Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 19:55
Mourir pour défendre la Vie---
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 18:21

La Bretagne, le Pays Basque, Gilles, Peio, les enfants, la Terre et le vent--- le ticket gagnant.

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 09:26
Votez Fadjen!

Amélie, dans son enfance, a vu une corrida et en a été choquée. Elle a gardé ce traumatisme en elle pendant près de 24 ans. Jusqu'au jour où tous ses souvenirs enfouis sont remontés à la surface en caressant Fadjen. Ce jour là, elle fit un des choix les plus importants de sa vie. Etre "Anti corrida"

Pour voir la vidéo et voter, c'est grâce au lien ci-dessous.

Ne tardez pas!

Et n'oubliez pas: il est possible de voter chaque jour jusqu'au 11 février.

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 08:48
Migration, les oiseaux aussi.
Migration, les oiseaux aussi.
Partager cet article
Repost0
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 18:45
Mattin du haut de ses 13 ans. C'était il y a un an.

Mattin du haut de ses 13 ans. C'était il y a un an.

Zer ederra den! Que c'est beau!

Je suis heureuse et fière de vous donner à écouter la voix de Mattin Lerissa dans une chanson qui parle d'une montagne et d'un oiseau. Mais pas que---

Milesker Mattin, merci.

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 12:49
Chasse à courre, jusque devant la porte.

Un communiqué du RAC

Chasse à courre, jusque devant la porte.

Chasse à courre : encore un cerf tué dans un jardin !

Mardi 14 octobre, à Prémontré (02), une chasse à courre s’est achevée dans une cour privée. Le cerf, tentant d’échapper à la meute, a sauté un talus puis est retombé dans un jardin. Malgré la vive opposition des riverains, les veneurs ont mis à mort l’animal.

Une nouvelle fois, les veneurs ont manifesté leur mépris et leur arrogance, faisant fi de la sécurité et de la volonté des habitants. « Venir achever un cerf dans un jardin à coup de fusil, ça ne se fait pas. lls ne peuvent pas se croire tout permis sous prétexte qu’ils chassent », témoigne un habitant.

Tous les ans, de telles altercations se produisent, auxquelles s’ajoutent les divers incidents routiers ou ferroviaires. La chasse à courre, qui consiste à poursuivre un animal jusqu'à l'épuisement avec une meute de chiens accompagnée de cavaliers, nécessite de grands espaces et n’est plus adaptée à nos territoires. Issue des temps seigneuriaux, cette pratique particulièrement cruelle n’a plus sa place en France.

Le RAssemblement pour une France sans Chasse (RAC) demande que la chasse à courre soit abolie en France, à l’instar de la majorité des autres pays européens qui ont mis un terme à cette pratique désuète.

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 17:00
La pluie du matin n'arrête pas le pélerin.

La pluie du matin n'arrête pas le pélerin.

Voilà. Pour la deuxième année consécutive, retour d'Altxor et de sa maman Gaztain à la maison après cinq mois passés dans une lande sur les hauteurs d'Aincille.

Temps menaçant le matin, moins beau que d'habitude sur le trajet mais sans pluie. Ambiance chaleureuse et amicale toute la journée.

Dans quelques jours, grosse séance de maréchal-ferrant pour dame Gaztain dont les sabots se sont considérablement abîmés pendant son séjour.

Pour la montée, au mois de mai, vous en serez?

Merci à Pascale, Audrey, Sagua, Elisabeth, Esther, Françoise, Nicole, Itziar et Michel.

Quelques maisons d'Eihelarre (Saint-Michel).

Quelques maisons d'Eihelarre (Saint-Michel).

Rendezvous au village.

Rendezvous au village.

On the road again.
Pendant le déjeuner à l'entrée du terrain, l'amitié de Sagua avec l'un des chats de la ferme.

Pendant le déjeuner à l'entrée du terrain, l'amitié de Sagua avec l'un des chats de la ferme.

Michel et Altxor font connaissance.

Michel et Altxor font connaissance.

C'est parti!

C'est parti!

On the road again.
Deux collègues nous regardent passer.

Deux collègues nous regardent passer.

Michel et Altxor

Michel et Altxor

Françoise et Gaztain.

Françoise et Gaztain.

Dialogue entre Pascale et Gaztain.

Dialogue entre Pascale et Gaztain.

On the road again.
Nicole fait la pause.

Nicole fait la pause.

Sous le châtaignier historique, sur la route de Roncevaux.

Sous le châtaignier historique, sur la route de Roncevaux.

Longue marche pour petites pattes, Xipi.

Longue marche pour petites pattes, Xipi.

On the road again.
Cela commence à sentir l'écurie.

Cela commence à sentir l'écurie.

