Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2019 7 06 /01 /janvier /2019 11:35
Photo Richard Cuisset

Photo Richard Cuisset

Il y a 5 ans ce jour que tu nous as faussé compagnie, Luc Romann.

A cette saison, chaque fois que je remplis les mangeoires, je parle de toi aux oiseaux. Je leur dis à quel point ton visage s'éclairait au souvenir du jour où l'un de tes amis, voyant quantité de passereaux voleter près de ta fenêtre, t'avait dit "Chez toi, on dirait la maison de Blanche neige".

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2018 6 06 /01 /janvier /2018 10:29

Il est parti le jour des rois. Quoi de plus normal?

Partager cet article
Repost0
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 18:00
Je ne me souviens plus de la source de cette image. Que l'auteur me pardonne.

Je ne me souviens plus de la source de cette image. Que l'auteur me pardonne.

Voilà. C'est tout.

Si Madame Le P'haine avait été élue, ce sont sans doute les porcs qui auraient  pris la parole en premier. (note de la blogueuse qui dédie ce très court "post" à Gilles Marchal --- "Tant pis s'il n'y a plus de chasse à Rambouillet" chante Jean-Roger ci-dessous--- et à Luc Romann)

Partager cet article
Repost0
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 16:27
2 =1 Théorie de l'infinité partielle et irréversible

 2=1><1=2 Deux égal Un ou Théorie de l'infinité partielle et inversible c'est aussi la fluidité géométrique de l'univers dont les frontières intemporelles se caractérisent par la tolérance multiforme , contenant autant qu'elle sont contenues , elles sont synthèses de toutes les représentations possibles , impossibles , imaginables , imaginées , "inimaginaires" par les êtres pensants mais pas seulement de ce qui peut ou ne peut pas être. Ainsi le Multivers se conjugue à l'impermanente permanence du mouvement infini , partiel et inversible. Le Point Est ligne et la ligne n'est Point.

Un livre de Cyril Duclos; 130 pages 25 euros

A commander à : Cyril Duclos 2 route de Valence 32410 Beaucaire

France

Et comment ne pas partager avec vous l'hommage ci-dessous, qui s'envole vers notre ami Luc Romann? Leila Duclos et son papa, Cyril.

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 15:52

Merci Cyril et Leïla!

Partager cet article
Repost0
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 16:00
Avec toi, grand cerf

A mon grand-père que je n'ai pas connu mais qui observait le brame, de nuit, dans les forêts de l'Oise. A mon papa qui, dans son enfance, l'a accompagné à plusieurs reprises et qui en a gardé l'amour de la nature et des animaux vivants et libres. A Luc Romann et à Gilles Marchal.

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 09:00
Il y a huit ans, au coeur d'une nuit d'été, quelque part en Pays Basque.

Il y a huit ans, au coeur d'une nuit d'été, quelque part en Pays Basque.

A toi, Romann, qui choyais les araignées et les orties ainsi que les chardons et les grandes cardères, bêtes noires de l'agriculture industrielle et chimique et des jardiniers proprets et maniaques mais qui font la joie des chardonnerets.

A toi qui éloignais de la maison les souris, les limaces du potager, mais jamais ne les tuais.

"A la vie", comme tu disais.

 

Les grandes cardères de La Braoze.

Les grandes cardères de La Braoze.


 

J'aime l'araignée

J'aime l'araignée et j'aime l'ortie,
Parce qu'on les hait ;
Et que rien n'exauce et que tout châtie
Leur morne souhait ;

Parce qu'elles sont maudites, chétives,
Noirs êtres rampants ;
Parce qu'elles sont les tristes captives
De leur guet-apens ;

Parce qu'elles sont prises dans leur oeuvre ;
Ô sort ! fatals noeuds !
Parce que l'ortie est une couleuvre,
L'araignée un gueux;

Parce qu'elles ont l'ombre des abîmes,
Parce qu'on les fuit,
Parce qu'elles sont toutes deux victimes
De la sombre nuit...


Passants, faites grâce à la plante obscure,
Au pauvre animal.
Plaignez la laideur, plaignez la piqûre,
Oh ! plaignez le mal !

