on l'enfume dans son terrier, il se défend!".

C'était en 1963. Les choses ont-elles beaucoup évolué depuis?

En tous cas, merci à mon frère pour cette info.

 

 

flyer1p.jpg

 

flyer2hz.jpg

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Aider la faune - Fauna Zain
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 19:10

 

 

 


Une contribution de Gilles Marchal.

La corrida n’est pas si ancienne dans notre histoire, elle date de la moitié du 18ème siècle. Il est curieux de constater que le Siècle des Lumières a donné de l’espace à des jeux brutaux et à des pratiques barbares.

Je n’apprécie pas particulièrement les courses de taureaux, sauf pour espérer, comme une grande partie du public, que le fauve poursuive le « faisan vénéré » avec la ferme intention de lui fabriquer un second trou de balle. Alors, sous les ôôôôôô éberlués de la foule crétinisée, le pantin exécuterait un soleil, avant de s’écraser comme une bouse de bovidé, sur le sable souillé de l’arène.

Ce supplément est malheureusement trop rare, tant les précautions sont prises pour protéger le faisan et abattre le taureau.

Je vois aussi, ce rang de vieillards, abrutis par la clique aux cuivres criards qui agite mollement les mouchoirs trop rarement orange, (l’indulto) en accordant, une oreille ou deux, à l’infatué petit personnage qui tourne courageusement le dos à la bête, morte de souffrance et d’épuisement.

-  Tiens toi droit connard, les fesses en arrière, la queue rembourrée de coton hydrophile (de pute) et toi, populace odieuse, qui pue la sueur et la frite, salue ton héros, lève ton pouce à la romaine, ce qui tend à prouver, que dès le combat fini, les hommes libres faisaient du stop.

         Il faut revoir les règles de la corrida. Plutôt que de la supprimer sans aucune chance d’y parvenir, pourquoi ne pas instaurer la corrida Halal. Je n’y vois que des avantages.

Terminés le défilé de bimbeloteries, les chevaux, picadors, les peones, les banderilles et le sable sur l’arène remplacé par du ciment. Apparaîtrait alors le futur héros, engoncé dans son arbre de Noêl, muni d’un seul couteau et chaussé de patins à roulettes pour mieux esquiver.

AAAh quelle allure. Plus de muleta (de toutes façons le taureau s’en tape, il ne distingue pas les couleurs)

         Et hop, on lâche la bête et c’est parti ! le jeu consiste à égorger le taureau sans préalable. Un combat royal halal à la loyal (faut le dire vite)

Evidemment, il y a peu de chances que le matador réussisse dans cette entreprise hasardeuse mais équitable.

Enfin après le combat, le train d’arrastre, un attelage de deux mules serait chargé d’évacuer la dépouille de l’un ou de l’autre.

         Des taureaux, il y en aura toujours, mais des cons, capables d’aller se faire éventrer sur l’autel de Sainte Blandine, pour faire plaisir au mouchoir fripé du président, il faut espérer que le postulant se raréfiera. Quoique …

Gilles Marchalal.

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Gilles Marchal
commenter cet article
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 10:00

 

 

 

tete-araignee-fph.jpg

Photo Richard Cuisset.


 

Une contribution de Gilles Marchal .

 

 

 

Le racisme, cancer de l'espèce humaine, n'est plus à démontrer tant il est l'apanage de la bêtise et de l'ignorance. C'est d'un autre racisme, plus proche du délit de sale gueule dont je voudrais vous dire deux mots. Le mignon et son antinomie la répulsion. Chez les arachnides, la répulsion l'emporte haut la main, je devrais dire "haut la patte" puisqu'elles en comportent quatre paires, sans compter les pédipalpes ou pattes-mâchoires. Je ne vais pas m'apesantir sur l'éthologie de cet insecte qui n'en est pas un. Ce proche cousin du scorpion est en revanche un redoutable insectivore et c'est là que je voudrais attirer votre attention. Les grandes surfaces et autres jardineries sont bourrées d'insecticides en tous genres, dont la moitié sont des attrape-nigauds, mais ils tuent pratiquement autant d'insectes que d'araignées. Je vais vous donner une state qui peut changer les mentalités et peut être le réflexe de l'écrasement aussi idiot que nuisible. Sachez que pour le simple mois d'août en France, mes copines à huit pattes vont se tortorer + de 100 tonnes d'insectes. Au menu, tous les coléoptères (exosquelette) des diptères (mouches) jusqu'aux hyménoptères (fourmis - guêpes - frelons), ça peut donner à réfléchir.

