Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2022 5 25 /11 /novembre /2022 11:27

Tout bois prend racine---

Santa Katalina, Sainte Catherine
Santa Katalina, Sainte Catherine
Santa Katalina, Sainte Catherine
Partager cet article
Repost0
2 novembre 2022 3 02 /11 /novembre /2022 17:17
Pour et par les arbres

Journée de l’arbre 2022, 30 octobre

ll n’y a vraiment plus de doute. Le dérèglement climatique est bien là et il ne va qu’empirer.

Le dimanche 30 octobre, l’association Su aski a organisé sa «Journée de l’arbre» à Markista, Itxassou, chez Franck Noden, éleveur—-

parce que l’arbre a un effet ventilateur, brumisateur et source de rosée, éponge ( régulateur du système hydrique), un effet parapluie ou parasol, de restauration et d’enrichissement des sols,

parce que c’est un abri pour la faune, un puits et une pompe à carbone,

autrement dit parce qu’il est un climatisateur naturel et gratuit et qu’il représente sans doute notre seul et dernier espoir d’arriver à contenir le réchauffement de la planète dans des limites qui permettent à l’humanité de survivre.

C’est avec toutes ces raisons en tête qu’environ 25 personnes se sont retrouvées dans une ambiance amicale afin de sortir de terre de tout petits plants d’essences variées et les replanter en haie fourragère qui pourra également servir de pare-feux.

Notons en particulier la présence active de représentants de l’association Landarlan ainsi que de Baso biziak plataforma, toutes deux du Gipuzkoa.

Nul doute qu’une collaboration fructueuse de ces groupes très dynamiques du Pays basque Sud va s’engager avec Su aski au Nord.

Pour le bien des arbres, de la montagne, de la nature et des humains.

Pour et par les arbres

 

Zuhaitzaren eguna 2022, Urriaren 30 an

 

 

Ez dago dudamudarik. Hor dago aldaera klimatikoa eta areagotuko da.

Itsasu Markistan, Franck Noden abelzainaren etxeremuetan, urriak 30ko igandean apailatu eta egin du Su aski elkarteak bere «zuhaitzaren eguna»...zuhaitzak duelako hainbat eta hainbeste onura, haizeztagarri, laino eta ihintz iturri da, mustukaren gisara (urjarioaren orekatzailea da), ekiaren edo euriaren gehiegikerien aterkia da, biziberritzen eta aberasten du lurzorua, faunarentzat aterbe babesgarria baita, baita ere karbono irensle eta zurgatzailea, hots dohainik ari den klimatizatzaile naturala eta gure azken esperantza bakarra delako buru egiteko beroketa klimatikoari gizateriak bizirauteko ahala ukan dezan.

Hau dena gogoan eta giro ezin hobean, 25 bat pertsona bildu dira errotik kentzeko mota askotako landaretxoak eta landatzeko geroan-geroko hesiak nahiz, hesi bazkatzaile-babesleak eta suen aurkakoak.

Gipuzkoar Landarlan elkartea eta Baso biziak plataformako bazkideen horgo presentzia ere aipatzekoa da.

Hego Euskal Herriko talde dinamiko hauekiko lankidetza abiatuko da Su askirekin.

Zuhaitzen, mendiaren, izadiaren eta gizateriaren onurarako.

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2022 7 16 /01 /janvier /2022 09:03

Trois interviews réalisées le 28 novembre 2021 lors de "Zuhaitz eguna", la journée de l'arbre  organisée par Su aski.

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2021 6 13 /11 /novembre /2021 09:00
Pas de nudisme pour la terre. Vive les bombes à graines!