Y'a pas à dire, on s'approche.

Y'a pas à dire, on s'approche.

Et voilà, c'est l'arrivée!

Et voilà, c'est l'arrivée!

On the road again.
Pour les humains aussi, c'est "Home, sweet home"

Pour les humains aussi, c'est "Home, sweet home"

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 17:43
Subventions à la torturomachie: agir sur l'Europe.
Communiqué du 6 octobre 2014 de Michèle Rivasi, député européenne.

06 oct 2014

 

Lundi 29 septembre, la commission des budgets du Parlement européen a rejeté un amendement proposé par le député vert néerlandais Bas Eickhout visant à mettre fin aux aides européennes de la PAC soutenant l’élevage ou la reproduction de taureaux dits « de combat ».

Pour Michèle Rivasi, responsable de la délégation Europe Ecologie au Parlement européen:

« Maintenir une pratique aussi cruelle que la corrida sous perfusion grâce aux aides européennes est inadmissible. A l’heure où les États membres cherchent à couper dans le budget européen, il n’est pas concevable de subventionner la torture animale mise en spectacle.

L’UE ferme depuis trop longtemps les yeux sur une pratique qu’elle considère comme une « tradition locale », mais qui viole manifestement les règles européennes sur le bien-être animal. Une étude publiée en 2013 à l’initiative du député vert catalan Raul Romeva montre que l’UE dépense presque 130 millions d’euros par an, principalement via la PAC, pour maintenir à flot une activité qui se trouverait autrement déficitaire en raison de la désaffectation continue du public pour cette pratique sanguinaire.

Le groupe Verts/ALE tâchera de remettre ce débat à l’ordre du jour de la plénière qui se tiendra à Strasbourg du 20 au 23 octobre prochain, et au cours de laquelle les députés européens seront amenés à se prononcer sur le budget européen pour l’année 2015. Seul trois pays ou régions en Europe pratiquent encore la tauromachie: l’Espagne, le Portugal et le sud de la France. J’espère que nous pourrons trouver des alliés pour mettre fin à cette pratique d’un autre temps, et réorienter ces centaines de millions d’euros vers le soutien de pratiques agricoles plus respectueuses du bien-être animal. »

 

Subventions à la torturomachie: agir sur l'Europe.

Agissez, vite! (cela ne prend que quelques minutes)

Un amendement proposé par l'eurodéputé néerlandais Bas Eickhout va être présenté lors de la prochaine assemblée plénière du parlement européen. Cet amendement prévoit d'interdire toute subvention de l'Europe aux élevages de taureaux destinés à la corrida.

Contactons les députés européens appelés à voter lors de cette séance afin qu'ils soutiennent la proposition de Bas Eickhout et mettent ainsi un terme à cette utilisation scandaleuse des impôts des citoyens de l'Europe !

Pour écrire (en français ou dans toute autre langue qui lui soit compréhensible) à un député, vous pouvez facilement trouver leurs identités et adresses électroniques sur le site suivant (sur le site du parlement) :
http://www.europarl.europa.eu/meps/fr/search.html


Voici la liste des députés européens français :

alain.cadec@europarl.europa.eu, angelique.delahaye@europarl.europa.eu,arnaud.danjean@europarl.europa.eu,aymeric.chauprade@europarl.europa.eu,bernard.monot@europarl.europa.eu,brice.hortefeux@europarl.europa.eu,bruno.gollnisch@europarl.europa.eu,christine.revaultdallonnesbonnefoy@europarl.europa.eu,constance.legrip@europarl.europa.eu,dominique.bilde@europarl.europa.eu,dominique.martin@europarl.europa.eu,dominique.riquet@europarl.europa.eu,
edouard.ferrand@europarl.europa.eu,edouard.martin@europarl.europa.eu,emmanuel.maurel@europarl.europa.eu,eric.andrieu@europarl.europa.eu,eva.joly@europarl.europa.eu,florian.philippot@europarl.europa.eu,francoise.grossetete@europarl.europa.eu,gilles.lebreton@europarl.europa.eu, guillaume.balas@europarl.europa.eu,jean.arthuis@europarl.europa.eu,jean-francois.jalkh@europarl.europa.eu, jean-marie.cavada@europarl.europa.eu,jean-paul.denanot@europarl.europa.eu,joelle.bergeron@europarl.europa.eu,joelle.melin@europarl.europa.eu,jose.bove@europarl.europa.eu,louis.aliot@europarl.europa.eu,louisjoseph.manscour@europarl.europa.eu,marc.joulaud@europarl.europa.eu,mariechristine.arnautu@europarl.europa.eu,mariechristine.boutonnet@europarl.europa.eu,mariechristine.vergiat@europarl.europa.eumaurice.ponga@europarl.europa.eu,michel.dantin@europarl.europa.eu,michele.rivasi@europarl.europa.eu,mireille.dornano@europarl.europa.eu,mylene.troszczynski@europarl.europa.eu,nadine.morano@europarl.europa.eu,nathalie.griesbeck@europarl.europa.eunicolas.bay@europarl.europa.eu,pascal.durand@europarl.europa.eu,patrick.lehyaric@europarl.europa.eu,pervenche.beres@europarl.europa.eu,philippe.loiseau@europarl.europa.eu,rachida.dati@europarl.europa.eu,renaud.muselier@europarl.europa.eu,robert.rochefort@europarl.europa.eu,sophie.montel@europarl.europa.eu,steeve.briois@europarl.europa.eu,sylvie.goddyn@europarl.europa.eu,sylvie.goulard@europarl.europa.eu,sylvie.guillaume@europarl.europa.eu,vincent.peillon@europarl.europa.eu,virginie.roziere@europarl.europa.eu,yannick.jadot@europarl.europa.eu,
younous.omarjee@europarl.europa.eu,

