Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 10:34

http://accous.blogs.larepubliquedespyrenees.fr/media/01/02/364861199.jpgSource de l'image:  accous.blogs.larepubliquedespyrenees.fr

 

La-goutte-d-eau-2.JPGLa Goutte d'eau 64490. Cette-Eygun. Tel: 06 23 09 81 00

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Au jour le jour. Egunean---
commenter cet article
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 09:56

Et quand je dis agace, je suis bien en -dessous de la vérité! Un certain conseiller municipal de la ville d'Orthez, Monsieur Xavier Klein, pour ne pas le nommer, se laisse aller dans son blog personnel à des propos injurieux envers Christophe, de très bas étage et totalement indignes d'un élu. Quand on se sent morveux, on se mouche.

 

 

Repost 0
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 18:00

 

 


 

les-trois-graces-002.jpg

Petites fermes campagnardes

 

¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥

 

 

            Petites fermes campagnardes avec vos gros lapins et vos gros cochons, nourris de l'herbe des prés;

petites poules, poulettes pondant à votre gré, vous êtes presque passées dans la légende.

 


       Les cochons aujourd'hui sont enfermés les uns sur les autres dans des buildings-clapiers de campagne.Ils reçoivent des aliments prémâchés soigneusement préparés par des chimistes de service et on a mis les poules et les poulettes au travail à la chaîne.

Elles pondent comme des mitrailleuses.

 

 

        Rien de ce qui fait l'aliénation humaine ne sera épargné aux animaux de basse-cour.

 

☼☼☼☼☼☼

 

Julos Beaucarne

poule-cuisine-006.jpg


Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Au jour le jour. Egunean---
commenter cet article
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 16:00

 

 

 

 

 

 

Pierre SABALO Landibartar ikerlari eta idazle ezagunak gai hortaz biziki liburu pollita atera berri dauku euskaraz, begietarik ezin utzia.

 

Oren bat ta erdiz ariko zauku konda eta konda “Landibarreko euskarararen soinuan” Baionako Elkartetxean, 34, Pannecau karrikan, helduden ortzegunean ekainaren 9 an, astiriko 7 ak eta erditan xuxen.

Zenbait galde egiteko, ondoan ukanen du Manex Pagola, hau ere Landibartarra.

Ez gara enoatuko. Etzaizte enoatuko !

( Mintzaldia deneri idekia, sartzea libro ! )

 

 Conférence de Pierre SABALO

 

Gerezi xuriak ( cerisiers blancs )

Pierre SABALO, fils de Lantabat, enseignant émérite, chercheur et écrivain, vient de publier en euskara un très intéressant ouvrage sur les modes de vie qu’il y a connus dans son enfance.

Il sera à l’Elkartetxe ( centre de réunions) de Bayonne, 34, rue Pannecau, jeudi prochain, 9 juin à 19h 3O. Il  aura à ses côtés, Manex Pagola, lui aussi de Lantabat, qui l’interrogera sur des aspects particuliers de cette vie rurale il y a un demi siècle. Belle occasion pour se remémorer de grands et intimes moments !

( Entrée libre ! )

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Au jour le jour. Egunean---
commenter cet article
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 10:00

 

Une contribution de Daniel Labeyrie.

 

 

                                                                       à Bâbâ, compagnon de route

 

                         Quand l'hiver cogne à nos corps transis, quand la peau de la terre

 se fait âpre, quand le soleil ne laisse passer qu'un soupçon imperceptible

de vague tiédeur, il est temps d'ouvrir l'unique tiroir de la grande armoire à glace pour retrouver la paire unique de chaussons afghans.

 

                Chaussons de laine épaisse tricotés à la main par d'obscures 

et invisibles mains de  femme afghane dans une modeste maison de terre sèche

de la ville d'Hérat non loin de la frontière iranienne,  il y a de cela quelques décennies

lors d'un mémorable voyage sur la route des Indes.

