Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 09:30
Les zécolos zont toujours raison.

En particulier quand ils disent qu'il ne faut pas retourner le sol, c'est à dire bêcher ou labourer.

Et toc! Une preuve de plus, en images ci-dessus!

Repost 0
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 16:56
Comme l'impression de radoter---

Et sur la durée encore!

Je viens de retrouver le document ci-dessous. Je l'avais rédigé à la fin de l'automne 1969.

Sans commentaire.

Comme l'impression de radoter---
Comme l'impression de radoter---
Repost 0
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 12:00
On a volé la Tour Eiffel.

Avis de recherche

Repost 0
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 07:51
Juin 1989 Quelque part en Beauvaisis.

Juin 1989 Quelque part en Beauvaisis.

Maiiiiis non, c'était un Indien!

C'était juste pour brouiller les pistes (sourire).

Repost 0
24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 13:00

Costards Macron s'abstenir!

Va dire à tes parents.

 

Dans la Sierra

 

 

J'aime d'un fol amour les monts fiers et sublimes!
Les plantes n'osent pas poser leurs pieds frileux
Sur le linceul d'argent qui recouvre leurs cimes ;
Le soc s'émousserait à leurs pics anguleux.



Ni vigne aux bras lascifs, ni blés dorés, ni seigles.
Rien qui rappelle l'homme et le travail maudit.
Dans leur air libre et pur nagent des essaims d'aigles,
Et l'écho du rocher siffle l'air du bandit.



Ils ne rapportent rien et ne sont pas utiles ;
Ils n'ont que leur beauté, je le sais, c'est bien peu.
Mais moi je les préfère aux champs gras et fertiles,
Qui sont si loin du ciel qu'on n'y voit jamais Dieu.

 

                                                             Théophile Gautier

Repost 0
8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 09:40
Photo: http://www.last-video.com/les-photos-du-jour-humour-et-insolite-36/published-by-catsmob-com-146

Photo: http://www.last-video.com/les-photos-du-jour-humour-et-insolite-36/published-by-catsmob-com-146

Hier, quelqu'un est venu sur mon mur facebook et a partagé sur le sien  un article où il est question d'un torero mexicain de 64 ans qui se retrouve tétraplégique suite à la colère  d'un taureau.  Même si ce tortionnaire de taureaux m'est  antipathique au possible ( litote), pas plus que d'habitude je ne me réjouis de cet état de fait. Je ne reprends pas de dessert, certes, mais enfin je ne vais pas pleurer non plus.

Je vous livre tel quel, brut de décoffrage, le commentaire dont cet aficionado  "facebookien" accompagne le partage.

"Je n'ai jamais compris cette subtilité de plaisir sadique à aimer fréquenter les arènes afin d'y voir des toréros ( hommes ) se faire embrocher par de vilains taureaux !!!??"

Non, non, n'essuyez pas vos lunettes, ne vérifiez pas si la lumière est bien allumée, vous avez bien vu, vous avez bien lu! Pour moi, pour vous, pour nous tous et toutes qui luttons pour l'abolition de la corrida et de tous les "jeux" cruels qui s'y rattachent, entrer dans une arène lors de l'un de ces spectacles ne peut s'imaginer que pour  y manifester, tenter d'empêcher la torture jusqu'à la mort de plusieurs herbivores innocents. Il ne viendrait à l'esprit d'aucun(e) de nous  d'aller nous asseoir dans les gradins, que ce soit ou non en payant notre place, afin d'assister à cette abomination qu'est la corrida. Et si plusieurs d'entre nous ont été, lors de ces actions, blessés, gazés, jamais nous n'avons ne serait-ce qu'égratigné physiquement un torero (matador, tueur), ni même un aficionado. Quelques noms d'oiseaux  qui fusent, ça oui. Je ne suis pas pour non plus mais difficile, quasi impossible parfois, devant tant de laideur, de bêtise crasse et de cruauté, de retenir la colère qui s'exprime maladroitement par des mots.

J'avais déjà, sans connaissances particulières ( sourire)  diagnostiqué chez ce fou de torturomachie qui se la joue cultureux en diable, une certaine confusion mentale. Ces quelques lignes citées plus haut  ne peuvent que confirmer. Oui,  hormis, l'incohérence dont je viens de parler, une autre se glisse dans la phrase. Car enfin, si nous, abolitionnistes, sommes les monstres sanguinaires et sadiques qu'il dépeint, les taureaux ne peuvent être "vilains" pour nous, hein? Ce sont de gentils animaux qui vont déglinguer pour notre plus grand plaisir la "danseuse ridicule" qu'ils ont devant eux. Non?

