Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 17:00
Projet d'extension de porcherie en Sud-Gironde!
Si jusqu’à ces dernières années, les cours d’eau qui coulent dans le massif forestier (Leyre et Ciron) étaient relativement épargnés par l’eutrophisation, comparativement aux rivières chargées en nitrates qui arrosent  les régions agricoles (Gers, Chalosse, Poitou-Charentes, etc.), ceci pourrait ne pas durer et nos rivières pourraient bientôt présenter des taux de pollution considérablement augmentés.

En effet, les éleveurs industriels de porcs veulent exporter dans notre région leur modèle qui a si bien réussi en Bretagne pour polluer les eaux et rivières et faire proliférer les algues vertes sur les côtes.

C’est ainsi qu’a lieu actuellement une enquête publique visant à augmenter les capacités d’un élevage industriel porcin sur la commune de Saint-Symphorien (dans le Parc Naturel des Landes de Gascogne) avec projet d’épandage de lisier et de compost sur les bassins versants de la Leyre et du Ciron.

 

Le dossier d’enquête a été mis en téléchargement sur le site de la SEPANSO

http://www.sepanso.org/ftp-ext/porcheries/saint-symphorien.zip (dossier complet, 423 mo et beaucoup de patience...)

 http://www.sepanso.org/ftp-ext/porcheries/Resume_non_technique.zip (résumé 20 mo)

Si l’autorisation d’extension demandée était accordée sans résistance, n’imaginez pas que ça s’arrêtera là. D’autres suivront alors car la région sera jugée accueillante pour ce genre d’activité.

Cette enquête qui prendra fin le 6 février attend les remarques de tous les défenseurs de la nature qui ne veulent pas dans notre région d’élevages industriels concentrationnaires: ils polluent sols et rivières, ne respectent pas les animaux et sont à l'opposé de l'agriculture de proximité et de qualité dont nous avons besoin.

Apportez vos observations à l’enquête. Avec le résumé non technique, vous avez déjà de quoi contester. Non seulement ce type d'élevage bafoue les règles élémentaires du respect du bien-être animal, mais il pollue gravement les eaux par les nitrates et les phosphates, et les sols par les résidus d'antibiotiques qui contribuent à créer des souches de germes résistants.

Nous vous ferons suivre d’ici 24 h la liste de quelques remarques sur le dossier de demande d'autorisation pour argumenter votre position. Il est important, quels que soient les arguments et remarques avancés, d'exprimer très clairement votre opposition au projet d'extension et à la demande d'autorisation (sinon votre participation sera classée "oui au projet avec des réserves" ...)

Vous pouvez apporter votre contribution de différentes façons:
 - à la mairie de Saint Symphorien aux heures d'ouverture (de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h): vous pourrez consulter le dossier d'enquête et  écrire ou agrafer votre contribution dans le registre prévu à cet effet.
(Si vous souhaitez rencontrer le commissaire- enquêteur, il  assurera une permanence jeudi 6 février de 9h à 12h)
 - par courrier postal à Monsieur Bernard Jaymes, commissaire enquêteur, mairie, 15 place de la République, 33113 Saint Symphorien.
 - par fax envoyé à la mairie au 05 56 65 01 14 en vous assurant auprès du secrétariat (05 56 65 01 40)  qu'elle sera remise au commissaire enquêteur
 
Si vous préférez, vous nous envoyez votre participation à l'enquête par mail à l'adresse <lea.asso@free.fr>  (en fichier-joint avec vos nom, prénom, adresse et signature si possible) et nous l'agraferons jeudi matin, dernier jour de l'enquête,  dans le registre à Saint Symphorien.
 
 
Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Actions.
commenter cet article

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.