Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 12:24
Voyage autour de chez moi

Depuis hier soir, je suis au chômage.

L'an dernier, le même jour du mois de juillet, les vacances commençaient. Je les avais inaugurées le soir au retour de l'école,  en marchant de la maison jusqu'à Saint-Jean-Pied-de-Port.

Quelques mois plus tôt, s'étaient donné rendez-vous dans mon coeur, sans prendre le temps de m'en avertir, l'espoir, l'angoisse, et malgré l'angoisse, une indicible joie qui m'avait redonné le goût de la marche, me poussait sur les sentiers des heures entières.

 

Le soir des vacances, j'étais donc partie en vadrouille avec pour but de photographier les environs proches pour en faire profiter mon amour dont j'étais devenue les jambes et les poumons, lui offrir le rêve dont il avait tant besoin, rêver avec lui aussi. Au retour, je lui envoyai ces photos.

Depuis, l'on raconte qu'il n'est plus là, qu'il a rejoint un autre monde.

Je n'arrive pas à le croire. Il est avec moi, partout, tout le temps.

Et pourtant, il me manque cruellement. Allez y comprendre quelque chose!

 

 

Voyage autour de chez moi
Voyage autour de chez moi
Voyage autour de chez moi
Voyage autour de chez moi
Voyage autour de chez moi
Voyage autour de chez moi
Voyage autour de chez moi
Voyage autour de chez moi
Voyage autour de chez moi
Voyage autour de chez moi
Voyage autour de chez moi
Voyage autour de chez moi
Voyage autour de chez moi
Partager cet article
Repost0
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 17:34

Un grand merci à Sebrat, pour cette chanson sur Cannellito. Le connaissant personnellement, je sais que son chanteur est sensible à notre combat contre la corrida.

 

Si j'en juge par la nomination du nouveau ministre de l'environnement qui, très certainement, lui, ne se verra pas remercier de sitôt, le taureau, comme l'ours et tous les animaux sauvages ou domestiques,  a plus que jamais besoin de défenseurs.

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 16:00
Partager cet article
Repost0
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 08:07
Dame Gaztain, du haut de ses 18 printemps pluvieux, préfère rester en retrait, ce qui ne l'empêche pas de donner de la voix.

Dame Gaztain, du haut de ses 18 printemps pluvieux, préfère rester en retrait, ce qui ne l'empêche pas de donner de la voix.

Profitant de l'arrêt des pluies, Maialen et Olaia sont allées rendre visite  à Altxor et Gaztain dans leur résidence d'été. Altxor a dévalé la pente, bien content de revoir ses amies et défenseures de l'hiver, mais Olaia a préféré se mettre à l'abri derrière le portail, un peu inquiète devant tant d'affection débordante.

A la fin de l'été, nous irons rechercher les deux pottok. J'espère que cela ne sera pas en van mais à pied comme pour l'aller.

De bonnes décisions ont été prises. Un maréchal ferrant viendra alors à la maison rafraîchir les sabots de Gaztain et m'apprendre tranquillement à soigner l'un des sabots avant. Quant à Altxor, il recevra pendant un mois la visite de quelqu'un qui viendra lui donner les rudiments d'éducation que je n'ai pas su lui donner. Par la même occasion, je serai éduquée moi aussi, ce qui est sans doute la base de tout.

Et tout ceci grâce à l'association "Altxor eta Gaztain" sans laquelle je serais bien démunie.

Altxor et Gaztain ont eu de la visite.
Altxor et Gaztain ont eu de la visite.
Partager cet article
Repost0
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 19:29
Ce matin à Donazaharre ( Saint-Jean- le- Vieux, pour les non bascophones). Il en reste ( si!).

Ce matin à Donazaharre ( Saint-Jean- le- Vieux, pour les non bascophones). Il en reste ( si!).

N'empêche, hein! Il y a encore du boulot! Communes, communautés de communes et j'en passe--- il me semble bien que je n'ai encore jamais vu autant de vomissures de Roundup que j'en vois cette année.