La toute nouvelle vidéo de Su aski:

 

Le Meeting

Album : "Arrêt facultatif" (1972)

Les arbres font aux jardiniers
Des meetings au long des journées
Le monde va bientôt se ranger
Dans le parti des arbres fruitiers
Quelques millions d’horticulteurs
Ont déjà voté pour les fleurs
Et moi qui suis sentimental
Je m’endors entre deux pétales
Hummmmmmm
Coloquintes, amour d’abricots,
Prunes, poires et vous poireaux
La révolution se prépare
Nous allons envahir les squares
Hier vengeurs et corrosifs
Mettez la patte sur le granit
Montrez la vie triomphale
Avec ses cheveux en bataille
Hummmmmmm
Pour le suffrage universel
Les océans, les mirabelles
Les étoiles du firmament
Ne remettront pas leur bulletin blanc
La marguerite échevelée
Morte déjà l’année passée
Avait mis sur son testament
La vie est mon seul amant
Hummmmmmm
Dans les journaux de la soirée
Généralement bien informés
On écrit que des baobabs
Ont défilé à Léningrad
Que les tulipes de Hollande
Emancipées, ont pris la bande
Pour pousser dans des terrains vagues
Des terres incultes, C’est pas croyable
Hummmmmmm
Sur les murs de toutes les cités
On écrit qu’elle va triompher
La vie avec un grand V
Aux élections de nos étés
La plante humaine qui est la seule
à pouvoir s’arroser toute seule
A troqué pour des arrosoirs
Les noirs fusils du désespoir
A troqué pour des arrosoirs
Les noirs fusils du désespoir

 

 

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2021 1 27 /09 /septembre /2021 16:56
Victimes innocentes des feux pastoraux saison 2020_2021

Photographiées fin septembre 2021, quelques innocentes victimes des feux  de la saison dernière.

Et on cherche à nous faire croire que dans nos Pyrénées humides, ces feux sont allumés pour servir de pare-feu et protéger habitations, bois et forêts, comme cela se pratique parfois dans certaines régions  sèches de France et du globe!

"On" nous prend vraiment pour des demeurés(es). Ce qui existe là, c'est tout le contraire,  c'est une guerre sans merci à l'arbre, aux arbres, effet pervers d'une PAC complètement folle. C'est un écocide qui ne tardera pas de devenir un ethnocide pour le monde paysan. Mais il parait qu'il ne faut pas le dire.

Victimes innocentes des feux pastoraux saison 2020_2021
Victimes innocentes des feux pastoraux saison 2020_2021
Victimes innocentes des feux pastoraux saison 2020_2021
Victimes innocentes des feux pastoraux saison 2020_2021
Victimes innocentes des feux pastoraux saison 2020_2021
Victimes innocentes des feux pastoraux saison 2020_2021
Victimes innocentes des feux pastoraux saison 2020_2021
Victimes innocentes des feux pastoraux saison 2020_2021
Victimes innocentes des feux pastoraux saison 2020_2021
Victimes innocentes des feux pastoraux saison 2020_2021
Victimes innocentes des feux pastoraux saison 2020_2021
Victimes innocentes des feux pastoraux saison 2020_2021
Victimes innocentes des feux pastoraux saison 2020_2021
Victimes innocentes des feux pastoraux saison 2020_2021
Partager cet article
Repost0
6 août 2021 5 06 /08 /août /2021 10:32

Le 24 février 2021, des incendies, dont on est sûrs que certains étaient des feux pastoraux ( pour le plus grand, le doute plane encore), ravageaient la montagne basque. Malgré la prévision de grands vents par Météo France, le Préfet des Pyrénées Atlantiques n'avait pas jugé bon d'interdire les "écobuages" pendant le week-end. Le 26 février, le député Jean Lassalle approuvait "la tolérance du préfet compte tenu des énormes surfaces qu'il nous faut entretenir" et ajoutait "Sans les feux, ça en serait fini du pastoralisme, mais aussi d'une certaine idée du tourisme qui va être de plus en plus amené à se développer à travers nos montagnes. Il faut qu'elles restent verdoyantes, au lieu d'être des ronces, des futaies ou même des forêts". Les générations futures apprécieront.