 

                        Ordinaires chaussons , rustiques et doux à la fois, achetés dans la rue, non loin des maisons  de thé où l'on devise de tout et de rien sur de petits tapis près de la douce chaleur des samovars en laissant couler dans nos gorges la brûlante boisson bienfaisante.

 

         Hérat, ville du maître soufi Ansari, où dans les années septante le galop

des petits chevaux ponctuait les lumineuses journées de l'automne afghan

 dans un léger tourbillon de poussière. Lorsque la fête battait son plein les enfants tournaient sur les sommaires manèges de bois sous le bleu unique du ciel afghan.

 

            Quand le soir descendait sur la ville, pas la moindre lumière pour éclairer les rues : une à une , les étoiles s' installaient autour d'un croissant de lune pour laisser peu à peu les ténèbres habiller la cité d'un manteau de fraîcheur.

Bonheur fugace et inoubliable pour des voyageurs malmenés par des semaines d'errances incertaines.

 

            Qui dira la saveur subtile de la plate galette, sortie toute chaude des fours circulaires,  que nous partagions en égrénant les savoureuses grappes de raisin blanc?

            Qui dira le plat de riz agrémenté d'infimes petits morceaux de mouton dégustés sous des vieilles lampes blafardes et vacillantes ?

 

         Aujourd'hui, le bruit et la fureur se conjuguent depuis des décennies

dans la petite oasis d'Hérat. Les soufis ont-ils tous étés emportés dans la tourmente

 de feu et de sang ?

 

                        Chers chaussons afghans, aux premières gelées hivernales,

quand ma vie devient frileuse , l'âme de cette laine chaude me réchauffe toujours,

 même si l'usure du temps a fripé et râpé cette laine de berger, même si un semblant

de mélancolie tenace s'installe inexorablement dans un défilé d' images brumeuses

volées à un passé de plus en plus lointain.

 

Daniel LABEYRIE

Repost 0
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 12:35
Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Aider la faune - Fauna Zain
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 12:06

Chers amis de combat,

 

Contrairement à ce qu’ont pu dire quelques mauvaises langues en externe (milieu de la torture tauromachique !) et en interne (ce qui est nettement plus grave), la manifestation du 28 mai 2011 à Paris a été un grand succès : 1200 personnes réunies dont 1000 tenant le panneau réalisé pour l’occasion « 2012 : les taureaux voteront ! »

 

Un immense merci à toutes et à tous, les particuliers et les 160 associations membres du collectif « Non à la honte française ! ». C’est tous ensemble que nous allons y arriver et les associations qui n’ont pas encore rejoint le collectif peuvent encore le faire. Vous pouvez solliciter vos associations en ce sens. N’oublions surtout pas que les associations existent uniquement grâce à leurs membres qui souhaitent toutes et tous l’Union !

 

Au cours de cette manifestation, de nombreuses personnalités se sont relayées à la tribune, sous un écran géant de 11 m2 loué par le CRAC Europe. On peut citer notamment les députés Muriel Marland-Militello (UMP), Gérard Bapt (PS), Yves Cochet (EELV), le sénateur Roland Povinelli (PS), Julien Bayou, directeur de campagne d’Éva Joly (EELV), Jean-Marc Governatori (AEI) et la chanteuse Stone. Mylène Demongeot était également présente. Par ailleurs, une délégation de cinq représentants — Muriel Marland-Militello, Roland Povinelli et J.-P. Garrigues pour la France, Marta Esteban, de la plate-forme ¡La tortura nos es cultura ! pour l’Espagne, et Marius Kolff, directeur du CAS International, Comité anticorrida, pour les Pays-Bas — du collectif Non à la honte française !, initié par le CRAC Europe, et qui regroupe, pour la première fois dans la lutte anticorrrida, 160 associations, françaises et étrangères, a été reçue pendant plus d’une heure au ministère de la Culture par trois conseillers de Frédéric Mitterrand. Et c’est nous qui avons arrêté la discussion dans la mesure où le sénateur Povinelli devait ensuite participer à une réunion du PS. Il avait bien l’intention d’attaquer frontalement les députés aficionados et Jean-Marc Ayrault, président du groupe socialiste à l’assemblée nationale qui bloque entre 50 et 100 signatures de députés PS. Il est temps que les verrous sautent !