Allez, encore un effort, comme disait le "divin marquis".

Partager cet article
Repost0
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 15:40

Quelques images du petit rassemblement  d'aujourd'hui à Senpere (Saint Pée sur Nivelle). AHTrik ez! Non à la LGV sur voies nouvelles! Ni en Pays Basque ni ailleurs!

Le but n'était pas, contrairement à l'habitude, de faire du nombre, juste de marquer une veille.

Hasta la victoria, non à la LGV!
Hasta la victoria, non à la LGV!
Hasta la victoria, non à la LGV!
Hasta la victoria, non à la LGV!
Eliane Pibouleau-Blain, conseillère municipale de Bayonne, et son mari.

Eliane Pibouleau-Blain, conseillère municipale de Bayonne, et son mari.

Avant le pique-nique, Alice Leiciagueçahar, conseillère régionale EELV pose à côté de la stèle, en compagnie de Marie-Ange Thébaud, conseillère municipale EELV de Boucau. Et avec Elorri, bien entendu.
Avant le pique-nique, Alice Leiciagueçahar, conseillère régionale EELV pose à côté de la stèle, en compagnie de Marie-Ange Thébaud, conseillère municipale EELV de Boucau. Et avec Elorri, bien entendu.

Avant le pique-nique, Alice Leiciagueçahar, conseillère régionale EELV pose à côté de la stèle, en compagnie de Marie-Ange Thébaud, conseillère municipale EELV de Boucau. Et avec Elorri, bien entendu.

Hasta la victoria, non à la LGV!
Hasta la victoria, non à la LGV!
Ce que nous ne voulons pas perdre (entre autres).

Ce que nous ne voulons pas perdre (entre autres).

Partager cet article
Repost0
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 06:00
Reine des Rainettes

En  février 1997, avec un copain, j'ai creusé une mare sur le terrain d' Uhaldia.

Vous connaîtrez son histoire en consultant les liens ci-dessous.

Très vite, dans ce lieu de vie si riche qu'est une mare, de nombreux animaux ont trouvé leur bonheur. Insectes aquatiques, nombreuses espèces de libellules, tritons, crapauds communs, alytes,  couleuvres à collier, grenouilles rousses, grenouilles agiles, hérons cendrés, et même une fois ( n'est-ce pas, Lolo?), un Martin-pêcheur amateur de tritons.

Mais de grenouilles vertes, point. Bon, d'accord, pas de panique, il paraît que dans le coin où j'habite, elles ne sont pas présentes. Entendu, je mets dans ma poche avec mon mouchoir par-dessus la nostalgie des ploufs et des coassements des mares de mon enfance, dans l'Oise.

Mais les rainettes, hein? Il y en a par ici, des rainettes!  Alors, pourquoi pas dans ma mare, hein? C'est vexant, tout de même! Non?

Et  bien voilà, je n'aurais pas attendu en vain toutes ces années. Depuis 15 jours, la présence de rainettes sans doutes méridionales (il paraît que les rainettes vertes sont rarissimes ici) est incontestable.

Et je suis vraiment très heureuse, même si la pluie battante de ces derniers jours et de celui-ci les réduisent au silence.

 

Partager cet article
Repost0
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 08:00
Non par intérêt mais par amour
Partager cet article
Repost0
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 14:31
Marianne et les mouches.
Une contribution de babel.

C’est une femme qui n’a pas vraiment d’âge.

Elle a cette élégance naturelle que n’ont ni les filles encore trop jeunes pour être plus que jolies ni les dames déjà encadrées au salon sous un cadre démodé protégeant le temps de leur splendeur.

En sa robe de printemps, elle sirotait le temps qui passe.

Une mouche à viande d’une laideur repoussante vint tourner autour d’elle. Elle en voulait à son teint frais. C’était un furoncle vibrionnant décider à transformer sa joue droite en terrain de jeu.

