Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 16:24
Col vert

Une contribution de Bernard Caussade

 

Le ciel est un peu bas sur les rives de l’orne. Les brumes du matin servent de couverture pour protéger les eaux. A Saint-Jean-Le-Thomas, petit havre de paix sur les bords de la Manche, je cultive en secret un tout petit refuge presque les pieds dans l’eau. J’y suis passé hier, histoire de poser mes pensées un instant.

La « Captur » me conduit et la radio bourdonne, musique ou France-Info. Il se dit en antenne que le petit monarque va battre la campagne sur les terres de Somme. Les chasseurs samariens sauront lui rendre hommage pour ses nombreux bienfaits pour les gens de fusils, permis à prix cassés, massacres autorisés pour espèces fragiles, mise en place furtive de troupes de renforts pour milices locales… les troupes à Castaner pourront bientôt compter sur les viandards de Somme, les armées de battues, avinés de gabions, perchés de palombières pour traquer et tirer comme sur des cols verts, abattre les gibiers préférés du monarque, les gibiers gilets jaunes.

Les belles limousines descendent les ruelles désertées par la force. Seuls quelques idolâtres et militants d’en marche ont eu un sauf conduit. Quelques médias croupions retransmettent en direct les rencontres fictives, bains de foule restreintes pour gogos et faussaires. Sur ces terres de gauche, cette verrue d’Amiens vient souffler des bougies, c’est son anniversaire… mélange en construction de Rothschild et Goebbels, il étend lentement sur les terres de France la sombre dictature qui réprime et massacre ceux qui n’adhérent pas  aux vérités divines…

Entre deux reportages on étale à grands bruits le procès propagande de flics de basse zone, deux lanceurs de pavés peu expérimentés, deux pare feux utiles pour masquer les violences de barbares couverts par un préfet inique et un monarque froid.   

 

Partager cet article
Repost0
1 avril 2019 1 01 /04 /avril /2019 08:10
C'est pas parce qu'on est grand

Photo ci-dessus : lors d'une marche pour le climat

Vidéo ci-dessous :  En 1977, sur des paroles de Claude Lemesle et une musique de Gilles Marchal, Carlos chante "C'est pas parce qu'on est grand".

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2019 4 24 /01 /janvier /2019 11:36
Le silence des armes.

Enfin!
Le mariage de l'Euskara et de la lutte organisée contre la chasse!
J'attendais ça depuis si longtemps!

POUR FAIRE TAIRE LES FUSILS
"Pendant qu'ils tuent des êtres sensibles, même si nous sommes d'une autre espèce, nous ne regarderons pas de l'autre coté" C'est avec ses mots écrits en euskara bien évidemment, sur le communiqué qu'ils ont fait paraître que le Front de Libération des Animaux a revendiqué ses actions. Dans les matinées du 26 et 27 décembre 2018 dans onze endroits du Pays Basque ces militants de la cause animale ont détruit 25 tours au sommet desquels étaient juchées des palombières. /

" Ez dugu beste aldera begiratuko, beste espezie batekoak izateagatik, sentitzeko gai diren beste animaliak hiltzen dituzten bitartean”. Animalien Askapenerako Fronteak argitaratutako oharrean jasotako hitzak dira horiek. Abenduaren 26tik 27ra bitarteko goizaldean, Euskal Herriko hamaika txokotan, 25 ehiza dorre bota zituzten Animalien Askapenerako Fronteko kideek, eta plazaratutako ohar horren bidez eraso horren ardura haien bizkar hartu zuten.

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2018 2 02 /10 /octobre /2018 08:26

Râler ne suffit pas. Il faut agir.

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2018 1 10 /09 /septembre /2018 15:25
Photo Magazin EPJT

Photo Magazin EPJT

Une contribution de Bernard Caussade

Dans la forêt voisine, les cèpes sont cachés sous les premières feuilles tombées au pied des chênes. En lisière de bois, un convoi de voitures, des grosses cylindrées aux atours inquiétants abrite encore un peu, les hordes  de viandards et leurs meutes hurlantes qui n’attendent que l’heure. C’est dimanche matin quelque part en Gironde.