Pour écrire aux eurodéputés belges francophones :
maria.arena@europarl.europa.eu;hugues.bayet@europarl.europa.eu;gerard.deprez@europarl.europa.eu;philippe.lamberts@europarl.europa.eu;louis.michel@europarl.europa.eu;frederique.ries@europarl.europa.eu;claude.rolin@europarl.europa.eu;marc.tarabella@europarl.europa.eu;
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''
Pour écrire auxeurodéputés luxembourgeois :georges.bach@europarl.europa.eu;mady.delvauxstehres@europarl.europa.eu;frank.engel@europarl.europa.eu;charles.goerens@europarl.europa.eu;
viviane.reding@europarl.europa.eu;claude.turmes@europarl.europa.eu;

 

Ci-dessous, texte type:

 

Madame la députée,
Monsieur le député,

Lors de la session plénière du 20 octobre prochain, un amendement important doit être présenté par l'eurodéputé néerlandais Bas Eickhout.
Cet amendement déjà accepté par la commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire, demande que les aides financières européennes attribuées dans le cadre de la politique agricole commune ne puisse servir à financer l'élevage de taureaux destinés à la corrida. En voici le texte :
“La Directive 98/58/CE du Conseil concernant la protection des animaux dans les élevages stipule que les animaux ne doivent endurer aucune douleur, blessure, peur ou détresse. Clairement, ces exigences ne sont pas respectées dès lors que les taureaux sont utilisés pour des corridas. En conséquence, ces taureaux doivent être exclus des paiements directs de la PAC.”
La très grande majorité des citoyens européens est sensible au sort des animaux. En cette période où la crise économique et financière qui frappe nos pays est largement évoquée et présente à l'esprit de tous, il apparaît souhaitable et juste que les fonds de l'Europe ne soit pas utilisés pour financer le martyr et l'exploitation d'animaux dans le cadre de spectacles, déjà largement dénoncés et controversés.
En tant que citoyen et électeur, je vous demande d'apporter votre soutien à cet amendement par votre vote lors de la session plénière où il sera présenté. Il s'agira aux yeux de tous d'une décision éthique, morale et justifiée par la bonne utilisation des fonds
européens.

J’espère, en fait, que vous pourrez même vous engager, sur un plus long terme, à donner l’impulsion à une législation permettant l’interdiction de ce genre de spectacles et de tortures sur le territoire de la communauté européenne.

Recevez, Madame la députée, Monsieur le député, mes plus respectueuses salutations.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 10:47
Miroir, mon beau miroir---
Partager cet article
Repost0
2 octobre 2014 4 02 /10 /octobre /2014 08:00
A Neska, chatte des rues de Bayonne reconvertie en Jane bas-navarraise.

A Neska, chatte des rues de Bayonne reconvertie en Jane bas-navarraise.

Une contribution de Daniel Labeyrie

 

 

 

Ce n'est pas un conte de Marcel AYME

Que fais-tu chaton sur ton arbre perché

Sur ta branche tu ne cesses de miauler

Parmi les feuilles du micocoulier

Comme en pleine mer un marin égaré

 

 

 

En cette fraîche matinée d'automne

Tes miaous à la ronde résonnent

Faudra très vite appeler Simone

Au cœur grand comme personne

 Se hissera - t'elle sur la tonne

 

 

 

Pour délivrer l'infortuné chat perché

Mais le ciel  peu à peu moutonne

Voilà l'orage qui commence à tonner

 C'est toujours comme ça le jour de l'automne

Encore une nuit de miaous monotones

Comme dans un conte de Marcel AYME

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.