 

Lors de nos entretiens au ministère, le sénateur Povinelli et la députée Marland-Militello ont été très fermes. Les technocrates du ministère ne s’attendaient certainement pas à cela !

les conseillers du ministre ont reconnu d’une part que notre action citoyenne désorganisait leur service, et que, d’autre part, les conditions de cette inscription étaient très discutables, car sans aucune transparence ni aucune démocratie. Un décret ministériel est d’ailleurs en préparation pour changer les règles d’inscription au patrimoine culturel immatériel de la France.

Nous sommes à la croisée des chemins. Les citoyens des différents pays tauromachiques s’indignent et se mobilisent de plus en plus pour demander à leurs élus d’abolir cette pratique barbare. Sentant le danger, les responsables du mundillo utilisent tous leurs relais pour tenter de protéger la torture publique d’un herbivore.

L’abolition de la corrida va dans le sens de l’histoire. Elle a été votée en juillet 2010 par le parlement catalan espagnol. Son classement au patrimoine français est une indignité. Dans les semaines qui viennent, M. Mitterrand devra entendre la voix de plus en plus forte de l’immense majorité des français qui souhaite l’annulation de cette décision anachronique qui fait de nous la honte de l’Europe.

 

Dans ce contexte, et suite à la manifestation de samedi, nous avons reçu de très nombreux soutiens du monde de la Culture. Nous disposons depuis hier d’un exemplaire de l’annuaire interne de tous les personnels et responsables du ministère. Nous vous proposons d’intensifier nos actions qui sont déjà efficaces en contribuant par nos protestations (mails, téléphone, Fax et courriers postaux) à « désorganiser » l’ensemble des services du ministère. Nous préparons une sélection « choisie » de coordonnées de responsables que nous allons vous communiquer au plus vite. A ce stade, il n’y a plus aucune raison que nous obéissions aux demandes du ministère de la Culture en appelant un seul numéro dédié pour recevoir nos appels.

 

A bientôt pour la suite. Nous devons et nous pouvons obtenir gain de cause. Le ministère joue l’enlisement et espère une démobilisation avec le temps. Prouvons lui le contraire !

 

L’organisation de la manifestation du samedi 28 mai a coûté plus de 6000 euros. Nous lançons une souscription pour pouvoir continuer l’action. Merci par avance. Les chèques sont à envoyer à l’ordre du CRAC Europe, BP 10244, 30105 Alès Cedex.

 

Bien à vous dans la lutte

 

Jean-Pierre Garrigues

Vice-président du CRAC Europe

Animateur du collectif

Tél. 06 75 90 11 93

www.anticorrida.com

www.patrimoine-corrida.fr

 

 

Repost 0
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 18:29
 
 

Ouvert les mercredis, samedis et dimanches de 15h à 19h

du 28 mai au 26 juin 2011 et sur rendez-vous : 06 71 00 57 23

     22, rue de la Citadelle      
     Saint Jean Pied de Port    

Pour accompagner la visite, nous proposons un jeu-guide pour les enfants, en français et en basque, ainsi que des ateliers.

Les sculptures de Gillermo Olmo expriment la force des montagnes, des forêts et du peuple d’Euskal Herria.

Enfant, il a grandi dans la zone minière et industrielle près de Bilbao où il s’est imprégné de la puissance du métal extrait en forme de minerai de la terre et élaboré dans les forges voisines. Adulte, il s’est confronté à la dureté de la pierre et à la résilience du bois.

Sculpteur confirmé, il s’est établi depuis 2005 dans une zone rurale de Gipuzkoa, où il travaille dans un caserío à l’ombre de la montagne Txindoki.