Les premiers coups de feu crépitent dès huit heures et le monde paisible des cerfs et des brocards bascule vers l’horreur, les courses interminables poursuivis par des chiens parés pour le grand jour, entraînés tout l’été, privés de nourriture en vue de l’ouverture… 

Mon quotidien local édite un supplément pour fêter ce grand jour. Entre autres propagandes on ressasse à souhait les chiffres des dégâts causés par les chevreuils ou autres sangliers, le retour des palombes, les meilleures recettes du fusil à l’assiette, le plaisir de chasser et comment recruter… autant  de lieux communs aux mots sponsorisés et pages financées par des lobbies puissants qui ont pignon sur rue et entrent à l’Elysée.

Il arrive parfois que des balles imprudentes, des flèches vagabondes, se perdent dans les bois, atteignent des chasseurs… il est quelque justice dans ce monde sauvage, la même qui permet au taureau quelquefois de laisser dans l’arène le sang du matador.           

Je reviendrai plus tard pour cueillir mes bolets.

     

Partager cet article
Repost0
14 avril 2018 6 14 /04 /avril /2018 10:22
Mirador en temps de "paix"
Mirador en temps de "paix"

Bon, alors disons qu'ici, tout est simple. La préfecture vous dit qu'au cas où vous vous trouveriez menacé(e)  par  un"'écobuage", il vous faut courir vite, dans le bon sens de la pente, préférer les flammes à la fumée, vous garder des chutes de pierres etc. Sinon, faudra pas venir vous plaindre quand vous serez mort brûlé(e).

Les chasseurs, eux, vous demandent de siffler  non pas spécialement en haut de la colline comme le faisait un chanteur connu, mais à l'approche des palombières, sans quoi faudra pas venir vous plaindre quand vous serez mort plombé(e). Je m'interroge : ne devraient-ils pas également nous obliger à sauter sur un pied une main derrière la tête en chantant haut et fort, même faux "C'est la chenille qui redémarre"? 

Parce que "Sifflez", c'est un peu léger, quand-même", non? Moi, je trouve que tout n'est pas fait pour notre sécurité.

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2018 2 23 /01 /janvier /2018 11:00
A l'époque, déjà, nos amis les chiasseurs---

Ci-dessous quelques lignes extraites de ce livre paru en 1948. L'action de ce roman que j'aime énormément se situe principalement entre 1885 et 1890.

 

"J'éprouvais la même impression que lorsque l'on se promène dans un bois, le jour de l'ouverture de la chasse. On n'est jamais certain que les détonations qui éclatent de toutes parts ne vous atteindront pas. On va se gardant sans cesse, sans cesse menacé, indemne par miracle." ---

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2017 5 01 /12 /décembre /2017 11:26
Les sangliers (instrumental du téléfilm)

Montage ci-dessus réalisé à partir du générique instrumental du téléfilm "Les sangliers" (1976)

Un montage à partir de la chanson générique du même téléfilm, interprétée par Gilles Marchal a été réalisé récemment ( écouter et regarder ci-dessous).

La musique est d'Alain Goraguer.

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2017 3 01 /11 /novembre /2017 09:00
Les sangliers
Les sangliers

Interprétée par Gilles Marchal, la chanson du générique du téléfilm "Les sangliers" diffusé le 25 février 1976 sur TF1. 

La chanson originale est d'Alain Goraguer pour la musique et de Claude Lemesle pour les paroles.

 Merci à  Gérard Caplain pour les images de sangliers et à Pierre Rigaux pour celles de marcassins.

Je dédie ce montage vidéo à Gilles qui n'aimait ni la xénophobie ni la chasse et les chasseurs.

 

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2017 5 06 /10 /octobre /2017 08:00
La palombe de Septembre

Puisque mille fois hélas la saison de la chasse à la palombe va bientôt commencer, je vous offre cette histoire.

Elle est extraite de ce recueil : "Quinze histoires du Béarn et du Pays basque".

Celle-ci est de Marcelle Vérité. L'illustration est de François Batet.

Editions Gautier-Languereau 1980

La palombe de Septembre
La palombe de Septembre
La palombe de Septembre
La palombe de Septembre
La palombe de Septembre
La palombe de Septembre
La palombe de Septembre
Partager cet article
Repost0

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.