Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2021 4 14 /01 /janvier /2021 10:41

Irulegiko irratian, Pantxo Antxordoki biologiako erakaslea 2019ko apirilaren 2an, Jojo Bidart irratilariarekin.
Résumé en français ci-dessous :
Le 2 avril 2019,sur les ondes de Radio Irulegi, le biologiste Pantxo Antxordoki répond aux questions du journaliste Jojo Bidart.
Il se dit très angoissé par la fréquence et l'importance des feux pastoraux lors de la saison qui vient de se terminer.
Parmi les effets destructeurs de ces feux, il insiste particulièrement sur deux points.
1 L'érosion  accélérée sur les zones incendiées, ainsi que la perte de sels minéraux emportées par les pluies sur des sols dénudés où plus une racine d' arbre ni de  broussaille n'est là pour retenir l'eau dans sa course folle. Le coup de fouet à la pousse de l'herbe qui se manifeste parfois masque la dégradation de la fertilité, et la perte de variété végétale qui s'installe  à terme par l'effet de la destruction absolue d'un écosystème.
2 La perte effarante de biodiversité chez les plantes bien entendu, mais aussi chez les  bactéries, les animaux, du plus petit (y compris les microscopiques) aux plus gros. Ceux d'entre eux qui ne périssent pas dans les flammes ou asphyxiés par la fumée, voient leur milieu de vie dévasté et son condamnés à  "aller chercher ailleurs" un lieu où se reproduire et élever leurs petits.
Pantxo Antxordoki nous rappelle ensuite  que pourtant, notre survie à nous , humains, dépend entièrement de toutes les autres  composantes  du monde vivant, végétales et animales, et que "nettoyer" la montagne  est  synonime de la priver de toute vie.
Il attire également notre attention  sur  le fait qu'autrefois les feux étaient pratiqués avec une bien plus grande connaissance du milieu et une bien plus grande sagesse. Il y a encore quelques décennies, on brûlait  de petites surfaces, on surveillait le feu jusqu'à ce qu'il soit éteint, ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui  où l'on se cache  derrière un "Il nous a échappé" qui  cherche à dédouaner ceux qui ont allumé de leur responsabilité. Et surtout, surtout,  on brûlait  dans le but de nourrir les animaux d'élevage. Aujourd'hui, on brûle souvent des espaces où jamais ne pait un animal d'élevage. On brûle pour "nettoyer" la montagne et ce faisant, comme dit plus haut, on la condamne à mort à plus ou moins long terme.

Si la sagesse ne nous vient pas rapidement, le désert qui se prépare s'installera définitivement.
 

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2021 3 13 /01 /janvier /2021 10:55

Une contribution de Daniel Labeyrie

21 – Pierre Delorme – les arbres de Corot
Un petit bijou par un orfèvre.

 

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2021 2 12 /01 /janvier /2021 10:10

Une contribution de Daniel Labeyrie

20 – Franco Battiato  - Royal Philarmonic Orchestra – Torneremo ancora
Le chant du cygne du maestro de la chanson italienne.

 

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2021 1 11 /01 /janvier /2021 11:21

Une contribution de Daniel Labeyrie


19 – Leo Ferré « les étrangers » Archive INA
Le violon d’Ivry Gitlis a rejoint monsieur Léo.

 

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2021 7 10 /01 /janvier /2021 11:36

Une contribution de  Daniel Labeyrie

18 – Luc Romann – L’homme de lune
Là-haut dans les étoiles et toujours là.

 

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2021 6 09 /01 /janvier /2021 15:13
Xan qui pleure et Xan qui rit

Une contribution de Bernard Caussade

Le titre est de la blogueuse

 

Si vous passez à Sare, ne cherchez pas Gabi le charcutier faussaire qui derrière Bourdon salit tout un Pays. Ne dites pas merci à Fabien Oteniente, cinéaste de plage et d’humour à la louche qui cherche ses deniers sur des chaînes publiques financées par l’impôt. , 

S’il voulait s’essuyer ses godillots gogos il aurait pu traîner ses guêtres à Paris, en termes de clichés notamment politiques, il y a du boulot.

Si vous venez à Sare arrêtez vous un peu à l’ombre du fronton, entrez dans les commerces et partager un verre avec des gens du lieu qui vous diront qu’ici la vie c’est autre chose. Il se feront les guides d’un Pays  en souffrance avec des hôpitaux en manque de moyens, des cliniques exsangues privés de personnel, une  entreprise phare du côté d’Hasparren qui déverse en cascades des travailleurs jetés sur des tarmacs déserts, des artistes en détresse qui crient leur désarroi aux portes de théâtres fermés par un pouvoir inculte et obstiné.

Et puis vers la soirée, au pied des flammes chaudes  près de la cheminée, on vous dira qu’ici des femmes et des hommes attendent le retour de prisonniers perdus dans des prisons sordides pour raisons politiques, on parlera peut-être de l’ours des Pyrénées pourchassé sur ses terres par des bergers victimes de lobbys autochtones aux visées expansives et accessoirement un député fantasque aux couleurs folkloriques.  

Lorsque les lourdes portes des couvre feux cyniques et des confinements tomberont sous le poids des révoltes des peuples, venez au Pays Basque en oubliant Bourdon et le film cliché de Fabien Oteniente.  

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2021 6 09 /01 /janvier /2021 12:01

Une  contribution de Daniel Labeyrie

17 – Birds on a wire – la marelle (Amarelinha) official music video
Quelle fraîcheur et quel talent !

 

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2021 5 08 /01 /janvier /2021 12:29

Une contribution de Daniel Labeyrie

16 – Laisse aller vidéo - clip Pascal Rinaldi.
Un des fleurons de la chanson suisse.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2021 4 07 /01 /janvier /2021 13:20

Une contribution de Daniel Labeyrie

 15 -  Ben Mazué – Pas très original
L’air de rien ce garçon nous touche en plein cœur.


 

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2021 3 06 /01 /janvier /2021 10:17

Une contribution de Daniel Labeyrie

14 – Ballaké Sissoko - Baba Sissoko- SIGI GNO GONYA
Dieu que c’est beau !

 

Partager cet article
Repost0

Présentation.agerpen

  • : Le blog de Jeno l'écolo Jenofanimalhumaniste
  • : Le blog de Jenofa, citoyenne du monde enracinée en Pays Basque, petite fourmi de l'écologie.Jenofa, ekologiaren xinaurri ttipi bat.
  • Contact

Rechercher Sekatu.