Vous allez voir, bientôt, il va nous accuser, nous, d'élever des taureaux dits "de corrida" et de subventionner des écoles de taureaumachie, juste pour notre plaisir malsain de voir des herbivores embrocher des humains.

Promis, le jour où ça arrive, je vous tiens au courant.

Ces gens sont des tordus. Je persiste et je signe.

 

 

Repost 0
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 09:28
Quelques poules du côté de Saint-Hilarion, dans les Yvelynes (clin d'oeil).

Quelques poules du côté de Saint-Hilarion, dans les Yvelynes (clin d'oeil).

 

Le texte ci-dessous m'a été transféré mais j'ignore depuis quel blog. Que son auteur (e) veuille bien me pardonner, mais je trouve ces quelques lignes si jubilatoires!

 

 Attendu que la guerre est déclarée entre ruraux et néo-ruraux, attendu que l'on ne peut parler de châtaignes sans se prendre des marrons, voici pour les amateurs, et avant de baisser le rideau en perspective de quelques jours de repos, une gourmandise juridique.

Au lieu-dit La Rochette, village de Salledes (Puy-de-Dôme), un conflit de voisinage opposait le sieur Rougier à ses voisins, les époux Roche, propriétaires d'un poulailler que le premier estimait trop proche, trop bruyant et trop malodorant. Saisi de la querelle, le  tribunal de Clermont-Ferrand avait donné raison aux plaignants et ordonné la destruction dudit poulailler fauteur de troubles. Furieux, les époux Roche ont fait appel de la décision du tribunal devant la cour d'appel de Riom qui leur a donné raison en ces termes:

"Attendu que la poule est un animal anodin et stupide, au point que nul n'est encore parvenu à le dresser, pas même un cirque chinois; que son voisinage comporte beaucoup de silence, quelques tendres gloussements et des caquètements qui vont du joyeux (ponte d'un œuf) au serein (dégustation d'un ver de terre) en passant par l'affolé (vue d'un renard); que ce paisible voisinage n'a jamais incommodé que ceux qui, pour d'autres motifs, nourrissent du courroux à l'égard des propriétaires de ces gallinacés; que la cour ne jugera pas que le bateau importune le marin, la farine le boulanger, le violon le chef d'orchestre, et la poule un habitant du lieu-dit La Rochette, village de Salledes (402 âmes) dans le département du Puy-de-Dôme.

Par ces motifs: statuant publiquement et contradictoirement, infirme le jugement, déboute le sieur Rougier de son action et le condamne aux dépens...".

(Cour d'appel de Riom, 1ère chambre civile, 7 septembre 1995.)

Repost 0
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 16:57

ne serait-ce que quatre minutes.

Que disent-ils déjà? Ah oui! "Y'a rien d'intelligent à faire perdurer ces connes de tradition pour vieux mecs délabrés".

 

 

Repost 0
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 17:00
La grande époque du grand gant.

Grossière erreur dans le titre de cette vidéo. Il ne s'agit pas de Cesta punta mais de grand xistera en place libre, c'est à dire sur un fronton découvert.

Ces images font remonter en moi de nombreux et bien doux souvenirs d'enfance. Je ne peux vous faire partager les souvenirs mais peut-être apprécierez-vous les images.

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Clin d'oeil. Begi klixka.
commenter cet article
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 07:55
Ma fille, son sabre en plastique qui ne la quittait pas, et son copain Gilen

Ma fille, son sabre en plastique qui ne la quittait pas, et son copain Gilen

Ma fille aujourd'hui.

Ma fille aujourd'hui.

Tout cela pour vous dire que la gamine que je fus, qui délaissait les poupées pour jouer au train électrique et au Scarletrix, qui chevauchait son vélo dans les bois pour scalper les tuniques bleues, puis rentrait à la maison afin de jeter de l'huile bouillante sur les attaquants de son château fort de salon, n'en a pas moins été ensuite, toute sa vie et je l'espère jusqu'à son dernier souffle, écolo, pacifiste et en recherche de non-violence.

Et j'aime énormément cette vidéo.

Merci le babel.

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Clin d'oeil. Begi klixka.
commenter cet article

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.