Les illustrations sont de Marc Latxague. La musique est de Gilles Marchal (1944-2013)

suaski.wordpress.com

Partager cet article
Repost0
27 mars 2021 6 27 /03 /mars /2021 09:21
Il aurait voulu vivre encore

J'imagine que beaucoup d'entre vous se souviennent de la tempête Barbara, il y a cinq mois. Quelques-uns peut-être aussi du petit billet que j'avais écrit et dont je vous copie le lien tout en bas de ce "post". 

Celui des deux arbres qui étaient tombés, le plus gros, le plus grand,  le plus majestueux, s'était couché chez les voisins, emportant la clôture mitoyenne, défonçant un portail, explosant une buse du ruisseau, arrachant une partie du revêtement de la route.

Depuis, il gisait là, créant une grande gêne pour les voisins, mais ce n'était pas sa faute. Les arbres, au contraire des humains, ne cherchent jamais à faire le mal. Pour ma fille et moi, c'était un crève-coeur de le voir ainsi . D'autant que ces derniers jours, montrant sa volonté de vivre malgré tout, il arborait de superbes bourgeons, comme vous pouvez le voir ci-dessus.

Quant en 76, j'avais  mis en terre ces quelques boutures de peupliers de Chine, tout près de la clôture mitoyenne et  en sandwich entre la petite route et le ruisseau Zuritz, je n'avais pas la moindre idée de la taille que les arbres en question atteindraient à l'âge adulte. Sinon, bien entendu, je les aurais installés  ailleurs. 

Alors, l'automne prochain, à la saison des plantations, à la place du grand seigneur, je mettrai en terre des arbustes, sureaux, noisetiers, viornes etc  ainsi que  des églantines, beaucoup d'églantines dans la haie. 

Ci-dessous un très modeste reportage photographique du chantier réalisé par Xiril Alvarez ( société Adarra, à Bidarrai).  Après ces cinq mois d'attente que  tout soit réglé entre les compagnies d'assurances, je ne peux que le remercier de tout coeur pour son extrême compétence et  son total engagement, physique et moral. Pour son amour des arbres aussi, mais, ça, c'est une autre histoire. Nous aurons sans doute l'occasion d'en reparler.

"Je ne cesserai pas de répéter-et d'écrire-qu'un arbre, c'est quelqu'un sans pieds ni mains, mais qui a un coeur et une âme semblables aux nôtres. Les arbres sont des malheureux qui n'ont pas de pieds pour s' enfuir, ni de mains pour se défendre. On les mutile. On les tue. Il se peut qu'un jour, lassés de tant d'exactions, les arbres désertent notre mère commune, la terre." Jean Chalon.

Il aurait voulu vivre encore
Il aurait voulu vivre encore
Il aurait voulu vivre encore
Il aurait voulu vivre encore
Il aurait voulu vivre encore
Il aurait voulu vivre encore
Il aurait voulu vivre encore
Il aurait voulu vivre encore
Il aurait voulu vivre encore
Il aurait voulu vivre encore
Il aurait voulu vivre encore
Il aurait voulu vivre encore
Partager cet article
Repost0
12 février 2021 5 12 /02 /février /2021 09:52


Une personne a demandé à Su aski s'il serait possible d'éditer une version sous-titrée en espagnol ( castillan) de sa plus récente  vidéo "Pagadia, Su aski".
Voilà qui est fait.

Si vous préférez, vous pouvez passer par le lien ci-dessous, ce qui vous permettra de vous promener dans le site de l'association.

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2020 3 11 /11 /novembre /2020 09:06

Merci de nous aider  à faire connaître cet écocide financé par une PAC folle , soutenu par les syndicats agricoles et par bien des élus, le tout dans une omerta  étouffante.

 

Quand une forêt brûle, en partie ou en entier, on en parle, et c'est bien évidemment tant mieux. Quand sur des milliers d'hectares, des arbres isolés, de petits bois, des bosquets, des bouquets d'arbres sont agressés par les flammes et en meurent dès la première année, ou sur plusieurs saisons de feux pastoraux, c'est moins spectaculaire car disséminé et l'on n'en parle pas.