Il n'est rien qui n'ait sa mélancolie ;
Tout veut un baiser.
Dans leur fauve horreur, pour peu qu'on oublie
De les écraser,

Pour peu qu'on leur jette un oeil moins superbe,
Tout bas, loin du jour,
La vilaine bête et la mauvaise herbe
Murmurent : Amour !

Il y a un an aujourd'hui, Luc Romann---
Partager cet article
Repost0
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 18:36
&quot;Aidez-les&quot;, chantait Luc Romann.

L'histoire du grand Orme de La Braoze, à l'origine de cette chanson, est racontée dans ce blog.

Voir lien ci-dessous.

 

Partager cet article
Repost0
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 11:50
Rondeau de l'hirondelle

Une contribution de Daniel Labeyrie.

 

à la mémoire de Luc ROMANN

 

 

 

Où es-tu passée belle hirondelle ?

Sur les charrettes plus de ridelles

Dans le ciel plus de trace de tes ailes

 Comme est pesant le silence des cieux

 

 

 

Le printemps résonne en chant d'adieu

La saison prend un coup de vieux

Même l'abeille ne fait plus la belle

Sous les yeux las de la cicindèle

 

 

L'azur s'ennuage oubliant son bleu

Nous n'osons plus lever les yeux

Que reviennent tes frôlements d'ailes

Où es-tu passée belle hirondelle ?

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 11:32
Une hirondelle de cheminée à Uhaldia. Photo Laurence Goyeneche.

Une hirondelle de cheminée à Uhaldia. Photo Laurence Goyeneche.

Oh, Romann, si tu savais! Cette année, même ici, elles sont absentes, ces hirondelles que tu regrettais tant et tant à la Braoze ! L'abominable printemps de l'an dernier a achevé le sale travail des pesticides.  Nous avons tellement déconné, tous! Pardon à vous les hirondelles.

Et toi, t’inquiète. On continue le combat. On va juste essayer d’être, dans ce combat, un peu plus intelligent que jusqu’à ce jour. Je dis bien essayer---

Laurence Goyheneche, soigneuse au Centre Hegalaldia et que tu avais baptisée Laurence des Oiseaux, vient de m'envoyer les quelques conseils ci-dessous. Je t'imagine heureux de voir que ta chanson de 1965 puisse venir en aide aux hirondelles survivantes en 2014.

Important :

Toutes les espèces d’hirondelles sont protégées par la loi => interdiction de détruire les individus, les œufs, les nids, sinon sanction (jusqu’à 6 mois d’emprisonnement et 9000€ d’amende)

Causes de disparition :

-mauvaises conditions météo sur les sites d’hivernage = cause naturelle

-dégradation de l’habitat :

-ex pour hirondelle rustique, disparition bâtiments « ouverts » des granges, etc.

- ex hirondelles de fenêtre et de rocher surtout, mais aussi rustiques : destruction plus ou moins intentionnelles des nids soit parce qu’ils dérangent (salissures, etc.) soit lors de réfections des bâtiments

-agriculture intensive (pesticides) => diminution du nombre d’insectes,

 

Solutions :

-mettre des planchettes sous les nids pour éviter salissures et chutes des petits,

-effectuer les travaux de rénovation entre septembre et mars (en dehors de la période de reproduction qui a lieu entre avril et août),

-dans des zones où elles nichent déjà ou bien qui semblent favorables :

- favoriser l’accès aux matériaux de construction en créant par ex des flaques de boue,

-pose de nichoirs (en vente dans les jardineries, sur internet),

-favoriser l’accès à l’intérieur de sites favorables comme les granges ou vieux garages pour les H. rustiques entre autre (petite ouverture dans la porte par ex),

-compenser la perte des nids lors de travaux de rénovation par la pose de nichoirs.

Hirondelle blessée ou orpheline :

-ne pas jouer aux apprentis soigneurs (détention interdite et souvent néfaste à l’animal),

-ne rien lui donner à manger,

-la mettre dans un petit carton percé de petits trous avec une serviette éponge ou autre tissu au fond pour absorber les fientes et éviter qu’elle ne glisse,

-mettre une bouillotte (tiède) ou autre source de chaleur (bouteille plastiques remplie d’eau tiède) au fond du carton,

-surtout éviter le coton comme litière car les petits filaments peuvent être inhalés,

-contacter le plus rapidement possible le centre de sauvegarde le plus proche qui vous informera sur la conduite à tenir.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.