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Au jour le jour. Egunean---
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 21:00

 

et je ne résiste pas au petit clin d'oeil plus que nostalgique  à la Dom:

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Les femmes. Emazteak.
commenter cet article
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 20:32

http://www.charliehebdo.fr/images/puce/000-infopuce.jpgPour, dans les deux cas, des motifs exclusivement religieux (et encore, certains rabbins et imams ne revendiquent pas ce rituel comme obligatoire), des animaux, considérés comme simple « viande », sont égorgés chaque jour sans être étourdis — par électronarcose, choc électrique —, en toute conscience, donc en toute souffrance. L’empathie et la compassion seraient taboues ? Ça nous enlèverait quelque chose, à nous, les humains, de notre prétendue supériorité, d’en faire preuve ? C’est si compliqué que cela de reconnaître que tous les êtres sensibles, quels qu’ils soient, éprouvent réellement stress et grande souffrance ? Récupération (opportune) de l’extrême droite, dont on a l’air de découvrir qu’elle a toujours été plus ou moins raciste — mais pas d’amalgame, les animaux et leurs défenseurs n’y sont pour rien —, et manque de courage politique, de la droite comme de la gauche. Les animaux n’ont besoin ni de l’un, ni de l’autre, ça va déjà assez mal comme ça pour eux. Et puisque j’en viens tout naturellement à parler des politiques, quel mépris, leur silence pour toute réponse, quand on ose, nous, petit peuple, en prenant soin de le faire en nous écrasant au plus bas, demander à ces élites leur position sur la condition animale ! Oui, quel mépris, ce silence dont font preuve ceux qui veulent obtenir (ou garder) le précieux pouvoir à l’égard de ceux qui leur permettent d’y accéder : nous, les électeurs… Comme le dit justement Charb sur ce même site  (cf. « Abattage rituel », « Les escrocs du halal ») : « Ce n’est pas en multipliant des dérogations communautaires et religieuses qu’on construit une République laïque. […] le citoyen a le droit de savoir s’il contribue en achetant tel produit au financement des organismes certificateurs qui eux-mêmes financent les cultes. »« Laïque », ce n’est pas un gros mot, sauf si on le détourne intentionnellement de son sens. Ne laissons pas les racistes nous le subtiliser !

• Pétition contre l’abattage rituel sur  www.ecologie-radicale.org

et « Marine Le Pen, fausse amie des animaux », sur  http://www.politique-animaux.fr/

Luce Lapin

 

http://www.charliehebdo.fr/infospuce.html

Repost 0
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 19:00

 

 

Une contribution de Daniel Labeyrie.

 

Louange à vous

 Mésanges

Mes anges d'hiver

Acrobates

Sur vos pattes

 

Batailleuses

Mais point hargneuses

Mes petits anges

Que seul dérange

Le vent d'hiver

 

Chenapanes affamées

Des jours de disette

Sur vos gambettes

Vous m'épatez

De l'hiver à l'été

 

Petites chérubines

Coquines gamines

Bouquets de plumes

A la une

Des saisons grises

 

Louange à vous

Mes angelines

Enchanteresses

De mes détresses

Quand souffle bise

 

 

Daniel LABEYRIE

 

Repost 0
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 12:55

affiche_8_mars_2012-2.jpg

 

(En français tout de suite)

Elkarte feministak eta lesbofobia borrokatzen dutenak (Bortizkeria sexistan aurkako kolektibo feminista, Emazteek diote, Planning Familiarra 64 Kostaldea, SOS homophobie) elkartu dira Ipar Euskal Herrian martxoaren 8ko borrokei lotzeko. Jakinean baikaude gaia interesatzen zaizuela, gomitatzen zaituztegu ozenki aldarrikatzera zinez beharrezkoa dela emazte eta gizonen arteko berdintasuna lortzea , bai eta generoari eta joera sexualei lotu bazterkerien aurka ekitea. 

Martxoaren 8an 18 : 30etan, ELKARRETARATZEA Baionako Herriko etxean. Ondoan igortzen dizuegun zerrendako ekintzetan ere parte hartuko dugu.  Aperitiboa proposatzen dugu, L’Autre cinéma gelan, filma aitzin. 

EUSKAL HERRIAN ALDAKETA FEMINISTA!

2012ko Martxoaren 8  Emazteen borroken nazioarteko eguna

*Martxoaren 5ean astelehena

Baiona L’Atalante-n 19:00etan Attac kafea

*Martxoaren 8an osteguna 

Baiona Glain-en 10:00etatik 17:00etara Journée internationale de la femme actrice de sa vie en Pays Basque foruma

Baiona Herriko Etxean 18:30etan elkarretaratzea

Baiona L’Autre cinéma-n 20:00etan Sur la Planche filma (Urrupaldia 19:15etatik landa eta Slam/Kantua film aitzinean)

Biarritz Le Royal-en 21:00etan Albert Nobbs filma 

Bokale Vaillant-Couturier  salan 20:30etan F comme elles antzes lana

Hazparne Haritz Barnen 21:00etan Louise Wimmer filma

Hendaia Sokoko biribilgunean 19:00etan elkarretaratzea.Ondoan bertso afaria

Herri anitzetan emazteek otoruntza  batez ospatzen dute

*Martxoaren 9an ostirala

Hazparne Elgar zentroa 14:30tik 16:30ra Notre relation à notre corps de femme lankia

……………………….

