Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 17:54
Photo  Jean Etchevers 1973 In "La route des crêtes de Saint-Jean-Pied-dePort à Roncevaux".

Photo Jean Etchevers 1973 In "La route des crêtes de Saint-Jean-Pied-dePort à Roncevaux".

Le châtaignier ci-dessus, de 8 mètres de circonférence, est situé  à la sortie de Donibane Garazi ( Saint-Jean-Pied-de-Port), sur la route nommée "voie romaine" décrite sous le nom de "voie romaine de Bordeaux à Astorga" dans l'itinéraire d'Antonin. Cette route est également nommée "route des crêtes" "route des portes de Cize", "route de Saint-Jacques de Compostelle" "route Napoléon" ou parfois "route du Maréchal Harispe".

L'arbre est situé à un carrefour. A droite, c'est la route des crêtes. A gauche, la route qui vient d'Eihelarre (Saint-Michel) par Ithalatze. Certains le nomment "Châtaignier du maréchal Harispe", allusion aux campagnes Napoléoniennes. Pas très loin de là, à côyé de la maison Etxebestea se dressait il y a encore un peu plus de cinquante ans le "Chêne de Soult". Le maréchal, dit-on se reposa à son pied au moment de la retraite. Renversé par une tempête, le chêne majestueux offrit aux hommes, pas forcément reconnaissants,  plus de 50 stères de bois. Notre châtaignier, lui, est là depuis longtemps, si longtemps--- Depuis Henri IV, cela semble acquis. Depuis Saint-Louis, c'est ce qui se dit parfois. Rêvons. Quoiqu'il en soit, nous, amis de l'association "Altxor eta Gaztain", depuis que nous conduisons et amenons les deux pottoks à Aintzile (Aincille) ou d'Aincille chaque année, nous prenons la pose sous son ombrage, en le remerciant d'être encore là.

Pourquoi doncnous rapporte-t-elle tout cela, vous demandez-vous?

Et bien, disons (j'en ai déjà parlé dans ce blog) que la manie des écobuages, des feux de montagne terriblement destructeurs à force, de la couche arable du sol et bien évidemment, de la faune, de la flore, des quelques arbres qui luttent pour survivre, des humains aussi parfois ( on se souvient du drame d'Esterenzubi) me met la colère, une colère de plus en plus forte.

Regardez la photo ci-dessous : souvent le feu est même mis sous une clôture, noircissant les piquets qui ne résistent pas longtemps. Là, c'est un poteau qui est attaqué, un poteau de ligne téléphonique et un exemple parmi tant et tant. J'ai pris cette photo au col de Gamia le 11 avril 2014.

 

Raccourci écolo-historique (ou le contraire)

Et figurez-vous que mon parrain préféré m'envoie le document ci-dessous.

Vous savez quoi? Je me demande si je ne vais pas commencer à le trouver sympathique,moi, Napoléon!

Raccourci écolo-historique (ou le contraire)
Repost 0

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.