Que voulez-vous que Marianne y fasse ? Écraser la pustule d’un centimètre chargé de puanteur en se giflant bruyamment, ou la chasser vers un tas de compost ou d’ordures où elle vivrait ce que vivent les vermines : un petit moment dans la pourriture ?

Fallait-il s’éclabousser la face de cette déjection ou avec tact la diriger au royaume des araignées ?

Dilemme.

Sur le livre ouvert, près d’elle, un bref récit rapportait comment, en Belgique, le parti Vlaams Block, fort de ses élus, de sa popularité, il y a quelques années, avait franchi toutes les limites. Comment ses propos racistes avaient-ils enivré jusqu’à les armer les désespoirs flamands. Tout y était. Jusqu’à la décision de dissoudre ce monstre devenu gênant. En même temps que le gouvernement décidait sa dissolution, le Vlaams Block, ou VB, se torpilla lui-même. Dans les jours suivants, les capitaux dégagés permirent la création du Vlaams Belang, ou VB — le bloc était devenu l’intérêt —, l’appareil de direction était le même ou presque, les slogans ceux de la campagne suivante, les locaux vendus par le VB rachetés par le VB, et ainsi de suite. Officiellement le VB a été dissous, au moment même où le VB est parvenu à naître, plus fort, plus serein que le VB d’avant.

Marianne n’eut pas le temps de dire ouf. Un gentleman en mal de bonne réputation, d’un coup sec de journal, écrasa la mouche sur le bord de sa tempe.

Il avait, expliqua-t-il à la belle, à la protéger de tout ce qui l’enlaidissait.

Marianne secoua la tête d’un geste rapide, non pour acquiesce ou pour dénier, mais pour chasser une autre mouche, aux reflets verts plus bruns et aux éclats bruns plus verts qui venait vibrionner contre sa tempe où le léger vent de printemps asséchait la petite rougeur d’où elle avait, d’un coin de coton démaquillant, enlevé quelques restes de chitine peu ragoûtants.

« Ça ira, dit-elle, ça ira, ce n’était qu’une mouche.

— Une mouche chargée d’infections, toutes plus mortelles les unes que les autres, répondit-il

— Si vous croyez avoir tué les mouches de l’été, Monsieur, croyez-le ! Mais faites-moi plaisir en partant, emportez avec votre vaine tentative de séduction les composts et les crottins qui ci et là assiègent mon jardin ! »

Je ne sais ce qui fit exactement le bellâtre, qui en dehors des promesses, ne savait pas faire grand-chose, mais elle, elle se replongea avec attention dans la mutation du VB en VB.

 

Partager cet article
Repost0
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 08:00

Bonnet blanc et Blanc bonnet:

Monsieur Gabriel Bellocq, maire PS de la ville de Dax, dans les Landes, n'a rien à envier au  droitier Jean Grenet, quant à son addiction maladive à la barbarie des arènes.

Leur couleur politique respective s'efface devant le rouge-sang d'innocents herbivores. Et rejoint le cri des Franquistes :"Viva la muerte"!

Jugez-en plutôt : 50 000 euros financés par la municipalité de Dax ( ou plus exactement par ses contribuables pas forcément amateurs de corrida) pour cette fresque réalisée à l'occasion du centenaire des arènes.

50 000 euros, passez-vous ce chiffre en boucle dans les oreilles et imaginez ce qu'il aurait été possible de faire avec cet argent.

Allez--- rions un peu--- mon petit doigt me dit que, prévoyante, la municipalité a fait recouvrir cette oeuvre si précieuse d'une couche anti-tags. Pourquoi donc? Certains individus insensibles à l'art pourraient-ils avoir de vilaines  idées? On n'ose l'imaginer! Vraiment, comme disait Brel, "Le monde est plein de polissons!".

 

 

 

 

Les photos sont de Sylvie Laulom
Les photos sont de Sylvie Laulom
Les photos sont de Sylvie Laulom
Les photos sont de Sylvie Laulom
Les photos sont de Sylvie Laulom
Les photos sont de Sylvie Laulom

Les photos sont de Sylvie Laulom

Partager cet article
Repost0

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.