Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 08:00



http://sites.google.com/site/comiteantiolympiquedannecy/_/rsrc/1246433314464/Home/NO-JO.JPG?height=420&width=420

                                 

                 - Non à un dossier mal ficelé
                 - Non à une candidature sans concertation
                 - Non à une manipulation de la population
                 - Non à un gaspillage monstre d'eau dans une région  souvent en alerte nappes phréatiques basses
                 - Non à une production considérable de gaz à effet de serre non compensée car non prise en compte
                 - Non à 4 semaines de surconsommation frénétique
                 - Non à une production de déchets monumentale dans une région qui n'arrive déjà pas à gérer ses déchets courants
                 - Non à des JO qui servent d'alibi à des projets routiers pharaoniques que la population n'accepterait pas autrement.
                 - Non à une gestion économique amatrice du dossier
                 - Non à des valeurs toujours plus loin dans la dépense, plus haut dans la triche, plus fort dans la pollution.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jeno l'écolo - dans Au jour le jour. Egunean---
commenter cet article

commentaires

Yves 02/05/2010 11:45


Et bien oui nous le sommes ... Sans chercher gloire et reconnaissance .. Juste parce que notre coeur en plus de l'amour a aussi besoin d'un peu d'effort pour trouver le Bonheur auquel tenait tant
Giono .


Jeno l'écolo 02/05/2010 10:42


Ben oui, mais tu le dis---, ce n'est pas du sport. Si non, moi aussi je suis sportive. Et Giono l'était. Et Hainard---- Et Samivel----


Yves 02/05/2010 10:20


Voilà , ça a le mérite d'être clair .... Pour moi , bonheur et sport sont compatibles ... J'ai beaucoup de bonheur à marcher des heures dans la nature ( certains vont me dire que ça n'est pas du
sport !!! ) ... Et de plus j'ai cette chance qu'en faisant ce sport je peux aussi être spectateur de la nature ... Bon , c'est vrai des fois ( trop souvent ) malheureux de la bêtise des hommes .


Jeno l'écolo 01/05/2010 11:07


Yves, en ce qui me concerne, je ne crache pas sur le sport en tant qu'activité physique mais sur l'obsession de la compétition et sur ce que cette saleté de fric en a fait. Je pourrais écrire des
km sur le sujet, ulcérée que je suis de voir l'impérialisme agressif et triomphant du foot dans les cours de récréation.
Mais je trouve plus sympa de faire appel à Giono:
Le sport.
Je suis contre. Je suis contre parce qu’il y a un ministre des Sports et qu’il n’y a pas de ministre du Bonheur (on n’a pas fini de m’entendre parler du bonheur, qui est le seul but raisonnable de
l’existence). Quant au sport, qui a besoin d’un ministre (pour un tas de raisons, d’ailleurs, qui n’ont rien a voir avec le sport), voilà ce qui se passe : quarante mille personnes s’asseoient sur
les gradins d’un stade et vingt-deux types tapent du pied dans un ballon. Ajoutons suivant les régions un demi-million de gens qui jouent au concours de pronostics ou au totocalcio1, et vous avez
ce qu’on appelle le sport. C’est un spectacle, un jeu, une combine, on dit aussi une profession : il y a les professionnels et les amateurs. Professionnels et amateurs ne sont jamais que vingt-deux
ou vingt-six au maximum ; les sportifs qui sont assis sur les gradins, avec des saucissons, des canettes de bière, des banderoles, des porte-voix et des nerfs sont quarante, cinquante ou cent mille
; on rêve de stades d’un million de places dans des pays où il manque cent mille lits dans les hôpitaux, et vous pouvez parier à coup sûr que le stade finira par être construit et que les malades
continueront à ne pas être soignés comme il faut par manque de place. Le sport est sacré ; or c’est la plus belle escroquerie des temps modernes. Il n’est pas vrai que ce soit la santé, il n’est
pas vrai que ce soit la beauté, il n’est pas vrai que ce soit la vertu, il n’est pas vrai que ce soit l’équilibre, il n’est pas vrai que ce soit le signe de la civilisation, de la race forte ou de
quoi que ce soit d’honorable et de logique. […]

À une époque où on ne faisait pas de sport, on montait au mont Blanc par des voies non frayées en chapeau gibus2 et bottines à boutons ; les grandes expéditions de sportifs qui vont soi-disant
conquérir les Everest ne s’élèveraient pas plus haut que la tour Eiffel, s’ils n’étaient aidés, et presque portés par les indigènes du pays qui ne sont pas du tout des sportifs. Quand Jazy court,
en France, en Belgique, en Suède, en U.R.S.S., où vous voudrez, n’importe où, si ça lui fait plaisir de courir, pourquoi pas ? S’il est agréable à cent mille ou deux cent mille personnes de le
regarder courir, pourquoi pas ? Mais qu’on n’en fasse pas une église, car qu’est-ce que c’est ? C’est un homme qui court ; et qu’est-ce que ça prouve ? Absolument rien. Quand un tel arrive premier
en haut de l’Aubisque3, est-ce que ça a changé grand-chose à la marche du monde ? Que certains soient friands de ce spectacle, encore une fois pourquoi pas ? Ça ne me gêne pas. Ce qui me gêne,
c’est quand vous me dites qu’il faut que nous arrivions tous premier en haut de l’Aubisque sous peine de perdre notre rang dans la hiérarchie des nations. Ce qui me gêne, c’est quand, pour
atteindre soi-disant ce but ridicule, nous négligeons le véritable travail de l’homme. Je suis bien content qu’un tel ou une telle «réalise un temps remarquable» (pour parler comme un sportif) dans
la brasse papillon, voilà à mon avis de quoi réjouir une fin d’après-midi pour qui a réalisé cet exploit, mais de là à pavoiser4 les bâtiments publics, il y a loin.

Jean Giono, Les Terrasses de l’île d’Elbe,
© Gallimard, 1976.


le babel 01/05/2010 10:33


C'est vrai s'appeler Jo, comme Jo le taxi, c'est plutôt dur à porter... Comme en Alsacien, oui, se dit Io, et s'écrit parfois Jo, cela donnerait donc :
— Jo ? Ne !
— Wos ?
— JO, Ne !
— ???? io 'der net ?
— JO, NE !
— ???? io 'der net ?
- Der spinnt ! Io icht io, un ne ne, na ? So, Io 'der Net ?
...


et ainsi de suite jusqu'à l'hôpital avec un grand parc, pour les longs, très longs, séjours au calme !


Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.