Artisan de la couleur et de l’ombre, Aitor Etxebarria construit des tableaux dans lesquels les plans et les surfaces se conjuguent et communiquent entre eux par le biais de taches et de rayures.

Vivant à Mendaro et travaillant en tant que dessinateur chez un fabricant de machines outils à Elgoibar, il peint depuis son plus jeune âge.

Lauréat à plusieurs reprises de prix pour l’art contemporain, il a exposé ses œuvres dans de nombreuses galeries en Hegoalde et ailleurs en Espagne.

Josette Dacosta peint sur des surfaces brutes et rugueuses, mélangeant ses couleurs pour créer des effets de lumière et de texture. En partant d’un style figuratif, où elle puisait son inspiration dans les maisons et les villages du Pays Basque, elle s’est orientée davantage vers l’abstraction. 

Elève de l’artiste abstraite Teresa Muñiz à Madrid au cours des années 1980, elle a vécu en Angleterre et à Paris avant de revenir il y a dix ans s’installer dans le Pays Basque. 

 

 



 

  

 
     

http://www.itzal-aktiboa.net/1508.html

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Au jour le jour. Egunean---
commenter cet article
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 17:00

Une contribution de Daniel Labeyrie.

 

 


Celui qui se lève tard ne voit pas le lézard

en train de se brosser les dents … proverbe massaï

 

 

                        Quand bise souffle, quand  les frimas s'accrochent à la moindre brindille, vous jouez les invisibles , terrés, cachés dans les lézardes, les fissures des vieux murs , modestes hibernants calfeutrés dans des minuscules repaires totalement inaccessibles à vos ennemis de tout poil.

 

            Lézards des murailles,sans faire montre de la moindre arrogance, vous êtes des hédonistes: vous savez deviner à distance la moindre  apparition  ne serait-ce que brève d'un rayon de soleil pour vous prélasser afin de réchauffer votre sang froid:

 en dignes princes du farniente, vous passez des heures à ensoleiller votre fine cuirasse .

 

            A la moindre alerte, vous prenez la poudre d'escampette pour vous faufiler dans la première cachette venue. Etonnamment silencieux, vos courses- poursuites font de vous des espiègles farceurs , incapables de la moindre agressivité à l'égard du genre humain.

 

            Gare à la mouche imprudente, gare au ver de terre égaré sur votre territoire, gare au criquet des jours de canicule, gare à l'araignée échappée de la remise : toutes ces bestioles finissent dans votre petite gueule allongée.

 

            A la moindre averse , au moindre roulement de tonnerre, vous désertez les terrasses, les toits brûlants, les éboulis, les pans de murs des masures, les dalles effondrées pour vous insinuer dans d'infimes abris connus de vous seuls.

 

            Petits reptiles sauriens, chez vous il n'y a pas de lézard, il n'y a pas le moindre problème, votre  devise: la vie au soleil, c'est-à-dire faire le lézard , paresser...

 

            Parfois les enfants se jouent de vous, vous mènent une vie impossible, vous attrapant par le bout de la queue dans des éclats de rires déconcertants.

 

                        Vos chutes vertigineuses du haut des toitures, vos bagarres infernales n'ont jamais fait peur à la moindre mouche mais la couleuvre verte et jaune vous regarde d'un drôle d'œil !

Elle sait attendre le moment propice pour vous estourbir : cruelle destinée pour des petits cousins

 du crocodile.

 

            Nous n'avons de cesse d'admirer votre remontée rapide des murs, alpinistes chevronnés, vous atteignez en quelques secondes le faîtage des maisons où votre liberté se décline

 au rythme solaire de la belle saison.

 

            Parfois vous vous risquez à vous introduire dans la cuisine, voire une chambre . Cette curiosité est toujours intéressée car le moindre moucheron , le moindre cloporte sera happé

en un fragment de seconde : comment vous remercier de votre visite ?