 

Pourtant, chaque année, c'est bien l'équivalent de plusieurs centaines d'hectares d'arbres qui sont ainsi condamnés par une activité humaine qui n'a plus rien à voir avec la tradition, mais représente les effets très pervers des aides de la PAC, qui, mal réparties et mal dirigées, profitent aux plus gros des éleveurs, et participent ainsi au dérèglement climatique.

 

Ce pays, déjà si cruellement pauvre en arbres, aux paysages souvent pelés, prépare peu à peu son désert, et les premiers humains à en souffrir seront ceux qui vivent de et sur cette terre, ceux qui la brûlent, elle et son manteau d'arbres, d'arbustes et de fleurs.

 

Bien modestement, Su aski, par cette vidéo, souhaite attirer votre attention sur ces arbres torturés par les flammes jusqu'à leur mort, sans être jamais remplacés.

 

Zuhaitzak zain ditzagun ! Sauvons les arbres !

 

 

Musique : « Quiet Tree », l’Arbre Tranquille, par l’artiste Thoribass

Morceau sous licence libre Creative Commons Attribution,

Source: https://soundcloud.com/thoribass

Licence: https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.fr

Téléchargement (8MB): https://auboutdufil.com/?id=573

 

Osoki edo alde batean erretzen denean oihan bat, gertatua aipatzen da eta oso egoki da horrela. Milaka hektareetan, zuhaitz bakanak, sarak eta zuhaitz multzoak garretan edo suhaka sasoin askotan erretzen, ezda hala ageri, barreiatua baitago kaltea eta ez da aipatzen ere.

Alta, ohiturarekin loturarik ez duen jendarteko ekitaldi baten gatik, urtero ehun bat hektare zuhaitz kondenatuak dira, PAC egituraren diru-laguntza gaizki zuzendu eta banatue.k abeltzain gotorrenen alde areagotzen dute klima aldaera.

Zuhaitzez gabetzen ari den herri hau, gero ta gehiago paisaia hutsalekin, ari da bere basamortua eragiten eta pairatzaile lehenak izanen dira hor eta horgoaz bizi direnak, hain zuzen oihanaldeen sara-aldeen eta lorategien erretzaileak.

Bideo honen bitartez, xumeki,Su askik nahi du agerian eman sugarrek hiltzeraino torturatu eta sekulan ordezkatuak izanen ez diren arbola hauen galera. 

Zuhaitzak zain ditzagun!

Musique : « Quiet Tree », l’Arbre Tranquille, par l’artiste Thoribass

Morceau sous licence libre Creative Commons Attribution,

Source: https://soundcloud.com/thoribass

Licence: https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.fr

Téléchargement (8MB): https://auboutdufil.com/?id=573

 

 

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2020 4 22 /10 /octobre /2020 18:07

Certes, je me la rappellerai, cette tempête!

Misère--- mes deux peupliers de Chine dont j'avais mis en terre les boutures en 1976, boutures à moi données par l'abbé Mongaston, alors curé d'Ascarat. Personnage haut en couleur, humaniste, non dépourvu d'humour, amoureux fou des arbres et qui me disait, goguenard  "Pour inciter mes paroissiens à planter des arbres, je leur dis qu'un arbre planté représente  deux ans de purgatoire en moins. Je n'arrive pas à en convaincre beaucoup. Vous, vous avez déjà de l'avance , mais continuez, ne vous arrêtez pas."  

Les arbres sont notre premier rempart contre la folie dévastatarice du dérèglement climatique que nous-mêmes avons installé et à chaque nouvelle tempête,  ces tempêtes qui ne cessent de se multipler, ce sont les premières victimes.Vous avez dit injustice?

Monsieur l'abbé Mongaston dont je ne partageais pas la foi (et vous le saviez), je n'ai jamais cessé de penser à vous. Et depuis Barbara----

 

"Rappelle-toi, Barbara"----
"Rappelle-toi, Barbara"----
"Rappelle-toi, Barbara"----
Partager cet article
Repost0

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.