 

 

Les organisations féministes et celles luttant contre la lesbophobie locales ( Collectif féministe contre les violences sexistes, Emazteek diote, Planning Familial64 Côte Basque , SOS homophobie ) ont uni leurs forces pour initier un 8 mars de luttes à Bayonne et dans plusieurs autres communes du Pays Basque . Nous savons votre intérêt pour cette cause et nous vous invitons à témoigner massivement à cette occasion votre volonté pour la  conquête de l’égalité femmes hommes et de lutte contre les discriminations de genre et d’orientations sexuelles.

RASSEMBLEMENT le 8 mars à 18h 30 devant la mairie de Bayonne .

Autres actions auxquelles nous participerons  recensées sur la liste ci-dessous.

Apéro proposé avant le film, à l’Autre Cinéma.

 

 

PAS DE CHANGEMENT SOCIAL SANS LES FEMMES !

 

 

8 mars 2012 journée internationale de luttes des femmes

 

*Lundi 5 mars 

Bayonne l’Atalante 19:00 Attac café

*Jeudi 8  mars

Bayonne Glain de 10 à 17h Forum « Journée internationale de la Femme actrice de sa vie en Pays Basque »

Bayonne mairie 18h 30 RASSEMBLEMENT

Bayonne L’Autre cinéma : apéro proposé à l’entrée à 19h15

20h Film Sur la Planche Avant le film Chant / Slam avec Linda Ellook, Sabiatu N’Joia, Laure mollier et Fatima Khelif

 Biarritz Le Royal, 21h 00 film Albert Nobbs

Boucau salle Vaillant-Couturier 20:30 théâtre, F comme elles

Hasparren salle Haritz Barne 21:00 film  Louise Wimmer et débat

Hendaye rond-point de Sokoa 9h 00 rassemblement suivi de dinner et bertso

Dans des villes et villages les femmes se retrouvent pour  un repas

*Vendredi 9 mars

Hasparren centre Elgar 14h 30 - 16h 30 atelier Notre relation à notre corps de femme 

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Les femmes. Emazteak.
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 11:42

 

http://www.bizimugi.eu/wp-content/uploads/2012/03/Bizi-lache-une-banderole-juste-au-passage-de-Sarkozy-rue-dEspagne-%C3%A0-Bayonne-Al-332x500.jpg

 

Bizi ! est fier du « Dégage Sarkozy ! » clamé par le Pays Basque ce jeudi 1er mars à Bayonne

Communiqué de presse / Prentsa agiria

 Le mouvement Bizi est fier de la manière dont le Pays Basque vient de montrer à Nicolas Sarkozy à quel point il n’est aucunement le bienvenu ici. Nous sommes fiers d’y avoir activement contribué aux côtés de centaines de militants de Batera demandant une collectivité territoriale spécifique, jeunes lycéens, activistes anti-ACTA, militants anti-voie nouvelle LGV, abertzale, socialistes, NPA, écologistes, qui ont tous exprimé leur rejet commun d’une manière absolument pacifique et citoyenne.

    Les trois militant(e)s de Bizi ! qui ont été arrêtés pour avoir déployé une banderole juste en face du bar ou Nicolas Sarkozy rentrait rue d’Espagne (photos ci-jointes libres de droit) ont été relâchés en fin d’après-midi.

  La charge de l’UMP contre le « PS de François Hollande » accusé d’avoir orchestré les mobilisations de Bayonne est ridicule, mensongère et purement électoraliste. La « bronca » bayonnaise a été spontanée, populaire, profondément plurielle, et totalement indépendante de quelque parti que ce soit !

    Il est également risible que Nicolas Sarkozy traite de voyous et de terroristes des manifestant(e)s pacifiques qui n’avaient que leurs cris et leurs tracts comme seules armes, pendant que sa police les chargeait violemment à plusieurs reprises à coups de matraques et de gaz à outrance. Le terrorisme véritable, celui qui met en danger la sécurité de l’humanité toute entière, c’est celui qui aujourd’hui sacrifie son climat, sa bio-diversité, ses équilibres écologiques majeurs. 

    Un président de la République qui en arrive à dire « L’environnement ça commence à bien faire » au moment même où la communauté scientifique internationale nous prévient solennellement que nous courrons tout droit vers le basculement climatique de la planète est tout simplement un démago complètement irresponsable et dangereux. Ce genre d’individu, prêt à sacrifier l’avenir de l’humanité à ses intérêts électoralistes à court terme ne sera jamais le bienvenu ici.


Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans La hargne.Muturkeria.
commenter cet article

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.