 

 

 

Petits princes des murailles, courez, lézardez,  continuez d'enchanter nos étés !  

 

 

Repost 0
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 18:08

Cyber manif

Originalité avec cyber acteurs : vous pouvez paticiper à une manifestation ... de chez vous.

En même temps que la "vraie" manifestation, cette rubrique vous est ouverte pour manifester votre soutien.

Tout le temps de votre connection sur la page de la manifestation, vous serez considéré-e comme manifestant-e. Vous pourrez laisser vos messages de soutien et chatter avec les autres cyber manifestants.

 

http://www.patrimoine-corrida.fr/imgs/stop-patrimoine-corrida.png

Manifestation : NON au classement de la corrida au patrimoine immatériel français !‎

Vendredi 22 avril, nous apprenions la nouvelle : le ministère de la Culture avait décidé d’inscrire au patrimoine immatériel de la France la corrida, ce sadisme autorisé, cette torture jusqu’à la mort d’un herbivore, érigée en un spectacle sous perfusion des subventions publiques, donc de l’argent des contribuables.
 
Samedi 28 mai à 15 heures aura lieu, à l’initiative du CRAC Europe, Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de l’enfance, et à l’appel de quelque 150 associations, françaises et étrangères, un rassemblement à Paris, place du Palais-Royal.

le
samedi 28 mai 2011, de 14 heures à 17 heures 30 et seulement dans cette fourchette horaire. Les clics seront comptabilisés et pourront être ajoutés au nombre de participants sur place.


Il vous est donc instamment demandé, si vous ne pouvez vraiment pas rejoindre le CRAC Europe et le collectif Non à la honte française!, de ne pas rater ce rendez-vous virtuel, pas plus que vous ne rateriez une manifestation sur place.

Organisé par : Organisé par le Collectif "Non à la honte française", à l'initiative du CRAC Europe, Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de l’enfance, et à l’appel de quelque 157 associations, françaises et étrangères.

Du 28/05/2011 à 14 h 00

Au 28/05/2011 à 17 h 30

Nous demanderons au ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, la désinscription immédiate de la corrida de la liste de l’inventaire des biens immatériels du patrimoine français. De plus, étant donné que cette inscription s’est faite dans la plus grande opacité, sans la moindre consultation des partisans de l’abolition alors que le sujet porte par nature à polémique, nous demanderons qu’ait lieu dans le pays un débat sur la corrida. Son inscription à l’ordre du jour des travaux de l’Assemblée nationale de la proposition de loi abolitionniste, déposée en juillet dernier par Muriel Marland-Militello (UMP) et Geneviève Gaillard (PS), serait un bon point de départ.


Une présence physique dans la capitale est primordiale, nous insistons sur ce point. Les personnes qui ne pourront absolument pas se rendre à ce rassemblement, ni à d’autres qui auront lieu en province, pourront malgré tout prendre part à ces revendications grâce à cette cyber manifestation.

La torture n’est pas une culture, la torture n’est pas la culture.
Monsieur le Ministre de la Culture, retirez la corrida de la liste du patrimoine immatériel de la France. Lavez cette honte !
 
Attention! Le ministre de la Culture a  annoncé publiquement qu’il allait « sans doute » retirer l’inscription de la corrida au patrimoine immatériel culturel de la France. Au cas où  cette annulation interviendrait  avant la manifestation, celle-ci serait maintenue. Nous pourrons alors demander l’inscription immédiate de la proposition de loi de Mmes Marland-Militello et Geneviève Gaillard à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale pour en finir définitivement avec l’ignominie qu’est la corrida.


Le collectif Non à la honte française!
 www.patrimoine-corrida.fr. 

 


Siège social : Cyber Acteurs C/O Alain UGUEN 152 rue F.Pelloutier 29000 QUIMPER
Bureaux : 18, rue St Catherine 29000 QUIMPER 02 98 90 05 94 

http://www.cyberacteurs.org/manif/



Repost 0

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.