Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 09:40
Photo: http://www.last-video.com/les-photos-du-jour-humour-et-insolite-36/published-by-catsmob-com-146

Photo: http://www.last-video.com/les-photos-du-jour-humour-et-insolite-36/published-by-catsmob-com-146

Hier, quelqu'un est venu sur mon mur facebook et a partagé sur le sien  un article où il est question d'un torero mexicain de 64 ans qui se retrouve tétraplégique suite à la colère  d'un taureau.  Même si ce tortionnaire de taureaux m'est  antipathique au possible ( litote), pas plus que d'habitude je ne me réjouis de cet état de fait. Je ne reprends pas de dessert, certes, mais enfin je ne vais pas pleurer non plus.

Je vous livre tel quel, brut de décoffrage, le commentaire dont cet aficionado  "facebookien" accompagne le partage.

"Je n'ai jamais compris cette subtilité de plaisir sadique à aimer fréquenter les arènes afin d'y voir des toréros ( hommes ) se faire embrocher par de vilains taureaux !!!??"

Non, non, n'essuyez pas vos lunettes, ne vérifiez pas si la lumière est bien allumée, vous avez bien vu, vous avez bien lu! Pour moi, pour vous, pour nous tous et toutes qui luttons pour l'abolition de la corrida et de tous les "jeux" cruels qui s'y rattachent, entrer dans une arène lors de l'un de ces spectacles ne peut s'imaginer que pour  y manifester, tenter d'empêcher la torture jusqu'à la mort de plusieurs herbivores innocents. Il ne viendrait à l'esprit d'aucun(e) de nous  d'aller nous asseoir dans les gradins, que ce soit ou non en payant notre place, afin d'assister à cette abomination qu'est la corrida. Et si plusieurs d'entre nous ont été, lors de ces actions, blessés, gazés, jamais nous n'avons ne serait-ce qu'égratigné physiquement un torero (matador, tueur), ni même un aficionado. Quelques noms d'oiseaux  qui fusent, ça oui. Je ne suis pas pour non plus mais difficile, quasi impossible parfois, devant tant de laideur, de bêtise crasse et de cruauté, de retenir la colère qui s'exprime maladroitement par des mots.

J'avais déjà, sans connaissances particulières ( sourire)  diagnostiqué chez ce fou de torturomachie qui se la joue cultureux en diable, une certaine confusion mentale. Ces quelques lignes citées plus haut  ne peuvent que confirmer. Oui,  hormis, l'incohérence dont je viens de parler, une autre se glisse dans la phrase. Car enfin, si nous, abolitionnistes, sommes les monstres sanguinaires et sadiques qu'il dépeint, les taureaux ne peuvent être "vilains" pour nous, hein? Ce sont de gentils animaux qui vont déglinguer pour notre plus grand plaisir la "danseuse ridicule" qu'ils ont devant eux. Non?

Vous allez voir, bientôt, il va nous accuser, nous, d'élever des taureaux dits "de corrida" et de subventionner des écoles de taureaumachie, juste pour notre plaisir malsain de voir des herbivores embrocher des humains.

Promis, le jour où ça arrive, je vous tiens au courant.

Ces gens sont des tordus. Je persiste et je signe.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Buclet gisele 13/05/2016 12:15

Quel triste sire!

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.