Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 10:38
Image extraite de ce site : http://taher.over-blog.fr/tag/poemes-proses/

Image extraite de ce site : http://taher.over-blog.fr/tag/poemes-proses/

Dans Sud-Ouest ce matin :

Un décès causé par un écobuage.

Un homme de 61 ans a trouvé la mort, hier après-midi, à Asasp (Béarn) lors d’un écobuage non-maîtrisé, quartier Tachouas, à côté de la cabane des chasseurs. L’écobuage avait été autorisé. La victime, qui devait brûler des fougères sur un terrain en pente, a probablement glissé tandis que l’incendie s’était déclaré. Le maire s’est rendu sur place. Les pompiers ont éteint l’incendie qui a brûlé prèsde trois hectares de ce terrain situé au cœur du village. Le malheureux était célibataire et partageait la maison familiale avec son frère.

Feux de végétaux en série.

Les pompiers du Pays basque, dont ceux de la caserne d’Anglet, ont été très sollicités, hier, pour de nombreux feux de végétaux, dans des conditions de vent défavorables.
Ainsi, de gros moyens matériels et humains (huit camions, deux voitures, un
PC commandement, etc.) ont été appelés vers 17 heures à Jatxou, sur la route des Cimes, dans le quartier Alchaleta. Les soldats du feu se sont également déplacés
à Sare, au col de Saint-Ignace, ainsi  qu’à Saint-Pée-sur-Nivelle, à Bidache et à Bidarray. En fin d’après-midi, deux camions de pompiers de Mourenx et de Pau se sont positionnés à la caserne d’Anglet pour des renforts si besoin.

 

Ecobuage débordant à Baigorri.

Les pompiers sont intervenus dimanche et à nouveau hier, à partir de 7 heures, sur les terres de Saint-Étienne-de-Baïgorry suite à un écobuage (feu déclaré de végétaux sur pied) mal maîtrisé. Les soldats du feu ont progressé, notamment à pied, avec des battes à feu dans des conditions difficiles du fait du vent et du terrain peu accessible. Le feu a été finalement maîtrisé grâce à l'intervention de 20 pompiers.

Repost 0
24 août 2016 3 24 /08 /août /2016 09:42
Devant le poste d'observation de l'association "Organbidexka Col Libre". Photo: Françoise Duthu.

Devant le poste d'observation de l'association "Organbidexka Col Libre". Photo: Françoise Duthu.

Sur la route entre Laguinge et Licq en Soule, des inscriptions hostiles à l'ours... notamment "Ours stop !"
J'aurais voulu poser une question simple à l'écrivaillon de service...
- Tu t'adresses aux ours ? Ils n'ont aucun pouvoir de décision. Par ailleurs, ils sont là depuis des milliers d'années et suivent un cycle naturel dont apparemment tu te contrefous... ils ne te répondront pas car ils ont autres choses à faire.
- Tu t'adresses aux pro-ours ? J'en suis, et tant qu'il y aura des ours, je lutterais pour eux et pour qu'ils puissent aller où ils veulent, car ils sont ici chez eux. Donc, moi, j'invite les ours à occuper leur montagne.
Oui car même si ton nom de famille ici commence par Etxe, tu ne fais qu'emprunter cet espace naturel et le partager avec le restant de la nature et tu as comme seule responsabilité de laisser cet espace comme tu l'as trouvé... tu l'as trouvé avec des ours, tu dois le laisser avec des ours...
Et s'il te plaît, si tu pouvais arrêter de penser qu'il est en notre pouvoir d'humain pseudo civilisé de décider quelle espèce doit ou ne doit pas vivre dans cet espace ! Les dieux et les maîtres, dans ce genre, sur la planète, ont fait déjà assez de mal. Nous n'avons pas besoin de ça.

Repost 0

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.